Ceintures, Freins, Direction Assistée, Éclairage, quelles modifs peut-on faire légalement sur une ancienne ?

Ceintures, Freins, Direction Assistée, Éclairage, quelles modifs peut-on faire légalement sur une ancienne ?

Récemment j’ai essayé une voiture ancienne dont les freins avant à tambours avaient été remplacés par des freins à disques, disponibles sur d’autres autos de la gamme. Et je me suis demandé : “est-ce qu’on peut rouler légalement avec une telle modification ?”. Alors je me suis pensé sur quatre modifications courantes qui peuvent être faites sur nos anciennes pour les rendre plus sûres et plus faciles à conduire. Pour la question de la légalité, j’ai posé mes questions à un directeur de contrôle technique et un assureur.


Attention, les réponses de l’assureur ne concernent que les polices qu’il commercialise ! Renseignez vous bien auprès du votre car il peut y avoir des différences d’appréciation.

Passage du 6V en 12V : foncez !

Une modification souvent apportée sur les anciennes est le passage du 6V en 12V. L’objectif est souvent multiple avec l’amélioration de l’éclairage, autant pour mieux voir que pour être mieux vu, mais aussi l’installation d’un démarreur plus performant ou le remplacement de la dynamo par un alternateur.

Une modification relativement courante et bien pensée, qui peut se faire aisément puisque les pièces nécessaires se retrouvent toutes dans le commerce.

Point de vue du CTAucun souci là dessus. En fait ça pourrait même vous éviter quelques ennuis quand le contrôleur aurait du mal à vérifier vos phares en 6V car trop faibles !
Point de vue de l’assureurLà encore, aucun soucis. En cas de gros pépin il faudra qu’on arrive à prouver que la modification est due à votre modification électrique. Et il faut avouer que ce serait étonnant !
ConclusionN’hésitez pas !

Les ceintures : pensez bien votre installation

La question des ceintures ne se pose pas souvent. Rares sont les propriétaires d’autos qui en installent alors que l’auto en est dépourvue à l’origine. Je fais peut-être partie des seuls que cela tente et pour une raison : deux enfants en bas âge.

La tentation d’installer des ceintures est donc grande, mais il va falloir faire attention à ce que je fais.

Point de vue du CTLorsqu’une voiture a été homologuée sans ceinture à l’époque, il n’y a aucun souci à ce qu’elle n’en ait pas pour passer le contrôle technique.
Si vous rajoutez des ceintures cependant, il faudra absolument que le dispositif soit homologué. Sinon, mieux vaut les enlever pour le CT.
Enfin, n’oubliez pas que les harnais sont réservés à un usage course ! Sur une R8 Gordini il vaudra mieux vous présenter au CT sans ceinture qu’avec un harnais.
Point de vue de l’assureurDu point de vue de l’assurance, une modification comme celle-ci ne peut être que bienvenue, du moment que les systèmes sont légaux.
ConclusionÀ faire dans les règles uniquement

Le changement des freins

On pourrait croire que c’est quelque chose de très réglementé. Bien moins que le moteur en fait. Car la nature du système importe moins que la qualité finale du freinage. Que vous souhaitiez monter des freins à disques sur une auto qui aurait pu avoir des tambours en option, ou qu’elle n’ai jamais pu en avoir, le résultat est le même : faites le bien !

Point de vue du CTPour les autos les plus anciennes, dotées de câbles et de roues en bois, aucun test de freinage ne sera fait au contrôle technique.
Pour les autres, il faudra que les différents contrôles soient bons, que l’auto freine droit et suffisamment. Evidemment les fuites seront préjudiciables, mais ça ne dépend pas de votre système.
Point de vue de l’assureurCertaines assurances refuseront ce système pour la simple et bonne raison qu’on modifie un organe important de sécurité.
D’autres voient cela d’un bon œil mais à condition que l’installation ait été faite par un professionnel, facture à l’appui.
ConclusionÀ faire dans les règles uniquement

La Direction Assistée

Évidemment on ne parle pas de direction assistée pour les youngtimers qui en ont effectivement été équipées. Mais plusieurs professionnels proposent désormais des kits permettant de transformer la direction de n’importe que automobile. Une modification lourde et particulièrement importante puisqu’on coupe la colonne originelle !

Ainsi une Citroën Traction ou une Mercedes 190 SL peuvent recevoir une direction assistée. Une bonne nouvelle quand le propriétaire est un peu âgé, qui plus est lorsqu’il roule souvent en ville. Mais là encore il faut faire attention.

Point de vue du CTUn peu comme le freinage, le système importe peu du moment que ce soit bien fait et que la direction se comporte comme elle le doit.
Angles de ripage, jeu dans le système, fixation des organes, voilà ce qui sera contrôlé et qui devra répondre aux normes, direction assistée ou non.
Point de vue de l’assureurMême chose que le freinage également d’un point de vue de l’assurance. Certaines assurances refuseront ce système pour la simple et bonne raison qu’on modifie un organe important de sécurité.
D’autres voient cela d’un bon œil mais à condition que l’installation ait été faite par un professionnel, facture à l’appui.
ConclusionÀ faire dans les règles uniquement

Conclusion : réfléchissez bien avant de faire vos changements

On parle ici de changement bienvenus et qui augmenteront la sécurité active du véhicule, ou la sécurité passive en la rendant plus facile à conduire.

Dans tous les cas vous devrez bien vérifier chacun des points. Une auto qui passe au contrôle technique mais dont les modifications sont refusées par son assurance sera jugée encore plus illégale… et inversement.

Si le contrôle technique ne sera pas forcément un problème vu que la plupart des modifications sont réalisées dans un vide juridique, il faudra bien contacter votre assurance avant chaque changement. Et pas au moment d’un sinistre, ce sera trop tard !

Attention cependant : techniquement, quelque modification que ce soit apportée au système de direction ou de freinage par exemple devrait entraîner un nouveau passage de l’auto à l’homologation. Même si le système est homologué en France !

Dernier point : il n’existe en fait qu’une seule modification qui soit totalement interdite du point du vue du contrôle technique : le changement d’énergie. Si la carte grise mentionne une auto essence, un moteur diesel ne pourra pas être accepté !

Pour les changements de moteurs : c’est une autre histoire… et on en reparlera.

Merci à Charles d’Autosur La Montagne et à Corinne de TEA Cerede pour avoir répondu à nos questions.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

1 commentaire sur “Ceintures, Freins, Direction Assistée, Éclairage, quelles modifs peut-on faire légalement sur une ancienne ?”

  1. Bonjour et merci pour ce texte

    Hélas vous induisez en erreur les collectionneurs car il est strictement interdit de modifier le freinage et la direction d’un véhicule car cela contrevient à la réception initiale du véhicule.

    Toute modification doit faire l’objet d’une RTI.

    Il serait plus avisé de demander à la DREAL ou au Constructeur.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.