On a lu Jaguar – Berlines 1955-1968, et on a appris plein de choses !

On vous avait déjà parlé du magazine British Motors, c’est par ici. Le magazine n’a malheureusement pas pu continuer, la faute aux contraintes inhérentes aux magazines papiers. Mais l’équipe ne s’est pas laissée abattre et se lance dans l’édition de livres. Jaguar – Berlines 1955-1968 est le premier et on l’a lu pour vous.

Le livre Jaguar – Berlines 1955-1968

Tout juste sorti, le livre Jaguar – Berlines 1955-1968 compte 120 pages dans un format pas trop encombrant (240 x 120 mm) avec une couverture souple. En tout cas on ne pourra rien redire de l’impression, c’est un sans faute.

À l’écriture on retrouve Hubert Baradat pour la partie historique, Stéphane Schlesinger pour les essais récents illustrés par des photos de Laurent Duchêne. Deux membres actifs de British Motors qui se retrouvent fort logiquement mis à contribution pour ce premier ouvrage.

Qu’est-ce qu’on trouve dans Jaguar – Berlines 1955-1968 ?

120 pages pour couvrir seulement 13 ans de berlines, on pourrait croire qu’on est large. Et bien non. Parce que les auteurs commencent tôt en rappelant les origines de ces berlines chez SS et en prolongeant pour terminer la carrière des modèles apparus en 1968.

Saloon Cars, Sports Saloon et Compact Saloons sont à l’honneur avec les Jaguar 1.5L, Mark V, VII, MkI, MkII évidemment, mais aussi 240-340, Type S et XJ6, entres autres. Evidemment on ne passe rapidement sur aucun modèle, en les replaçant dans le contexte et en suivant leur évolution.
Cependant on ne rentre pas trop dans les détails. Ce n’est pas une encyclopédie mais un panorama. D’ailleurs les illustrations sont bien choisies. On alterne entre les photos d’époque, les pubs, et surtout, elles sont nombreuses et permettent bien de resituer le propos.

Là où ce livre se démarque d’un livre traditionnel c’est qu’il associe, quand feu British Motors avait essayé l’auto, l’essai moderne à l’histoire de l’auto.

Et puis on ne s’arrête pas à la carrière routière puisqu’un chapitre est dédié aux autos de compétition et on complète même en parlant des carrosseries spéciales et des miniatures ! Bref, complet.

Ce que j’en ai pensé

Jaguar – Berlines 1955-1968 est complet. Mais pas rébarbatif. C’est ce qu’on peut souvent reprocher à beaucoup d’ouvrages. En voulant être trop complets ils sont précis, ultra détaillés… et parfois illisibles.

Là on prend plaisir le livre et voir ses illustrations. Même lorsqu’on est pas un mordu de Jaguar, on apprécie. C’est un bien bel ouvrage qui ravira les amateurs et sera une belle entrée en matière pour un néo/futur collectionneur de Jag’.

En tout cas j’encourage et j’applaudis, en attendant le prochain !

Vous retrouvez Jaguar – Berlines 1955-1968 à la vente sur le site de son éditeur en cliquant ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.