Automédon 2018

Automédon 2018, un régal tout simplement.

Pour cet Automédon 2018, les organisateurs avaient encore frappé très fort ! Que se soit avec les expositions statiques, la bourse bien fournie ou le parking plein comme un œuf avant midi, le salon du Bourget était royal ! Le tout sous un soleil de plomb digne d’un mois d’août.

18 ans l’âge de raison ?

Non, à 18 ans on n’est pas raisonnable et c’est tant mieux. Cela fait donc 18 années qu’Automédon nous régale avec ses belles expos. On a suivi son ascension qui petit à petit lui a permis d’arriver dans le top cinq des plus beaux salons d’autos anciennes en France.

Le second week-end d’octobre est maintenant un rendez-vous incontournable pour les collectionneurs, les chineurs ou même le simple visiteur qui veux se faire plaisir en découvrant des voitures rares ou ultra connues. Mais on sait que l’on passera un excellent moment surtout en arpentant les trois hectares du parking, le fameux parking au 2000 voitures…

Les Expos du patrimoine national

Les expos sont le fil rouge de chaque Automédon. Après les très anciennes de 2017 ou les plateaux rallyes de 2016, Automédon 2018 consacrait trois podiums à l’histoire de la carrosserie Française, qui s’étalait de 1936 aux années 70.

Le premier réussissait le tour de force de réunir neuf Citroën Traction Cabriolet, toutes pratiquement unique et carrossées ou modifiées par des grands noms comme, Toneline ou Marius Renard. Une très belle série de belles autos.

Le second podium d’Automédon 2018, tout aussi exceptionnel, réunissait des voitures aux noms de carrossiers prestigieux de l’age d’or qui s’étale des années 30 jusqu’au début des années 50. On retrouvait ainsi deux Hispano Suiza K6, une Delage D8 par Letourneur et une Simca Facel Metallon.

Réunis sous l’égide de l’Amicale Chapron, le troisième plateau réunissait une dizaine de voitures dont les carrosseries furent créées par le grand Henri Chapron. On retrouvait entre autres un coupé Frégate, une kyrielle de DS cabriolets ainsi que la fameuse SM Présidentielle. Son homologue de chez Peugeot était présente avec une 604 Landaulet.

Mon coup de cœur sera pour la sublime Frégate cabriolet, mais les autres petites camarades n’étaient pas en reste, notamment la Delahaye 235 bi-ton magnifique. Les Hotchkiss Anthéor et Salmson 2300 cabriolet ou la Voisin Ambassade, valaient également le coup d’œil !

Automédon 2018 : Le choix de la diversité !

Le plateau anniversaire des Ford RS, venait souffler les 50 bougies de la gamme. Un magnifique panel retraçait leur historique. Bien sûr les clubs étaient présents, qu’ils soient multi-marques ou mono-modèle. Nos confrères du magazine Yougtimers avaient aussi leur stand, avec de belles autos exposées.

De nombreux garages étaient également présent, on retrouvait ceux participant à Vintage Mecanic. Pascal Nicolas et celui de Céline et David, Lady Art Car. C’est d’ailleurs sur ce stand que François Allain tourna une séquence pour la saison 4, avec en guest Olivier De Stefano et Nicolas Guenneteau.

La bourse d’Automédon 2018 était bien remplie

Cette année encore, la bourse qu’elle soit en intérieure ou en extérieur, fut le rendez-vous des piéçards de tout poil. Avec un choix très large, il fallait être très difficile pour ne pas trouver LA pièce qu’on cherchait ! Tout était trouvable a profusion, des miniatures aux carburateurs en passant par les bidons d’huiles. Il n’y avait qu’a voir le stand de nos amis de Classic Auto Elec qui ne désemplissait pas. De belles nouveautés nous attendait sur celui de DécoBolideavec des sous verres et une plaque de présentation de votre auto.

Hot Rod, le retour ?

Oui et non en fait ! Non car aucun garage ou préparateur n’était présent à Automédon 2018. Et du coup oui, car une expo du Club France Street Rod Association, nous permettait d’admirer des Hot Rods quand même. Et pas n’importe lesquels, puisque deux avaient appartenu à Johnny Hallyday. La plupart des Rods présenté sont basé sur des Ford 32, 33 ou 34. On retrouvait une magnifique Cadillac Cabriolet Eldorado 53 dans un bleu sublime et une plus discutable Panther De Ville. Allez encore un petit effort pour l’année prochaine !

Le parking, le parking !

Ouais, ouais, on y arrive ! LE fameux parking d’Automédon 2018. Celui de la démesure, celui qui vaut à lui seul la visite !

Celui aux 3 hectares et presque 2000 autos ! Celui où il y a des centaines d’américaines ! Celui où j’ai arrêté de compter les Traction à 78 unités !

Je ne ferai pas de description de ce fabuleux coffre à jouets, c’est inutile ! On notera juste que les travées réservées aux Youngtimers étaient de retour. Du coup pour la visite regardez juste les photos !

Automédon 2018 en deux mots !

Très bien, c’était très bien voilà mon résumé ! Oui, j’entends déjà les éternels grincheux, genre y’avait pas ci, y’avait pas ça ! C’est vrai que les motos ont disparu et que les américaines n’étaient pas super représentées, du moins sur les stands intérieurs. Après je reste un peu dubitatif sur la vente des véhicules, j’aurais mieux aimé d’autres expos, mais c’est mon avis. Sinon entre l’immense bourse et le parking de folie et bien sûr les podiums, les 14 euros étaient bien investis. L’organisation nous annonce d’ailleurs une belle fréquentation avec 15.200 entrées sur les deux jours. Alors on se dit rendez-vous en octobre 2019 !

Ma galerie du samedi est ici:

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

7 commentaires sur “Automédon 2018, un régal tout simplement.”

  1. Merci pour ces belles et nombreuses photos. Comme si j’y avais été alors que maintenant ces salons que j’ai adorés sont trop fatigants pour mon age. A vous lire et relire. Cordialement.

  2. Bonjour , on a les yeux hors des orbites quand on voit toutes ses beautés d’antan ,on revit des moments et des souvenirs qui nous ressortent de quelque part enfoui dans les coins du cerveau .
    Tout simplement Beau et magnifique merci à tout ces gens qui aiment et nous font profiter de LEURS passion.

  3. de très belles photos pour un salon très spécial à la gloire de nos ancêtres et des magnifiques carrosseries. Le parking sous le soleil reste un musée à ciel ouvert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.