Rétromobile 2020, à la découverte des stands des constructeurs français

Finies les routes du sud de la France du Monte Carlo Historique, place maintenant à Rétromobile 2020. On vous fera vivre tout le salon sur News d’Anciennes et on commence par vous emmener à la découverte des stands des constructeurs français qui nous proposent quelques pépites.


Chez Renault à Rétromobile, stand participatif et vraies beautés exposées

Beau stand pour Renault Classic à Rétromobile 2020. Des autos bien mises en lumière et un choix varié. En même temps ce sont les passionnés qui ont choisi les autos exposées sur le stand. Deux d’entre eux ont même eu la possibilité d’exposer leur propre auto. La première est une Fuego Turbo US. Une auto moquée, mais certainement un des meilleurs rapports prix/perfs du salon ! La seconde est une vraie rareté, une Primaquatre SARPAR, un département “spécial” de Renault. Si l’inspiration Darl’Mat est évidente, l’auto dégage un mélange de sportivité et de muscle assez saisissant.

Autour, une belle variété de véhicule dont quelques uns sortent vraiment de l’ordinaire. On citera à ce titre la Torino, venue d’Argentine, la barquette Riffard à mécanique 4CV ou l’étonnant prototype H.

Citroën et DS, cinquantenaire et résurrection

Pour ce qui est des marques Citroën et DS, les deux cinquantenaire sont bien fêtés. Côté DS, c’est la SM qui est à l’honneur avec la présence remarquée de la SM Opera. Côté Citroën on fête les 50 ans de la GS avec un modèle moins sportif que celui qu’aura François Allain sur le prochain Tour Auto, mais très bien mise en valeur. Autre exposition, Citroën présente le Scarabée d’Or, entièrement restauré/refabriqué par des étudiants et des pros qui n’ont pas chômé !

Le reste du stand est, comme chaque année, confié aux clubs qui exposent quelques magnifiques pièces. Tous ne sont pas ici, on en reparlera en fin de semaine.

Peugeot, les 200 et l’électrique

Le lion a choisi de présenter sa nouvelle e-208. Et pour en trouver la lignée, on a d’un côté d’autres autos de la série 200, en l’occurrence les 202, 204 et 205 et de l’autre une VLV, une voiturette électrique construite sous l’occupation.

Là encore les clubs complètent le tableau avec plusieurs belles autos.

Bugatti se montre

Trois autos sur le stand du constructeur alsacien. D’abord avec un proto de Type 35, histoire de bien commencer l’histoire et ensuite avec deux des “dernières anciennes” de la marque, une EB110 et une Veyron.

On se donne rendez-vous dès ce soir avec un article dédié aux pros, mais pas ceux qui vendent des autos !


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

1 commentaire sur “Rétromobile 2020, à la découverte des stands des constructeurs français”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.