Auto-Moto Rétro Dijon 2017, petit à petit l’oiseau fait son nid

Auto-Moto Rétro Dijon 2017, petit à petit l'oiseau fait son nid
Auto-Moto Rétro Dijon 2017, petit à petit l'oiseau fait son nid
Pierre
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas. En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

Fort de plus de 18 000 visiteurs l’année dernière, le salon bourguignon rempilait pour une seconde édition. Auto-Moto Rétro Dijon 2017 attirait encore plus d’exposants et de visiteurs.  En route !

Avec pas loin de 400 véhicules exposés, dont une trentaine de Panhard. Cette nouvelle édition est un cru exceptionnel, digne de cette région viticole. Les clubs ont répondu présent et comme à leurs habitude se sont prêtés au jeu de la mise en scène, avec beaucoup d’originalité et d’humour. On y trouvait non seulement de belles autos, mais aussi des utilitaires et des motos. Les voitures de compétition n’étaient pas en reste avec une exposition de groupe B, et on pouvait également admirer un camp de GI, plus vrai que nature, afin de ravir les amateurs de véhicules militaires.

Auto-Moto Rétro Dijon 2017 était également le cadre d’un embouteillage, ce qui devient de plus en plus récurrent dans ce genre de manifestation. Après la Nationale 7 si chère à Thierry Dubois, c’était le tour de la Nationale 6.

D’ailleurs, en parlant de Thierry Dubois, il était présent, avec son célèbre Roadster Ford T. Il était là pour promouvoir le projet Vintage Bel Air, dont il est ambassadeur (ouverture prévue en 2018), mais aussi pour dédicacer ses livres et faire la promotion du Rallye qui organise le long de la Nationale 7 du 9 au 13 juillet.

Une deuxième édition qui confirme donc le potentiel de l’événement, rendez-vous l’année prochaine !

Auto-Moto Rétro Dijon 2017, petit à petit l'oiseau fait son nid

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...