La FFVE dévoile les résultats de son enquête à Retromobile

La FFVE dévoile les résultats de son enquête à Retromobile
La FFVE dévoile les résultats de son enquête à Retromobile
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

La Place Vauban était pleine ce dimanche… mais “ce n’est pas un rassemblement de collectionneurs”

Depuis plusieurs semaines la place Vauban a retrouvé des autos. Beaucoup d'autos viennent se montrer, on parle auto, on parle passion... Sauf que pas...

Au volant d’une Lancia Beta HPE, dessin original et conduite géniale

Avec la marque Lancia, on a deux types d'autos. Les grands classiques, Fulvia, Flaminia, ou les Delta toujours aussi sympathiques et connues de tous....

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Souvenez-vous à l’automne. En pleine réflexion sur l’age que doivent avoir nos autos pour devenir “de collection” et sur la place des diesels dans ces autos de collection, la FFVE avait lancé une enquête. Pour répondre à ces questions, mais aussi pour mieux connaitre les collectionneurs. Les résultats ont été dévoilé hier à Retromobile.

Les diesels et l’age des autos de collection

Les diesels ont leur place

Une des raison de la mise en place de l’enquête c’était de demander l’avis des collectionneurs vis à vis de la place des diesels. La question était pourtant un peu plus subtile que “Un mazout c’est collection ou pas ?”. Le libellé exact était :

Considérez-vous l’arrivée des forts contingents de diesels en VL comme un risque pour votre liberté de circuler en ville en véhicule d’époque ?

Difficile de faire plus cadré. Et si l’intérêt historique des diesels n’est nullement remis en cause, ici les collectionneurs ont dû se prononcer. Et c’est à 46% qu’ils ont répondu oui, 30% de non et 26% qui ne se prononcent pas ! Donc si les diesels ne sont pas à jeter, leur nombre en augmentation fait peur aux collectionneurs… autant qu’à la FFVE.

L’age des autos de collection : les 30 ans plébiscités

Les youngtimers, on les aime, ou pas, et elles sont nombreuses. Sauf que les premières youngs laissent peu à peu leur place à des autos que certains ne considèrent pas comme collectionnables. La FFVE se demandait donc le souhait des participants à l’enquête sur les l’age. 81.5 % des sondés veulent rester à 30 ans, 8,6 % passer à 35 ans et 9,9 % (quand même) souhaitent passer à 40 ans !

Qui sont les collectionneurs ?

L’autre objectif de l’enquête c’était aussi de mieux connaître les collectionneurs du côté de la FFVE. L’enquête a été bien diffusée et 30.602 personnes ont répondu, ceux qui n’avaient pas peur d’un quelconque flicage. Ne rigolez pas on nous l’a dit ! Ces personnes possèdent au total un parc de 97.651 véhicules et 83% des autos sont en état de rouler.

Le nombre de véhicules possédés est intéressant, car 52,6 % des sondés possèdent plus de deux autos de collection. 33,4 % des sondés n’en possèdent qu’un et les 14 dernier pourcents des sondés ont plus de 5 autos !
Ces véhicules ne sont pas si anciens. Seuls 7,7 % des véhicules concernés sont d’avant-guerre, 36,6 % s’étalent sur la période 1946-1969, 39,8 % sur la période 1970-1987 et 15,9 % des véhicules entre 1987 et 1997. Les véhicules sont majoritairement à la campagne, parcourent en moyenne 1192 km/an seulement.
Enfin, chose particulièrement intéressante pour la FFVE, seuls 34,3 % des véhicules concernés par l’enquête sont en carte grise collection.

Concernant les collectionneurs eux-même, 60,4 % des personnes interrogées sont membres d’un club. à 75% ils utilisent leur auto pour les rallyes, les rassemblements et les balades, à 2.8% pour un usage pro uniquement et à 21% ils font les deux. 52.3 % des sondés utilisent leur auto une fois par moi, 33 % au moins une fois par semaine et 14% des sondés l’utilisent quotidiennement.
Si 57,4 % des collectionneurs envisagent sérieusement d’acheter une autre auto, de plus de 40 ans pour la plupart mais généralement de moins de 50 ans, ils ne sont que 46% à être persuadé qu’on pourra toujours utiliser ces autos après 2040.

Vers un statut des youngtimers ?

Les youngtimers sont un sujet sensible. Et 15,6 % des sondés ne veulent pas voir les véhicules âgés entre 20 et 30 ans rentrer en collection. Pour les autres, ils souhaitent que ces véhicules soient malgré tout sauvegardés, notamment via la mise en place d’un statut officiel de “pré-collection”.

Reste maintenant à savoir quelles vont être les suites de cette enquête… qui ne mérite pas d’être oubliée.

La FFVE dévoile les résultats de son enquête à Retromobile

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

[Nouveau] Des indices français pour suivre la santé du marché

La cote d'une auto, c'est bien. Mais comment anticiper ? Comment faire pour savoir si le marché a tendance à se tasser et s'il...

Le Mensuel de Pignerolle tient bon… mais cherche des solutions

Après une reprise très tôt dans l'année (on en parlait ici) et une édition de Février qui s'est révélée être une mauvaise surprise, c'est...

Au volant d’une Lancia Beta HPE, dessin original et conduite géniale

Avec la marque Lancia, on a deux types d'autos. Les grands classiques, Fulvia, Flaminia, ou les Delta toujours aussi sympathiques et connues de tous....

Rendez-vous à Fontenay le Comte pour le prochain trackday du French Racing Drivers Club

Avec les annulations et reports successifs des événements, la période actuelle n'est clairement pas propice aux sorties en anciennes. Heureusement, des initiatives comme celles...