Des belles anciennes pour la bonne cause à l’hippodrome d’Angers

Des belles anciennes pour la bonne cause à l'hippodrome d'Angers
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Des belles anciennes pour la bonne cause à l'hippodrome d'Angers
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Triumph GT6, bien plus qu’une Spitfire couverte

Une petite auto, racée, avec un 6 cylindres sous le capot. La Triumph GT6 aime se faire remarquer ! Cette auto peut faire penser...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

C’est la 11e fois que Méningite de France organisait une exposition de voitures anciennes, mais aussi de modernes de prestige autour de la piste de l’Hippodrome d’Angers. Sauf que cette année… l’événement a été plus que particulier.

Avec le concours du club Auto Virus France, le parrainage de Jean-Louis Fraquet, vice-champion de France des rallyes, et l’association Audrey comme bénéficiaire, tout était réuni pour faire un bel événement.

Problème : COVID. L’événement a été remanié par les directives préfectorales. Du coup, les baptèmes en auto ont été supprimé et l’événement n’a pu se tenir que le Vendredi après-midi.

Malgré des gouttes d’eau, un grand vent très froid, une centaine de courageux étaient présent sur le parking. Mais le cœur n’y était pas sans les tours de piste habituellement au programme (voir notre reportage de l’an dernier).

Un panache de voitures toutes marques a enthousiasmé le public présent sur le parc, mais déçu de pouvoir tourner sur la piste comme les autres années.

Côté exposition on retrouvait des Porsche anciennes restomodées du garage GT Passion, ainsi que des Mercedes du garage de Bretagne.

On ajoutait quelques animations dont un simulateur de conduite qui amenait les amateurs sur le circuit des 24 heures. Merci d’ailleurs à Antoine landron pour ses bons conseils de conduite sur le circuit.

Heureusement les élus de la ville d’Angers sont venus sur place et leurs encouragements pour l’année prochaine ont été salués.

Un grand merci à Jimmy le président de l’association qui a tout fait pour maintenir la manifestation malgré les contraintes du code 19 et de la préfecture.

Rendez-vous l’année prochaine pour une manifestation plus… normale !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Des belles anciennes pour la bonne cause à l'hippodrome d'Angers

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...