Les résultats de la Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020, finalement bien ficelés

Les résultats de la Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020, finalement bien ficelés
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

C’est en Arizona, qu’on trouvait les premières grosses ventes aux enchères de l’année. Hier on vous parlait des (mauvais) résultats de Bonhams, ceux de la vente Gooding & Co de Scottsdale 2020 sont un peu meilleurs.
MAJ : les premiers résultats seulement partiels ne laissaient pas apparaître le vrai succès de la vente.

La Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020

La vente était divisée en deux partie, Vendredi et Samedi dernier. Sur les 140 lots proposés, on trouvait de belles choses. Mais voilà, les enchères sont ce qu’elles sont en ce moment si 120 lots sont vendus. Par contre parmi les gros prix, quelques surprises ne sont pas bonnes.

Les stars de la Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020

La grosse estimation… tient son rang !

Même avec une estimation max en dessous des 5 millions, il est notable de constater qu’elle part. La Ferrari F50 de 1995 en specs US était estimée entre 3.2 et 3.6 millions de dollars. Résultat : 3.222.500 $ sous le marteau et le plus gros prix de la vente.

Les autres anciennes millionnaires s’en tirent bien

Pas mal d’autres autos visaient le million de dollars. On avait noté quelques Ferrari. La 250 GT Serie II Cabriolet de 1960 estimée entre 1.3 et 1.5 million de dollars atteint 1.462.500 $. La 500 Superfast, estimée entre 2.5 et 3 millions de dollars est toujours à vendre (le premier à mettre 2.6 millions sur la table part avec).
La 330 GTS de 1967, belle jaune, bien entretenue, estimée entre 2.2 et 2.5 millions de dollars termine finalement à 1.985.000 $.
Enfin la 365 Daytona Spider part un peu en dessous de son estimation (entre 2 et 2.4 millions de dollars) avec 1.930.000 $. Très loin d’un coupé.

Gooding & Co avait misé sur des valeurs sures pour les gros prix, mais même les 300SL ne font pas toujours recette. Le roadster rouge de 1961 était estimé sous le million (700-900.000 $) mais pouvait franchir le cap. Finalement c’est bien à 940.000 $ qu’il s’arrête.

L’autre roadster, de 1958, estimé entre 900.000 et 1.2 million de dollars s’arrête à 775.000 $ quand le coupé de 1955 estimé entre 1 et 1.2 million ne part pas.

Ensuite on retrouvait deux avant-guerre. L’Hispano-Suiza J12 de 1932 carrossée par Binder était estimée entre 1.5 et 2 millions de dollars réalise un joli score à 2.425.000 $. La Duesenberg Model JN Tourer, de 1936 et estimée entre 800.000 et 1.000.000 $ s’arrête en dessous à 775.000 $.

On trouvait également une Tucker 48 et avec 6300 miles au compteur elle était estimée entre 1.75 et 2.25 millions de dollars ! Elle termine à 2.040.000 $, une folie !
Pour terminer, la Miura P400S de 1969 estimée entre 1.25 et 1.5 million de dollars part pour 1.242.500 $, tandis que la Porsche 914/6 GT, une des 14 compétition client de 1970, estimée entre 1 et 1.3 million de dollars s’arrête juste sous le palier à 995.000 $.

Et les supercar ?

Les ventes sont de plus en plus fournies en supercars et hypercars récentes. La Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020 proposait une McLaren P1 de 2014 vendue 1.160.000 $ (est. 1.2 – 1.5 m$) et une Ford GT de 2018, finalement retirée de la vente.

Et aussi…

La Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020 comprenait donc 140 lots. Et on retrouvait de tout. De notre côté on avait fait une petite sélection d’autos.

On avait noté la 365 Daytona. Estimée haut, entre 650 et 750.000 $, s’arrête à un score de 604.500 $ plus logique. Pour les autres italiennes, l’Alfa Romeo Giulietta SZ de 1960 (est. 500 et 600.000 $) est toujours en vente et la Fiat 1100/103 ETV Coupé de 1956 par Vignale se vend très en dessous de son estimation (225.000 – 275.000 $) à 95.200 $ !

Côté allemand, on retrouvait une BMW M1 estimée entre 400 et 500.000$ qui part pour un petit score de 368.000 $. Autre young allemande, la Mercedes 190 E 2.5 16 Evo II de 1990 explose son estimation déjà haute (340 et 380.000 $) et termine à 434.000 $ !

On avait aussi retenu les lignes particulières de la Cord 812 (est. 350-450.000 $) et elle aussi réalise un gros score à 544.000 $.

On complétait avec une anglaise, une Jaguar XJ220 estimée entre 375 et 450.000 $, partie à 340.500 $ et une petite française, une Peugeot 403 break de 1960 estimée entre 15 et 20.000 $, estimation la plus basse de la vente, mais qui termine finalement à 38.080 $ !

Mention assez bien

Des estimations plus correctes que par le passé, quelques surprises et plus de millionnaires que chez les autres. Bref une vente réussie, comme quoi ce n’est pas forcément la fin des grosses ventes.

Les résultats complets sont ici.

Les résultats de la Vente Gooding & Co de Scottsdale 2020, finalement bien ficelés

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Elkhart Collection cartonne sous le marteau de RM Sotheby’s

Deux jours d'enchères pour une énorme collection. Dans l'Indiana la Elkhart Collection a attiré les regards par son ampleur... mais aussi par...

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...