Marc Ostermann, une palette de style pour dessiner des bolides

Aujourd’hui on vous fait découvrir un artiste français. Découvrir est un bien grand mot puisque vous avez probablement déjà vu les créations de Marc Ostermann.

Pour une fois ce ne sont pas ses parents qui lui refilent le virus, mais ses frères. L’un est passionné de tout ce qui a un moteur, l’autre de dessin. Marc Ostermann va trouver sa vocation à la croisée des chemins de ces deux univers.

Si vous avez déjà vu ses œuvres, c’est sur papier. Marc Ostermann voit ses premiers dessins publiés en 1975. L’année suivante c’est avec Auto-Hebdo qu’il commence sa collaboration.
Son sujet de prédilection : les autos de courses. Par contre pour ce qui est du style, c’est très varié. Ses oeuvres vont du détail d’une auto, un flanc par exemple à la caricature de l’auto et du pilote en passant par des mises en situation de scènes mythiques de la course auto. Seulement les autos ? Non, puisque l’aviation est également un sujet très développé dans son portfolio.

Pour ce qui est de sa technique, c’est tout aussi vaste. S’il débute toujours par un dessin crayonné, réalisé après une documentation complète, il est passé à la palette graphique depuis quelques années. Pour les couleurs, il a fait appel à de nombreuses techniques dans sa carrière, allant du crayon à la peinture à l’huile.

Si vous êtes conquis, vous découvrirez plus d’œuvres en cliquant ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.