Forza Italia pour le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020

Forza Italia pour le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020

Après avoir détaillé les catalogues de RM Sotheby’s et de Gooding & Co (c’est ici et ici) scrutons maintenant le dernier des trois mousquetaires. Sans surprises le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020 compte moins de très gros chiffres que ses concurrents. Et c’est l’Italie qui sera à l’honneur.


La vente Bonhams de Scottsdale 2020

Comme souvent c’est à la maison anglaise de lancer les hostilités. Les 110 lots seront proposés en une seule session Jeudi 16 Janvier. 110 lots et “seulement” 7 millionnaires potentielles. Sauf que celles-ci seront peut-être plus simples à vendre.

Les stars de la vente Bonhams de Scottsdale 2020

La grosse estimation

On vous l’a dit les italiennes sont à l’honneur. La grosse estimation, dans la pure tradition Bonhams… n’affiche pas son estimation. Ici on parle d’une Alfa Romeo 8C 2300 décapotable carrossée par Figoni. Si ce n’est pas une Monza, on peut au moins tabler sur un prix entre 2 et 5 millions de dollars.

Les autres millionnaires

On commence donc par les autres italiennes qui viseront le million. Forcément il y a une Ferrari, mais pas une 250. Bonhams proposera une 212 Inter Cabriolet carrossée par Vignale, passée à un cheveu de la victoire de classe à Pebble Beach en 2014. Elle est estimée entre 2 et 2.4 millions.

On complète avec une Lamborghini Miura S, matching numbers jusqu’à l’ensemble de ses panneaux de carrosserie et estimée entre 1 et 1.3 million de dollars. On terminera avec une Lancia B24S Spider America, la plus recherchée, prête pour Pebble et les Mille Miglia et estimée entre 850.000 et 1.050.000 $.

On ajoutera trois autres autos. Déjà une star des ventes aux enchères, une Mercedes-Benz 300 SL. Ici un roadster de 1957 estimé entre 950.000 et 1.100.000 $.
Ensuite deux autos plus récentes. On commence avec une française, une Bugatti Veyron 16.4 US estimée entre 1 et 1.3 million et on termine avec une suédoise, une Koenigsegg CCX estimée entre 900.000 et 1.100.000 $.

Les autres autos à ne pas manquer dans le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020

Tout ne se passe pas au dessus du million ! Mais on retrouve cependant d’autres gros prix qu’il ne faut pas mettre de côté.

Deux allemandes d’abord. Une avant-guerre pour commencer, une BMW 328 roadster, prête à courir ou à s’exhiber en concours (est. 475-525.000 $) et une plus récente Porsche 911 Carrera RS 2.7 de 1973 estimée entre 600 et 700.000 $.

Pour les gros moteurs américains, deux autos, les évolutions les plus sportives de chaque modèle. D’abord une Camaro Z/28, avec une belle carrière en SCCA puis devant les caméras pour des pubs Gulf (est. 300-400.000$) et une Shelby GT350 de 1965, une vraie, estimée entre 350 et 450.000 $.

Pour ceux qui voudraient tâter du circuit on retrouvera dans le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020 une McLaren M8C de 1970 commandée par Alain de Cadenet et carrossée par Trojan. Une auto estimée entre 250 et 350.000 $.

Plus courante, une Jaguar Type E semi-lighweight prête à s’inscrire dans toutes les grandes courses historiques et estimée entre 150 et 180.000 $.

Des insolites

Une Aston Martin n’est pas insolite, sauf quand il s’agit d’une 15/98 Cabriolet de 1937. Une des 25 autos carrossées par Abbott, estimée entre 175 et 250.000 $.
On enchaîne avec une américaine, une des deux Kurtiss 500 Swallow Coupé construites pour la Panamericana 1955 et qu’on y a revu depuis. Elle est estimée entre 200 et 300.000 $.
Enfin… un diesel ! Une Mercedes 300 TS Break de 1983 avec son 5 cylindres et un bel état. L’estimation de cette auto increvable pique un peu : entre 35 et 45.000 $.

Des woodies

Petit clin d’oeil à un récent article sorti chez nos amis de Mecanicus (et écrit par votre serviteur), on retrouvera des woodies lors de cette vente. Quatre exemplaires ont retenu notre attention :

  • une Packard Serie 22 SW de 1948 (est. 50-60.000 $)
  • une seconde, verte, au même prix
  • une Buick Super Estate Wagon de 1953 (est. 90-120.000 $)
  • et une Chrysler LeBaron de 1986, ex Lee Iacocca (est. 20-25.000 $)

Une presque française

Peu de françaises dans le catalogue de la vente Bonhams de Scottsdale 2020 (que vous retrouvez d’ailleurs ici en entier), mais une presque française. Elle ressemble à une Alpine A110 mais c’est une Dinalpin A110, fabriquée sous licence au Mexique. Une auto pas courante et estimée entre 60 et 80.000 $.

Photos : Bonhams


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.