Direction le sud pour le Salon Midi Rétro Auto de Beauzelle

Direction le sud pour le Salon Midi Rétro Auto de Beauzelle
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Triumph Italia 2000, un beau mariage… mais pas sur le papier

Non, les coupés Triumph ne se sont pas tous appelés TR quelque chose. À la fin des années 60 la Triumph Italia 2000 était...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Du Sport et des Panhard pour la vente d’Automne 2020 d’Aguttes

Avec le report d'Epoqu'Auto puis le confinement, nombre de ventes qui se tiennent habituellement en Novembre se retrouve à la mi-décembre. Ainsi la vente...

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le week-end dernier, Beauzelle accueillait le Salon Midi Rétro Auto, sur le site de Toulouse Enchères Automobile. Organisée par l’Amicale Denis Papin, cette quatrième édition a réuni pas moins de 200 véhicules de collection dans le Grand Hall.

Le Salon Midi Rétro Auto hébergeait également une vente aux enchères et une bourse d’échange. La vente ne regroupait que quelques voitures ainsi qu’une douzaine de motos dans la plupart semblait sortir d’une grange. Quant à la bourse d’échange, elle était réduite à la portion congrue. Le mauvais temps de la matinée et celui de la veille ayant du faire fuir une bonne partie des exposants.

L’exposition, pièce maîtresse du Salon Midi Rétro Auto, se tenait dans un grand hall de 400 m2. Elle regroupait près de 200 véhicules de toutes les époques. Parmi les motos exposées, j’ai particulièrement apprécié la Gilera et la Maserati 50 T2 SS (“Il Rospo”). Coté voitures, je ne les citerai pas toutes tant elles étaient nombreuses. Parmi elles, quelques Ferrari, des Morgan, Fournier Marcadier, Avions Voisin, NSU, Renault 5 Turbo, Delahaye, de belles Bugatti, une De Dion Bouton, une Darmont Spécial et un duo de Simca Deho.

A l’extérieur était également exposé un camion Renault du Lion Truck Racing ainsi qu’une Peugeot 301 mais également le pick-up GMC du Motors and Café.

Ce Salon Midi Rétro Auto m’aura cette année une fois de plus beaucoup intéressé. Malgré cela, je me suis senti un poil déçu. Il y avait pourtant largement de quoi faire et de quoi rêver. C’était peut-être dû aux bourses d’échange et vente aux enchères trop peu fournies. Je deviens peut-être aussi trop exigeant à force de fréquenter les différents salons et expositions depuis de nombreuses années. Je ne peux cependant m’empêcher de penser qu’il manquait le petit plus qui m’aurait vraiment fait vibrer sur ce salon.

Direction le sud pour le Salon Midi Rétro Auto de Beauzelle

Sur le même thème

2 Commentaires

  1. merci pour ce reportage
    Xavier, pourquoi pas quelques lignes sur le rassemblement mensuel du Grand Rond, le premier dimanche de chaque mois?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

[Histoire de Moteurs] LE Bialbero Alfa Romeo

Certaines marques ont été symbolisées pendant des années par un moteur, utilisé sur une grosse partie de leur gamme. On vous a déjà parlé...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Volvo Amazon 122S d’Alain

Il y a quelques temps on a pris le volant d'une Volvo Amazon Break, c'est par ici. Cette fois c'est Alain qui nous présente...

Du Sport et des Panhard pour la vente d’Automne 2020 d’Aguttes

Avec le report d'Epoqu'Auto puis le confinement, nombre de ventes qui se tiennent habituellement en Novembre se retrouve à la mi-décembre. Ainsi la vente...

Une belle Simca 1000 dans la rue

Des Citroën, des Renault, des Peugeot anciennes, on en voit dans la rue. Les Simca sont bien plus rares. Pourquoi ? C'est une très...