Les Porsche de la collection Taj Ma Garage assurent sous le marteau de RM Sotheby’s

Alors que les enchères ont été marquées par les dernières ventes, qui n’ont pas été de gros succès, celle de la collection Taj Ma Garage a été plutôt un beau succès.

La collection Taj Ma Garage

Plus de 350 lots d’automobilia et 32 véhicules, étaient proposés lors de la dispersion de la collection Taj Ma Garage constituée par John Dixon.

5.7 millions récoltés et tous les lots vendus pour ce qui concerne les automobiles ! En même temps, les lots étaient proposés sans réserve et les estimations pas forcément déconnantes.

Les classiques

La collection Taj Ma Garage comprenait des autos étonnantes mais aussi des plus classiques.

Parmi les Porsche, la plus en vue était la grosse estimation, une rare 356 Speedster Carrera GT, matching numbers, et entièrement restaurée, estimée entre 1.5 et 2 millions de dollars et partie pour 1.380.000 $.

Ensuite la collection Taj Ma Garage proposait une 914/6. Matching-numbers, avec 7700 miles au compteur elle était estimée entre 100 et 120.000 $ et part à 134.400 $.
On poursuit avec une Carrera RS 2.7, complète, mais dont la restauration était à terminer. Estimée entre 400 et 450.000 $ elle est adjugée 412.000 $.
Plus récente, la 930 S de 1988 flat-nose, avec peu de kilomètres, était estimée entre 175 et 225.000 $ et se vend dans cette fourchette à 193.200 $.
Et puis on retrouvait une PMA spéciale, une 944 Turbo Cup… d’origine car elle n’a jamais courue. Belle arme de trackdays elle était estimée entre 75 et 100.000 $ pour partir à 98.000 $.

Dans les autos “d’origine” on trouvait deux VW remarquables. La première, une Cox de 1973, peu kilométrée, en excellent état, était estimée entre 20 et 30.000 $ ! Sous le marteau elle atteint 21.280 $.
La Type 181 Safari de 1973 quand à elle, avec 4500 miles au compteur estimée entre 25 et 30.000 $, change de main pour 29.120 $.

Les étonnantes de la collection Taj Ma Garage

Ensuite on passait aux originales. On commençait soft avec un des 6 Buggy Mangosta Sport vendu 106.400 $ (est. 50-75.000 $) et la JungleBug, en l’honneur de l’équipe de Foot US de Cincinnati partie pour 19.040 $ (est. 25-35.000 $).

Ensuite place aux préparations plus poussées, toujours sur base VW. La Cox “dentelle” Casa Linda Lace” réalisée par Rafael Esparza-Prieto, fonctionnelle, était estimée entre 40 et 60.000 $ et se vend 78.400 $.
Ensuite un Hot Rod baptisé Death par son créateur Frank Muhr.Primé par les magazines spécialisés, il était estimée entre 40 et 60.000 $ et se vend 40.320 $.

Enfin on partait dans les grosses modifs. Tout d’abord un projet de dragster inspiré d’une 356 Speedster estimé entre 5 et 10.000 $ et vendu 6.120 billets verts.
Suivait une 356 “de livraison”, unique et à terminer, estimée entre 100 et 150.000 $ mais qui n’atteint “que” 86.800 $.

On terminait avec la plus folle. Une 356… version limousine. Voiture unique motorisée par un moteur de 912, fonctionnelle, elle était estimée entre 150 et 250.000 $ et part pour 207.200 $.

Tous les résultats sont à voir ici

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.