Vendre Sa Voiture Ancienne, part. 1 : quelques petites choses à faire dessus

Vendre Sa Voiture Ancienne, part. 1 : quelques petites choses à faire dessus

On fait une pause dans notre série acheter une ancienne. On va vous placer de l’autre côté de la transaction. Parce que même si on aime ses autos, des fois, il faut les vendre. Alors pour commencer on va vous donner quelques petits conseils qui pourraient aider à mieux la vendre. Et là on vous parle de la vendre tout seul, sans passer par un pro (même si ça peut être conseillé dans certains cas).


La mettre en conformité !

C’est tout bête mais là encore vous pouvez vous exposer à une demande de baisse de prix.

Il y a plein de petites choses qui font que votre auto pourrait être recalée :

Tous ces points seront de toute façon utiles pour la prochaine étape !

Passer le contrôle technique !

Normalement vous n’avez pas le droit de vendre votre voiture, quelle qu’elle soit, sans CT de moins de 6 mois. Ça c’est la théorie puisque beaucoup de voitures anciennes sont proposées sans contrôle technique.

Si la voiture a besoin d’une restauration et que vous voulez la vendre “en état”, cela peut se comprendre.

Sinon, faites-le, tout simplement. Les gens font souvent la confusion entre avoir passé le CT, et avoir un CT réussi. Le CT peut montrer des contre-visites lors de la cession, mais dans ce cas, le délai est réduit à deux mois. De fait, c’est vouloir économiser 90 euros, qui vont vous en faire perdre bien plus lors de la négociation.

Alors on se motive et on se dit que ce sera toujours ça de fait. Éventuellement, si vous n’avez pas de craintes à ce sujet, faites le quand la vente se concrétisera, ça peut être une bonne option si c’est un modèle peu demandé qui mettra longtemps (plus de 6 mois donc) à se vendre.

Nettoyer, Polisher, Astiquer…

Normalement vous le faites d’office. Mais que ce soit pour prendre des photos de la voiture avant de faire l’annonce ou pour la proposer à l’essai, il faudra qu’elle brille. Bon évidemment si c’est faisable, une sortie de grange n’a pas à recevoir des heures de détailling.

Alors lavez bien intérieur et extérieur. Et une fois que c’est fait vous pouvez en profiter pour pour faire briller le tout.

Pour la carrosserie, ce sera le moment où jamais pour lui faire un polish. Attention quand même à respecter l’état de votre voiture ancienne. Une belle patine peut être superbe, pas besoin d’avoir un effet miroir partout sur la voiture.
Sans aller jusqu’au polish, un décontaminant permettra de bien raviver la couleur et lisser la carrosserie. Et au passage, un stylo efface-rayure ne coûte pas si cher et peut vous permettre de sauver une aile destinée à une peinture ultérieure.

Pour l’intérieur c’est pareil. Le tableau de bord ou les sièges devront être nickels, et encore plus si le cuir s’invite un peu partout. Divers produits de nettoyage existent, certains proposent même de raviver les couleurs des cuirs ou du simili.

N’oubliez pas le coffre et le compartiment moteur. Dans le premier cas vous enlèverez tout votre attirail qui constitue votre kit de survie mécanique. Dans le second vous enlèverez les projections venues d’on ne sait où. On ne vous dit pas de camoufler les fuites pour tromper le vendeur, mais faire que ce soit propre et qu’il puisse jouer sur le carbu sans avoir besoin de se laver les mains, c’est bien aussi.

Faites les pleins !

C’est tout bête. Mais si vous proposez une auto avec la mention “part par la route”, autant faire le plein pour que le futur propriétaire puisse effectivement le faire !

Pensez aussi à faire les niveaux d’huile, d’eau et de lave glace (voire de liquide de frein). Ce ne sont que des petites attentions, mais si vous aviez gardé la voiture quelques semaines de plus vous l’auriez fait de toute façon. Là ça n’influera pas sur le prix mais au moment de l’essai, cela vous fera un bon point !

Et puis si les pneus sont en fin de vie, profitez en aussi pour les changer ! Vous pourrez même affecter cet investissement à l’auto (si vous devez monter des TRX, vous enlevez une sacré épine du pied de l’acheteur).

D’ailleurs en parlant de prix, c’est la prochaine étape de notre petite série. Rendez-vous dans un mois.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

2 commentaires sur “Vendre Sa Voiture Ancienne, part. 1 : quelques petites choses à faire dessus”

  1. Bonjour Monsieur,
    Je possède une BMW 524td de 1983, peinture refaite dans la teinte et produit d’origine ̂par un carrossier. Sellerie avant restaurée par un artisan.Contrôle technique ok.Je n’arrive pas à avoir une côte pour la vente du véhicule. Pouvez vous me renseigner.
    Merci d’avance, cordialement

    1. Bonjour,
      Regardez du côté de la cote établie par le magazine Youngtimers. Sinon on reparle des prix le mois prochains, mais espérons que vous aurez vendu la vôtre d’ici là !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.