Le 1er rassemblement Micro Stars 2020 décroche les étoiles

Le 1er rassemblement Micro Stars 2020 décroche les étoiles
Le 1er rassemblement Micro Stars 2020 décroche les étoiles
Jean Phi & Nath
Jean-Philippe et Nathalie ont rejoint l'équipe en 2018, mais nous envoyaient déjà des photos depuis bien longtemps. Nos sudistes ont deux autos de prédilection : la Fiat 500 et la Traction.

À la une sur News d'Anciennes

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

L’énergie d’un trio de passionnés a permis, en quelques semaines seulement, l’organisation du 1er rassemblement Micro Stars 2020 du 21 au 23 août.

Ça trottait depuis longtemps dans la tête de Thibault, Donald et Fabien de créer une association de microcars. Le déconfinement a eu raison de leurs hésitations. Mi-mai la décision était prise, le club naitra. Les premiers jours furent consacrés à la recherche d’un nom pour cette nouvelle association dans ce petit monde des microcars. Ce sera Stars Pilotes, accompagné de leur Starlettes dans leurs micro stars. Une superbe affiche, la date du futur rassemblement Micro Stars 2020 et les invitations sortaient dans la foulée, mais rien n’était prêt…
On vous emmène vivre cet évènement parmi les étoiles, un peu comme si vous y étiez.

A la découverte de la galaxie Micro Stars 2020

L’accueil des participants, ces fous au volant de leur machines étranges, débute le vendredi soir au camping « La Poche » à Mirmande dans la Drôme. Les véhicules déjà présents pour le Micro Stars 2020 sont d’une rareté et d’un état exceptionnel. Inter Autoscooter, Fuldamobil, Messerschmitt KR500 Tiger ainsi qu’une KV qui se distingue par son système d’entrainement par galets des roues arrière. On vous parlait déjà de l’inter Autoscooter lors du Rallye BISBI.

Je bloque sur la Mopetta (replica), designed par Egon Brütsch, elle est équipée d’un moteur JLO 50CC. Ce véhicule Brütsch devait être fabriqué par Opel et porter le nom de Opeli. Mais ce projet n’aboutit jamais et ne resta qu’une petite production confidentielle de 14 véhicules. Il ne subsiste aujourd’hui que 5 modèles authentiques construits de 1956 à 1958, même si 40 survivantes sont répertoriées. Pour les passionnés, la Mopetta, du fait de sa micro taille, est l’icône des microcars. C’est d’ailleurs la star du Micro Stars 2020, beaucoup en profitent pour l’essayer. Quelles sensations !! Je me suis bien amusé à son guidon.

Je me dirige vers une Avolette, dont on m’a souvent parlé. Construite par Air Tourist sur une licence de l’allemand Egon Brütsch. Il ne reste seulement que 6 exemplaires connus à ce jour sur un nombre indéterminé de voitures construites de 56 à 58. 4 motorisations étaient possibles à l’époque : un Ydral 125 ou 175 cc, un Sachs de 200 cc ou un Maico de 250cc.

Une autre star remporte beaucoup de succès et ce n’est pas pour son état concours ! Une Rolux dans son jus mais avec une mécanique qui ne faillira pas de tout le week-end.
Les Rolux étaient construites à Clermont Ferrand et dans la région centre sous plusieurs noms : New Map et société Rolux. Plusieurs moteurs ont été montés sur les Rolux, du Sachs 100cc, de l’Aubier Dunne 125cc jusqu’à l’Ydral 125cc et 175cc. Il y a eu beaucoup de variations, de formes, d’accessoires, de volants et autres durant la production des Rolux. Ainsi parmi les survivantes deux sont rarement identiques.

Après le repas servi au camping, c’est ambiance drive-in pour le Micro Stars 2020. Un écran gonflable et des enceintes sont installés dans le champ. Passage obligé par le distributeur de pop-corn mis à disposition pour l’occasion par les organisateurs et hop dans les autos. Quoi de mieux que Brazil comme film pour des allumés d’auto étranges. Bon à l’intérieur d’une microcar, c’est pas le confort d’une américaine, assis un coup sur la fesse gauche un coup sur la droite. Il fait encore chaud à 23 heures, donc on ouvre la porte frontale de l’Isetta ; zut on ne voit plus le film, déplacement vers la droite sur la fesse gauche, finalement, c’est sur l’herbe qu’on est le mieux.

La 1ère star balade drômoise

Nous nous retrouvons ce samedi matin pour le départ de la 1ère balade. Les Stars Pilotes prennent possession de leur monture, Fabien nous prête une Heinkel fabriquée par le constructeur britannique Trojan. Elle sort juste de restauration. II me briffe : « elle n’a que 1km de roulage et je ne l’ai pas encore conduite. Alors prudence, vas pas me serrer le moteur !».

Nos micro-stars ont dû mal à démarrer, qui a oublié les veilleuses, l’humidité de la nuit, etc. On part donc avec 1 heure de retard.

En attendant que toutes démarrent, je me dirige vers une rescapée partiellement démontée. Je cherche à en savoir plus. C’est la V2N n°1 ayant appartenu à Mr Egon Brütsch himself. Construite en Allemagne en 1957, elle possédait un moteur de 250 Maico. Elle a inspiré les V2N Françaises qui ont eu des Sachs 200cc (comme l’Avolette) et 200cc Ydral, et peut-être des moteurs AMC. Cette V2N n°1 était aux USA où elle a été importée par M Brütsch en 1958 pour y être présentée vraisemblablement au salon de Chicago ou New York. Ce n’est qu’en 2020 qu’elle a pu retrouver le vieux continent avec moins de 10km au compteur. On espère la revoir restaurer dans un prochain rassemblement. Pour en savoir plus sur les automobiles d’Egon brütsch.

Je suis admiratif de la confiance des organisateurs en nos micro citadines. En effet nous attaquons la balade par un col à plus de 500m. Trojan en rodage, je vous rappelle qu’elle n’a que 1 km, je débute le col sans tirer les vitesses mais pas en sous régime. J’avale les 15 km du col à une moyenne de 12 miles, régime moteur moyen. Au point de rassemblement en haut du col, aucune perte n’est à déplorer.

Descente au frein moteur sur Marsanne avec une tentative de trouver la 4 ; Une fois en prise, 40 au compteur, on a un ressenti de 120 km/h. Une boucle nous ramène à Marsanne pour le déjeuner où la place devant le resto nous est réservée. J’en profite pour ouvrir la Trojan aux touristes intéressés et invite les enfants à s’installer au volant. 

La voiture balais arrive avec sa remorque occupée. Juste le temps de trouver une perceuse pour refixer le câble sur la pédale d’embrayage, la voiture va se garer au milieu des autres. Des Warriors ces Stars-Pilotes !

Nous retournons au camping par des petites routes désertes, un régal. C’est aussi un plaisir de voir le sourire des gens au passage de la caravane Microstars 2020. Bond, Isetta, Vespa 400, Messerscmitt… mais également quelques italiennes acceptées pour leur petite taille. Un combi T1 complète la guirlande colorée. Sa taille est bien utile pour l’intendance des pauses café et bouteilles d’eau de tous les participants.
La soirée se termine par un concours d’élégance et un repas animé par l’excellent groupe Katia et les garçons faciles.

Des micro étoiles filantes dans la fôret de Saou

L’enthousiasme des organisateurs a gagné les stars pilotes. Ce dimanche tout le monde s’active, s’agite pour ne pas réitérer le faux départ de la veille. Challenge réussi, à 10h les moteurs ronronnent, toutes les microcars s’impatientent derrière la voiture de tête.

Le convoi de Microstars 2020 prend de nouveau la route par ce fameux col pour Marsanne. Nat s’est invitée dans une vespa 400, je suis donc seul dans la Trojan citrouille. Elle grimpe courageusement, je dois relâcher l’accélérateur pour ne pas trop monter dans les tours (toujours en rodage).  Au fil des km, le moteur se débride. Je maitrise de mieux en mieux le passage des rapports au régime, plus un bruit, un plaisir indescriptible. C’est seulement maintenant que je remarque la graduation du compteur en mph. En effet tout le samedi j’avais la sensation de rouler plus vite que l’affichage de l’aiguille du compteur.

Nous arrivons dans la forêt de Saou et sa muraille de calcaire. Le paysage est grandiose, surtout à 20 mph on apprécie la moindre fleur. C’est ça le road-trip du Micro stars 2020, le temps ne compte pas. Seul le plaisir de la découverte à bord d’une auto fiable est essentiel. Là une magnifique ligne droite m’appelle, après 2 jours de retenue, le moteur me parle « vas ’y ». Ma conscience « Non, en rodage » Mon cerveau dans le slip prend le dessus, je monte les rapports, 2,3 et enfin 4. La Trojan fonce, le compteur affiche plus de 40 mph, j’enfume Fabien en tête dans l’Avolette, et je rate le resto.  

Je rejoins finalement le parking pour le dernier repas entre passionnés. Le rassemblement Micro Stars 2020 se clôture ici par une sympathique remise de prix.
Le succès de la rencontre découle de la volonté, de la motivation et de la passion des organisateurs, de leur folie commune pour ces autos hors du commun. En un temps record ils ont concocté une éblouissante manifestation pour une trentaine de véhicules. Nous attendons avec impatience de voir briller les Micro Stars dans la Drôme l’année prochaine.

Toutes les photos du 1er rassemblement Micro Stars 2020 sont ici.

Le 1er rassemblement Micro Stars 2020 décroche les étoiles

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...