Vente RM Auctions The Pinnacle Portfolio

Aux Etats-Unis se prépare une semaine très attendue pour les voitures anciennes, autour du Concours d’Elegance de Pebble Beach. En particulier, les ventes aux enchères seront scrutées.

RM Auctions Sotheby’s proposera même deux ventes aux enchères différentes sur place, une grande, et une plus petite, qui nous intéresse ici appelée The Pinnacle Portfolio. 25 voitures, dont 24 européennes seront proposées dans cette vente. Oubliez les populaires on touche là au luxe le plus ultime.

Trois voitures avec des prix sur demande

Cette grosse ficelle est souvent utilisée par la maison américaine. Ils proposent de très belles voitures, sans donner le prix. Néanmoins, votre PEL n’y résistera pas.

La première voitures proposée dans cette catégorie est une Mc Laren F1 de 1998 en spécifications LM. La Mc Laren n’a pas besoin de ça pour être exceptionnelle, mais cet exemplaire est donc une version routière, upgradée par l’usine avec le meilleur des améliorations qui ont été faites pour les LM. Ce n’est pas un modèle unique cependant, sur les 63 Mc Laren F1 « Street Legal » produite, deux sont en effet dans cette configuration. Le prix n’est pas donné mais si on regarde les historiques, comptez environ 10 millions de dollars !

La seconde est une superbe Ferrari 250 LM de 1964. Si vous avez besoin d’infos sur le modèle, un article entier lui est dédié et vous le trouverez ici. La voiture est la 23e de la série de 32 voiture. Si elle n’a pas de palmarès international, elle est cependant connue dans le monde de la collection, ayant appartenu à la collection Matsuda. Elle a été certifiée par Ferrari Classiche comme parfaitement Matching Numbers. Là aussi le prix n’est pas dévoilé, cependant RM Auctions Sotheby’s a déjà vendu une Ferrari 250 LM cette année, 9.625 millions et le record est à 14.3 millions de dollars !

La troisième est une autre Ferrari, pas une GTO, mais pas moins recherchée, c’est une 250 GT SWB Berlinetta Competizione by Scaglietti de 1960. Ressemblant beaucoup à celle proposée par la maison de vente à la Villa Erba (même couleur notamment), elle est l’une des 45 voitures de ce type à carrosserie aluminium carrossée par Scaglietti. Son palmarès est maigre mais réel, la voiture a couru sous les couleurs du North American Racing Team aux 12h de Sebring en 1960 pour obtenir une 7e place au général. Superbement restaurée, elle a été remise en configuration d’origine.
Le prix devrait avoisiner les 15 millions de dollars.

15 voitures à prix sûr, au dessus du million de dollars

Cette vente est absolument exceptionnelle, puisque 15 autres voitures sont proposées à plus d’un million de dollars d’estimation. Certaines ne sont pas anciennes, on notera les présences de deux Bugatti Veyron, d’une Ferrrari F50, d’une Enzo, d’une Maserati MC12, d’une Lamborghini Reventon et d’une Koenigsegg CCXR.

Du côté des anciennes, on trouve un beau catalogue, avec comme souvent, des Ferrari en nombre.
On commence avec une Ferrari 250 GT LWB California Spider by Scaglietti de 1959, certifiée, matching numbers et 23e d’une série de 50. Son estimation est située entre 9 et 11 millions de dollars.
Suit une Mercedes-Benz 300 SL de 1955, l’une des 29 produites avec une carrosserie en aluminium. Dans un superbe état, elle devrait se vendre entre 5.5 et 6.5 millions de dollars.
On retourne chez Ferrari pour une 275 GTB/4 de 1967. La voiture est dans un état concours et elle aussi matching numbers. Son prix de vente devrait se situer entre 3.5 et 4 millions de dollars.
Toujours chez Ferrari, une 365 GTB/4 Daytona Spider. Cet exemplaire de 1972 est le 66e des 121 modèles produits. Le prix est estimé entre 3 et 3.5 millions de dollars.

Encore une Ferrari pour la suite, une 288 GTO, la 129e des 272 exemplaires produits, la base pour une homologation en groupe B de la 288 GTO Evoluzione (article ici) qui sort de restauration et dont le prix devrait se situer entre 2.4 et 2.8 millions de dollars.
On reste en Italie pour la suite, une Lamborghini Miura P400 SV, l’ultime évolution du modèle, entièrement restaurée et habituée des concours, elle devrait se vendre entre 2.2 et 2.6 millions de dollars.
On retourne chez Ferrari pour la 18e d’une série de 19, une F40 LM de 1994, prête pour la compétition et estimée entre 2 et 2.5 millions de dollars.
Les deux dernières voitures proposées à plus d’un million sont plus exotiques, on trouve d’abord une rare Porsche 959 Komfort avec 21.000 miles au compteur et un prix situé entre 1 et 1.3 millions d’euros. L’autre est une Japonaise, tout aussi rare, une Toyota 2000 GT de 1967 à conduite à gauche, elle aussi estimée entre 1 et 1.3 millions d’euros.

D’autres voitures sont proposées en dessous du prix de 1 million, le catalogue complet est disponible ici.

Photos : RM Auctions Sotheby’s

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

0 commentaire sur “Vente RM Auctions The Pinnacle Portfolio”

Laisser un commentaire