Décès de Gérard Ducarouge

Décès de Gérard Ducarouge
Décès de Gérard Ducarouge
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

À l'occasion des journées du patrimoine il y aura de l'animation du côté de Sochaux et du Musée de l'Aventure Peugeot. En...

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Auto Moto Retro Rouen 2020, les Porsche s’invitent en Normandie !

Comme tous les ans, fin septembre, on a rendez-vous au parc des expos de Rouen. Et même cette année avec les soucis...

Bien triste nouvelle, Gérard Durcaouge est décédé hier des suites d’une longue maladie, à 74 ans.

Ducarouge.Alors qu’on terminait hier notre série due aux Matra d’endurance avec la Matra MS 680, on a appris la mort du concepteur de ces fabuleuses machines, Gérard Ducarouge.
Après des études dans l’aéronautique, il avait rejoint Matra en 1966. Travaillant avec succès sur le programme de Formule 1, il passa ensuite sur les voitures d’endurance. Au niveau technique, les trois victoires mancelles de la marque et les deux titres de champion du monde du constructeur de Romorantin, avec la Matra MS 670, lui doivent beaucoup.

Suite à l’arrêt des programmes sportifs de Matra fin 1974, il passe chez la toute nouvelle écurie Ligier, avec néanmoins des moteurs Matra qu’il connaît.
Le succès sera au rendez-vous, avec plusieurs victoires entre 1977 et 1981. L’apogée étant en 1979 où les voitures bleues remportent les premiers grands prix de la saison.

En 1981, il est limogé par Guy Ligier et il rebondit chez Alfa Roméo. Convainquant le constructeur Milanais de créer un châssis tout carbone. Il est limogé courant 1983.
C’est alors chez Lotus qu’il rebondit. Il construit une nouvelle voiture en 5 semaines qui sauve les anglais. A partir de 1985, il travaille avec Ayrton Senna, les voitures de Ducarouge permettent au brésilien de lancer sa légende en engrangeant ses premières victoires.

Il quitte Lotus en 1988, travaille sur le châssis Lola utilisé par Larrousse (il avait rencontré Gérard Larrousse chez Matra).
Il finit sa carrière auprès des voitures de compétition entre 1991 et 1944 chez Ligier.

Avant de prendre sa retraite, il retournera même chez Matra, étant chargé du développement international.

Nos pensées vont à sa famille.

Décès de Gérard Ducarouge

Sur le même thème

  1. Son décès m’attriste ,il fut une grande figure du sport automobile ,une époque qui m ‘a particulièrement fasciné cela est en rapport avec l’âge que j’avais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Une 5e édition “spéciale” pour la Bourse de Notre Dame des Landes

Richard et toute son équipe de bénévoles ont réussi à faire vivre leur cinquième Bourse de Notre Dame des Landes, ce qui...

Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

À l'occasion des journées du patrimoine il y aura de l'animation du côté de Sochaux et du Musée de l'Aventure Peugeot. En...

Auto Moto Retro Rouen 2020, les Porsche s’invitent en Normandie !

Comme tous les ans, fin septembre, on a rendez-vous au parc des expos de Rouen. Et même cette année avec les soucis...

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...