Historic Tour 2018 à Charade, un week-end mythique

Pour son troisième meeting de l’année on avait rendez-vous avec l’Historic Tour 2018 à Charade. Devant de nombreux spectateurs la série invitait le club Britannique l’HGPCA (Historic Grand Prix Cars Association). Au programme, 22 courses de légende le week-end dernier ! C’était l’événement automobile à ne pas louper en Auvergne… en ce début d’année au moins.



Les F1 de l’Historic Grand Prix Cars Association

Trophée HGPCA F1 pré 61 :

On commence tout d’abord par le trophée HGPCA F1 pré 61, les invités d’honneur de l’Historic Tour 2018 à Charade. La course réunissant les voitures de Grand Prix d’avant 1961, faisant revivre les grandes heures du Circuit de Charade ! Trois Maserati 250F 1957/1958, rendues iconiques par Juan Manuel Fangio, une Ferrari Dino BR01 de 1961, Lister Jaguar Monzanopolis (lire : Course disparue : Monzanapolis, la course des deux mondes), Cooper, Talbot, …  Spectacle garanti, de la casse mécanique, du bac à sable, pas de pitié pour ces vieilles carrosseries.

Course 1 : J.Rettenmaier (Maserati 250F), T.Best (Ferrari Dino BR01), I.Nuthall (Alta F2)

Course 2 :J.Bronson (Scarab O.), R.Jolley (Lister Jaguar), J.Rettenmaier (Maserati 250F).

HGPCA F1 pré 66 :

Ce sont maintenant les F1 à moteur arrière qui rentrent en piste. Le schéma est le même, les moteurs sont sollicités pour tourner à plein régime. Coup d’oeil sur cette Lotus N°25 V8 Climax victorieuse du premier GP de France disputé à Charade, conçue par Colin Chapman, avec à l’époque l’iconique Jim Clark au volant. Notons que le fils de Colin Chapman, Clive, était présent ce week-end en Auvergne.

Course annulée le dimanche suite aux conditions météos. Une sage décision.

Course 1 : P.Horsman (Lotus 18/21 P1), W.Nuthall (Cooper T53), B.Cannell (Brabham BT11A).

Les plateaux du championnat de France :

Maxi 1300 Series

Une ancienne gloire Française remporte la première course de la journée, une Berlinette Alpine A110, à son volant Jean-François Besson avec pas moins de 50’’ d’avance sur la Jem GT de Philippe Gandini, suivie de près par la Mini Cooper S de Thierry Thiéfain pour clôturer le premier podium de l’Historic Tour 2018 à Charade. En milieu de tableau, 3 Mini Cooper S ont proposées du grand spectacle en se suivant pare-chocs contre pare-chocs avant que l’une d’elles ne finisse dans le bac à sable.

Dimanche, Jean-François Besson laisse sa première place à Claude Cassina sur sa Mini Cooper S, il termine 4ème après un tour dans le bac. La Jem GT de Philippe Gandini abandonne pour une casse d’arbre de roue.

Course 1 : J.F Besson (Alpine A110), P.Gandini (Jem GT), T.Thiéfain (Cooper S).

Course 2 : C.Cassina (Austin 1275GT), L.Majou-Rosinoer (Cooper S), T.Thiéfain (Cooper S).

YoungTimers GTI Cup + Roadster Pro Cup

Samedi, Franck Quagliozzi, en pôle position vendredi pendant les essais, confirme sa 1ère place pour cette 2ème course de la journée à bord de sa Honda Civic, suivi de 13’’ par Loic Helary, lui aussi à bord d’une Honda Civic. Le Belge Frédéric Hebette, termine 3ème sur sa R5 GT Turbo. Parmi les 18 Mazda MX5 en course, Philippe Gosset accroche la 6ème place en signant la meilleure performance.

Course 1 : F.Quagliozzi (Honda Civic), L.Helary (Honda Civic), F.Hebette (R5 GT Turbo).

Course 2 : F.Quagliozzi (Honda Civic), L.Helary (Honda Civic), D.Benjamin (Honda Civic).

Sport Protos Cup

Rémi Fraisse parti 11ème avec sa Lucchini Alfa, rattrape Franck Julien et s’empare de la 1ère place à deux tours de l’arrivée, suivi de près par Franck Metzger avec sa Cesca Grac, dernier aux essais suite à un embrayage défaillant et en réalisant une remontée impressionnante du peloton. Il  termine 2ème. Franck Julien complète le podium.

Les copains de la Classic Racing School (lire : J’ai testé une journée de pilotage avec la Classic Racing School) termine septième avec une Crosslé 9S, à son volant Loïc Depailler, fils de Patrick Depailler.

Après une course sous le soleil Samedi, c’est sous la pluie et donc sur une piste humide que ce joue la dernière course de Sport Protos Cup. R.Fraisse parti en slick ne confirmera pas sa 1ère place remportée la veille, et terminera son week-end par un abandon.

Course 1 : R.Fraisse (Lucchini Alfa), F.Metzger (Cesca Grac),F.Julien (Lucchini Alfa).

Course 2 : G.Pargamin (Osella 75 BMW), F.Metzger (Cesca Grac), Nelson (March 815).

Trophée GT Classic et Supertouring Revival

La Porsche 993 GT2 Evo de Benoit Romac s’empare de la première place avec 1 minute d’avance après 40 minutes de course se terminant sous la pluie. Il est suivi de Sebastien Mathieu et Didier Samson sur deux Porsche 964 dont une RSR. La Utilma GTR de François Cantin termine 4ème. Podium 100% Porsche dans cette catégorie.

Course 1 : B.Romac (993 GT2), S.Mathieu (964 RSR), D.Samson (964).

Course 2 : B.Romac (993 GT2), S.Mathieu (964 RSR), D.Samson (964).

Trophée F3 Classic Renault

Les deux premières places sont Italiennes, et…. de la même lignée ! En effet, ce sont le père et le fils Leone qui dominent la course sur piste humide à bord de deux March. Le père, Valerio Leone confirme son expérience avec une douzaine de secondes d’avance sur son fils Davide. L’Anglais Simon Jackson clôture le podium sur sa Chevron B43.

Dimanche, le « fiston » de Valerio Leone, Davide, termine 1er après une course folle avec l’Anglais S. Jackson. V.Leone perd le contrôle de son bolide sur un tête-à-queue lors du le 1er tour. Il se rattrape et termine 5ème.

Course 1 : V. Leone (March 743), D.Leone (March 783), S. Jackson (Chevron B43).

Course 2 : D.Leone (March 783), S. Jackson (Chevron B43), I.Jacobs (Ralt RT3).

Challenge F Ford Historic

Samedi, François Belle, leader aux essais et à mi-course sur sa Lola T540, se fait subtiliser la première place par Stéphane Brunetti. Cependant, F.Belle parvient à reprendre les commandes en toute fin de course suivi à moins de 2’’ de S.Brunetti et sa Merlyn MK20. Gislain Genecand et sa Lola T340 clôture le podium.

Dimanche, F.Belle conserve de nouveau sa première place de cette épreuve avec 20’’ d’avance sur Alexandre Fournier. Guy James termine 3ème sur sa Crosslé 35F.

Julien Chaffard, de la Classic Racing School, termine 10ème après une belle remontée de 8 places.

Course 1 : F.Belle (Lola T540), S.Brunetti (Merlyn MK20), G.Genecand (Lola T340).

Course 2 : F.Belle (Lola T540), A.Fournier (Van Diemen RF81), G.James (Crosslé 35F).





Trophée Lotus

Le trophée avec le plus de participants, 31 Lotus/Caterham au départ Samedi de cette course de l’Historic Tour 2018 à Charade. Pascal Metayer est suivi de près par Xavier Jacquet pour la pôle position, cependant X.Jacquet abandonnera la 1ère place ainsi que la course. Il réalise cependant le meilleur temps sur cette épreuve.

P.Metayer s’empare donc de la 1ère place, il reste cependant suivi de près par Dominique Vulliez, accrocheur, mais pas la mécanique de sa Lotus, qui lâche à 3 tours de la fin.

P.Metayer, le champion en titre, termine 1er, suivi de Anthony Delhaye et Philippe Gaso.

Course 1 : P.Metayer (Lotus Seven), A.Delhaye (Lotus Seven), P.Gaso (Lotus Seven).

Course 2 : P.Metayer (Lotus Seven), A.Delhaye (Lotus Seven), P.Gaso (Lotus Seven).

Historic FF 2000

Première course remportée au finish par la Royale (de 1980) pilotée par le Britannique Tom Smith, suivi de Benn Simms sur une Reynard SF77 puis par Andrew Smith en 3ème position avec sa Royale RP27.

La deuxième course s’élance sans les 3 premiers de la précédente course, pas vraiment décidés à rouler sur le « Petit Nürburgring Français » suite à une météo défavorable.

Course 1 : T.Smith (Royale RP27), B.Simms (Reynard SF77), A.Smith (Royale RP27).

Course 2 : C.Wright (Reynard SF79), C.Meskes (Van Diemmen RF81), R.Price (Delta T78).

Asavé racing 65

Une heure de course sous le soleil et la pluie pour cette superbe course de l’Historic Tour 2018 à Charade. La puissance de la Corvette de José Beltramelli n’a pas permis à la Lotus Elan de Thibault Lagarrigue et la TVR Griffith de Claude Boissy de passer devant. La TVR est pénalisée de 30 secondes pour un trop bref passage au stand. La Lotus Elan s’empare donc la 2ème place devant la TVR.

Course : J.Beltramelli (Chevrolet Corvette), T.Lagarrigue (Lotus Elan), C.Boissy (TVR).

Asavé GT/Tourisme & Production 66-81

Une deuxième épreuve avec 1h de course pour départager Gislain Gaubert et Didier Gruau, tous les deux en Porsche 911 2.8l RSR. D.Gruau abandonne après un retrait prématuré et laisse G.Gaubert prendre la tête de la course. Pour J.F Besson en Alpine A110 et D.Mondy-Frances en R5 Turbo, ils rejoignent eux aussi D.Gruau pour abandon.

Course : G.Gaubert ( 911 2.8L RSR), S.Regnier (Porsche 906), Duo Pages (911 3.0 SC).

Le Championnat et le prochain rendez-vous :

Après ce passage de l’Historic Tour 2018 à Charade, c’est à Albi les 16 et 17 Juin qu’on retrouvera toutes ces autos.

Louis on EmailLouis on FacebookLouis on FlickrLouis on InstagramLouis on Linkedin
Louis
Passionné d'automobile, et président d'un club auto. Il est un fan incontesté des Porsche et amoureux des vieilles Italiennes, il roule en Lancia Fulvia sur les routes Auvergnates quel que soit le temps.

3 commentaires sur “Historic Tour 2018 à Charade, un week-end mythique”

  1. Très beau reportage et très belles photos. Comme toujours !! Bravo !
    Mon seul regret : les photos ne sont pas légendées avec le nom des pilotes. Avec juste le N° de course, difficile de retrouver les anciens copains (Trophée lotus).
    Amicalement
    Frédéric Chavoutier

    1. Bonjour Frédéric, c’est vrai, j’aurais pu légender les photos avec les pilotes. Les résultats des courses sont sur le site de l’Historic Tour (si cela vous intéresse).
      Merci pour vos compliments !
      Cdlt
      Louis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.