Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture

Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture
Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Simca-Chrysler 160, 180 et 2 Litres : les limites de la rationalisation

Il y a des autos que l'on ne voit plus du tout. Quand elles ont été fortement diffusées, c'est plutôt étrange. D'autres ont accumulé...

Rencontre avec Grégory Galiffi, présentateur de Direct Auto

Il y a une semaine j'assistais au tournage de l’émission de télévision Direct Auto sur la Côte d'Emeraude en Bretagne. Après une journée riche...

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

En piste aux “Historic Trackdays” du Classic Racing Group

Nés en Septembre dernier, les Historic Trackdays du Classic Racing Group se sont poursuivi jusqu'à la veille du confinement ! On vous replonge dans...

La manifestation du Circuit des Remparts à Angoulême est un rendez-vous incontournable en France et attire de plus en plus de concurrents étrangers ravis de batailler sur un circuit aussi technique et particulier. Seulement l’organisation n’est pas au mieux.

DSC_4450D’après un article de La Charente Libre, la société International Classic Racing a licencié son directeur Laurent Sazerac de Forges et la société va se placer en liquidation judiciaire.

La société avait été créée en 2007 pour faire suite à la démission du président d’alors de l’Association Charentaise pour l’Organisation du Circtuit des Remparts d’Angoulême. Le but était de faire table rase et de permettre de partir sur de bonnes bases, avec une société séparée.
International Classic Racing avait en plus vu la ville baisser significativement ses subventions malgré l’intérêt économique réel de la manifestation pour la cité Charentaise.

Les bilans financiers s’étant enchaînés, la société ne pouvait continuer comme cela, même après plusieurs plans de restructuration qui avaient vu deux employés remerciés. La société avait du se rabattre sur plus de financements privés et notamment un emprunt en banque.

Si le directeur est remercié, tout ne s’arrête pas pour autant, le président de l’Acocra René Tillard va reprendre les rênes de l’organisation et il travaille déjà à l’édition 2016 du Circuit des Remparts. Seulement pour qu’elle ait lieu, il faudra que l’organisation trouve 70.000 € d’ici le 15 Janvier. Les pouvoirs publics sont clairement interpellés pour aider l’organisation à se sortir de cette mauvaise passe.

Photos : Morrissette Racing.

Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture
Article précédentMatra au Mans en vidéo
Article suivantVente Bonhams Bond Street

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

Rencontre avec Grégory Galiffi, présentateur de Direct Auto

Il y a une semaine j'assistais au tournage de l’émission de télévision Direct Auto sur la Côte d'Emeraude en Bretagne. Après une journée riche...

En piste aux “Historic Trackdays” du Classic Racing Group

Nés en Septembre dernier, les Historic Trackdays du Classic Racing Group se sont poursuivi jusqu'à la veille du confinement ! On vous replonge dans...