L’Historic Tour 2018 était à Dijon pour sa deuxième étape

C’était le week-end dernier sur le circuit de Dijon-Prenois. L’Historic Tour 2018, organisé par la FFSA et HVM mettait une nouvelle des dizaines d’engagés aux prises sur cette piste mythique.

Trophée GT Classic et Supertouring Revival

Dans ce meeting qui regroupe certaines des jeunettes de l’Historic Tour 2018, les Porsche 993 GT2 font le doublé dans les deux courses, à chaque fois devant une 964 Cup. Une BMW Z3 et une Toyota Supra essayent de jouer les troubles fête mais restent un peu en retrait.

Course 1 : Romac (993 GT2), Sabatier (993 GT2), Delannoy (964 Cup)
Course 2 : Romac (993 GT2), Sabatier (993 GT2), Delannoy (964 Cup)

Sport Proto Cup

Le protos de l’Historic Tour 2018 offrent un plateau varié, c’est sûr ! Et avec 26 engagés au départ c’est un beau plateau. Les Lola sont en forme mais c’est une Osella, celle de Gerbout, qui s’impose dans la première course. Par contre il est contraint à l’abandon dans la seconde course, et laisse la victoire à la Lucchini de Fraisse… qui avait abandonné la première course !

Course 1 : Gerbout (Osella PA8 Alfa), Kriknoff (Lola T212 Ford), Kolly (Lola T292 BMW)
Course 2 : Fraisse (Lucchini Alfa), Kriknoff (Lola T212 Ford), Julien (Lucchini Alfa)


Youngtimers GTI Cup et Roadster Pro Cup

Ce plateau est “invité”, c’est à dire que les concurrents ne seront pas classés dans les différents classements de l’Historic Tour 2018. Par contre il permet de se tester à la course auto dans le cadre d’un gros meeting et avec un budget plus limité.
Les GTI de toutes provenance se battent, et à ce jeu les Honda Civic et les Peugeot 205 GTI sont les plus performantes, les deux courses offrant le même podium ! Les Mazda MX5 s’invitent parfois dans le Top 5, mais pas plus. En tout cas, chaque plateau incluait un nom connu, Loïc Helary en GTI Cup, le fils de, et Yann Ehrlacher, pilote de WTCR.

Course 1 : Quagliozzi (Honda Civic), Mathez (205 GTI 1.9l), Benjamin (Honda Civic)
Course 2 : Quagliozzi (Honda Civic), Mathez (Peugeot 205 GTI), Benjamin (Honda Civic)

Trophée F3 Classic

Avec dix engagés, le Trophée F3 Classic était regroupé avec les formules Renault pour assurer un beau plateau au départ. Même si la pôle revenait à Arbeit, ce sont bien Rouvier, deux victoires, une série de 4 en cours, et Jackson, une deuxième et une troisième place, qui ont dominé ce plateau. Ian Jacobs qui a reçu un drapeau noir dans la première course se classe à une belle seconde place dans la seconde. Oui, il faut signaler que les anglais sont plutôt bien représentés dans ces plateaux de monoplaces.

Course 1 : Rouvier (Martini MK31), Jackson (Chevron B43), Arbeit (Chevron B38)
Course 2 : Rouvier (Martini MK31), Jacobs (Ralt RT3), Jackson (Chevron B43)

Trophée Formule Renault

Avec 18, puis 17 engagés, c’est bien ce Trophée qui remplissait la grille de départ. Nelson est imparable et se classe même parmi les F3 au scratch. Derrière Cheminot et Majou font un bon week-end même si ce dernier est trahi par sa mécanique dans la deuxième course.

 

Maxi 1300 Series

Des petits moteurs, et les Mini sont en forme ! Et quand ce n’est pas une Mini qui gagne, c’est encore une anglaise, une Jem, qui partage une partie de sa mécanique avec la petite citadine énervée, qui l’emporte. Gandini sur sa Jem réalise un week-end parfait, devant les Cooper S de Majou et Thiéfain. Une Rallye 2 et une Austin Healey Sprite arrivent à s’inviter dans le top 5 au total dans les deux courses. 19 Autos étaient au départ.

Course 1 : Gandini (Jem), Majou (Cooper S), E.Thiéfain (Cooper S)
Course 2 : Gandini (Jem), Majou (Cooper S), E.Thiéfain (Cooper S)

Challenge Formula Ford Historic

31 autos au départ d’un des plus gros plateaux de cet Historic Tour 2018. On y retrouve des Crosslé (dont celle des amis de la Classic Racing School), des Lola, Russel ou encore Brabham, bref des châssis divers. Girardet, Henriot et Deverly réalisent le week-end parfait, ne laissant personne d’autre monter sur le podium.

Course 1 : Girardet (Crosslé 25F), Henrioud (Lola T540), Deverly (Lola T540)
Course 2 : Girardet (Crosslé 25F), Henrioud (Lola T540), Deverly (Lola T540)


Trophée Lotus

29 petites autos au départ du Trophée Lotus. Et à ce jeu les vraies Lotus Seven dominent. Xavier Jacquet était en pôle et réussit à contenir Métayer dans la première sans le larguer. Dans la seconde course, la bataille reprend mais après avoir échangé leurs positions, c’est bien Métayer qui s’impose.

Course 1 : Jacquet, Métayer, Cazalot
Course 2 : Métayer, Jacquet, Lammelin

Trophée Formule Ford Kent-Zetec

Autre plateau de Formule Ford mais plus récentes, les 24 autos au départ ne sont pas engagées dans un trophée Historic Tour 2018, elles ne sont “que” invitées. Les Van Diemen sont très bien représentées, notamment dans le Top 5. Une Mygale réussit cependant à s’accrocher… au podium !

Course 1 : Dousse (Van Diemen RF02), Beloou (Van Diemen RF01), Heudicourt (Mygale SJ03)
Course 2 : Dousse (Van Diemen RF02), Beloou (Van Diemen RF01), Heudicourt (Mygale SJ03)

Asavé Racing 65

Deux plateaux de l’Historic Tour 2018 sont chapeautés par l’Asavé. Le premier est réservé aux autos d’avant 1965 et ne comptait qu’une course avec 32 autos au départ. Gruau et Boissy partent en pôle sur leur TVR et sont suivis à distance par José Beltramelli sur sa Corvette. Ensuite Vacher et Reitz sur une Elan et une Healey 3000 sont à distance. Le suspens est relancé suite à une neutralisation, mais finalement la transmission de la Corvette laisse la Griffith 400 bien en tête.

Top 5 : D.Gruau/Boissy (TVR Griffith), Vacher (Lotus Elan), Reitz (Austin Healey 3000), Kriknoff (Lotus XI), Perou/Cheminot (Austin Healey 3000)

Asavé GT/Tourisme & Production 66-81

Deuxième challenge sous la houlette de l’Assavé, avec 15 engagés au départ. Les Porsche sont bien sûr devant mais l’opposition est là, menée par une Corvette, une Escort RS et une Capri RS. Dans cette course d’une heure, l’Escort va rester arrêtée trop longtemps pour bien figurer.

Top 5 : Spirgi (Porsche 930), Gruau/Gruau (Porsche 911 2,8l), Godfroy (Chevrolet Corvette), Meynard/Meynard (Porsche 911 SC), Pomart (Ford Capri RS)

Les championnats :

Après ces courses bourguignonnes, voici les classements.

En Monoplaces / Protos :

Nom Points Groupe
1 Rouvier 160 F3 Classic
2 Nelson 155 FR Classic
3 Majou 130 FR Classic

En GT / Tourisme :

Nom Points Groupe
1 Gandini 160 Maxi 1300
2 Jacquet 155 Trophée Lotus
3 Sabatier 150 GT Classic

Le prochain meeting de l’Historic Tour 2018 se déroulera à Charade. Et on vous le fera revivre.

Photos : Luc Joly, tout son travail ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “L’Historic Tour 2018 était à Dijon pour sa deuxième étape”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.