Estoril Classics 2020 : les classements

Estoril Classics 2020 : les classements
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Nos Anciennes Abandonnées : un réservoir de Land !

Ce mois-ci c'est dans la Haute-Marne qu'on vous emmène. Un de nos lecteurs, François, y a trouvé un cimetière... ou plutôt un...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...

Ce week-end avait lieu la dernière manche du calendrier Peter Auto. C’était au Portugal pour Estoril Classics 2020 sous un beau soleil et voici les résultats.

The Greatest Trophy

Peu d’autos au départ de la première course du week-end.

Lister Jaguar vs Bizzarrini 5300 GT, voici l’affiche de la première course. Très disputée, ces deux pilotes ne se quittent pas et les écarts ne montent pas à plus de quelques secondes. Derrière une autre bataille oppose la Porsche 904 GTS et la Maserati Birdcage. Finalement la Porsche et plus tard la Bizzarrini vont sortir un peu large de leur trajectoire et écoper d’une pénalité de 45 secondes.

Estoril Classics 2020 : les classements

Dans la seconde course la Lister ne repart pas, boîte cassée et la Porsche 904 ne fait qu’un tour avant d’abandonner. La bataille pour la victoire opposera du coup la Bizzarini et la Maserati et la plus grosse des deux finira par creuser un bel écart.

Estoril Classics 2020 : les classements

Groupe C : ça va vite !

Comme à Monza lors de la course précédente (que vous revivez ici) les Groupe C tapent le 300 km/h dans la ligne droite du circuit d’Estoril ! 8 Autos sont au départ.

Après avoir signé la pôle, Lecourt et Narac sur leur 962C se voient dépasser par la Spice SE89C de Fischer. Mais une fuite d’huile va le contraindre à l’abandon. Le duo français doit résister à la Nissan R90CK des France qui finit par sortir de la piste déclenchant un Safety Car. Finalement une Tiga et une autre 962 complètent le podium… mais elles sont loin des vainqueurs !

Estoril Classics 2020 : les classements

Pour la seconde course la Spice va redonner du fil à retordre à Michel Lecourt mais elle va de nouveau abandonner. La Nissan se retrouve seconde mais trop loin pour inquiéter la Porsche et c’est de nouveau la Tiga qui va tirer son épingle du jeu pour la troisième place.

Estoril Classics 2020 : les classements

Sixties’ Endurance et Porsche 2.0L Cup

Le plateau des Sixties’ est moins fourni que d’habitude lors de cet Estoril Classics. Du coup les Porsche sont invitées à prendre part à la bagarre dans cette course qui dure deux heures.

La course qui va se terminer de nuit va être animée. Et les Cobra, classiques et Daytona vont s’échanger les places. Les France resistent bien à la remontée finale de Hart et Pastorelli. C’est finalement une Jaguar qui prend la troisième place en bénéficiant d’une pénalité infligée aux Galant et du déclassement de Kohler et Van Riet.

Estoril Classics 2020 : les classements

Heritage Touring Cup

On note la présence en pôle de la Capri 3100 RS de deux figures du sport automobile : Zak Brown (directeur de McLaren F1) et Dario Franchitti (4 fois champion d’Indycar et triple vainqueur aux 500 Miles).

Mais l’auto de pôle doit rentrer dès la fin du premier tour de course. Van Riet et les Mahe sur deux autres 3100 RS ont gardé les rênes de la course et franchissent la ligne dans cet ordre devant une autre Capri, la 2600 RS de Yves Scemama.

Estoril Classics 2020 : les classements

Classic Endurance Racing 1

Alors que David Hart est solidement en tête sur sa Lola T70, seule la McLaren M8C de O’Connell suit le rythme. Mais peu à peu il recule, se fait dépasser par Brooks sur une autre T70 et se bat avec la Chevron d’Emberson. Finalement la McLaren va abandonner, la Chevron également tandis que Brooks se verra retardé et c’est finalement une “petite” Lola T212 qui prend la seconde place devant la Ford GT 40 de Mr John of B. et Solheil Ayari.

Estoril Classics 2020 : les classements

Classic Endurance Racing 2

Les Scemama vont animer la course. Yves a fait la pole sur sa TOJ tandis que son frère Philippe est dernier sur la Lola T600. Après un excellent départ et deux tours à fond le voilà deuxième à quelques secondes. Mais il finit par se faire dépasser par la Chevron B36 de Lara Resende qui remonte sur la TOJ. Un safety car entre alors en piste. Tout le monde rentre sauf la Chevron qui prend donc la tête. La stratégie ne fonctionne pas puisque la TOJ repasse après l’arrêt de Lara Resende.

La Lola T600 va sortir de piste et déclencher une nouvelle sortie du Safety Car. Au restart la bataille fait rage mais Scemama l’emporte pour 2 dixièmes !

Estoril Classics 2020 : les classements

Revivez les courses d’Estoril Classics

Forcément en courant an Portugal, Peter Auto s’éloignait un peu de ses fans. Mais des lives vidéos avaient été proposés. Du coup vous pouvez revivre les deux journées de course par ici :

La journée du samedi :

Le dimanche :

Les plateaux invités à Estoril Classics

En plus des plateaux habituels des courses Peter Auto, Estoril Classics 2020 accueillait quelques plateaux supplémentaires.

Ainsi les F1 d’avant 1986 étaient présentes sur une piste qui accueillera la catégorie reine dans une dizaine de jours. Là les Ligier, Brabham et Lotus se sont bien éclatées et apportaient un vrai plateau de premier choix en plus des autos habituelles.

Enfin le plateau le plus fourni d’Estoril Classics était le Iberian HE – Nicha Cabral Memorial avec 40 autos en piste, de la Datsun 1200 à la Ford GT40.

La saison Peter Auto est finie. Rendez-vous maintenant en 2021 au Castellet avec les essais libres d’avant saison les 4 et 5 Mars. Pour rappel vous retrouvez le calendrier ici.

P.S : nous n’avions personne sur place. Toutes les photos sont fournies par Peter Auto et vous en trouverez plus par ici.

Estoril Classics 2020 : les classements

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...