Un Entourage de Phare de Traction 22 proposé lors de la vente Osenat d’Epoqu’Auto 2019

On ne vous parle que trop peu d’automobilia. C’est aussi parce que ce monde est vraiment à part, regroupant des passionnés d’automobiles comme des collectionneurs de jouets et objets d’art anciens. De temps en temps quelques lots sortent de l’ordinaire. C’est le cas de cet entourage de phare de Traction 22 qui sera bientôt proposé aux enchères.

On vous détaille les automobiles du catalogue dans cet article.

Qu’est ce qu’il a de si particulier ?

La Traction 22 c’est certainement la voiture la plus recherchée en France. Tout simplement parce que depuis son apparition au salon 1934 en compagnie des autres modèles, on en a pas vu.

En plus de son V8, elle se différenciait par un aspect un peu évolué. La future auto devait filer à 140 km/h et chez Citroën on avait étudié la chose pour que l’aérodynamique ne soit pas un problème. Les phares des tractions “normales” étant verticaux et séparés, ils offraient une résistance à l’air nuisible à ces vitesses. On décida donc de les encastrer. Le klaxon est d’ailleurs situé juste en dessous et il lui faut une ouverture. Pour montrer que l’auto est haut de gamme, on habille proprement le tout.

À défaut de retrouver une 22 entière, de nombreux amateurs du modèle ont cherché des preuves de l’existence de cette auto sur nos routes. Voire des prototypes qui auraient été accidentés. Cela fait l’objet de plusieurs enquêtes et ouvrages. En tout cas, cet entourage de phare de Traction 22 est une pièce très intéressante. On vous dit pourquoi.

L’entourage de phare de Traction 22, l’objet

En 1966 le collectionneur lyonnais Lucien Loreille déniche chez un carrossier local cet étrange objet. Il l’identifie vite comme étant un entourage de phare de Traction 22. Ses recherches pour retrouver d’autres pièces s’arrêtent là. Il faudra s’en contenter. Pour le conserver, il se dote d’un cadre et d’un verre de protection.

Pour les amateurs de bande dessinée, une histoire semblable se retrouve dans Le Mystère de la Traction 22, album des enquêtes auto de Margot. En recherchant une 22 (qu’elle retrouve) elle aussi tombe sur cet objet, dans une casse lyonnaise. Dans cet histoire, il est attribué à une 22 qui aurait été accidentée durant la guerre et dont le casseur se serait débarrassé.

L’objet, le vrai, celui qui nous intéresse, se fera ensuite connaître sous le nom de “porte de phare de Traction 22”. L’appellation est étrange (c’est pour ça qu’on vous parle d’entourage de phare de Traction 22) mais l’objet est désigné comme cela par Osenat. Le spécialiste de la Traction, Jérôme Collignon dédie d’ailleurs un intéressant article à cette appellation, vous le retrouvez en cliquant ici.

En tout cas ce sera certainement l’objet le plus scruté lors de la vente du salon Epoqu’Auto. Son estimation : entre 5 et 8000 € et il devrait faire un heureux collectionneur !

Vous retrouvez l’intégralité du catalogue, autos comprise, en cliquant ici. Et n’oubliez pas qu’une fois que vous serez allé voir cette pièce unique, vous pourrez venir rencontrer une partie de l’équipe de News d’Anciennes sur le stand qu’on partage avec Mecanicus dans le hall 7. Toutes les infos sont là.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

1 commentaire sur “Un Entourage de Phare de Traction 22 proposé lors de la vente Osenat d’Epoqu’Auto 2019”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.