Salon de Reims 2019, Du Citron En Champagne

Le Salon Champenois des Véhicules de Collection organisé par les Belles Champenoises d’Epoque a attiré ce week-end des milliers de collectionneurs à Reims. Celui que beaucoup appellent simplement le Salon de Reims 2019 avait tout préparé pour être une fête, sauf qu’elle a été écourtée le dimanche… par le vent !

Les expositions du Salon de Reims 2019

Forcément, comme bien d’autres événements, le Salon de Reims 2019 avait mis Citroën à l’honneur. Une sélection d’autos frappées des chevrons étaient donc exposées dans le hall central et formaient une rétrospective de la marque.

Mais forcément toutes les Citroën n’étaient pas concentrées sur cette seule exposition. Beaucoup de clubs et d’exposants, présents dans les Hall 1 et 2, avaient également sorti des Citroën. Chose simple pour ceux qui traitent de la marque, pas forcément pour ceux qui sont multimarques.

Certains avaient même complètement joué le jeu. L’autre thème de l’année, c’étaient les scènes de rues et on y retrouvait parfois des Citroën. Les stands du salon de Reims 2019 prenaient alors la forme d’une saynète… ou même d’une petite pièce de théâtre. Ces deux formes d’exposition étaient comme chaque année inspectées par un jury qui élisaient ensuite le meilleur stand “statique” et “dynamique”.

Mais il y avait aussi des stands plus traditionnels, de ceux qu’on a l’habitude de voir comme ça sur la plupart des salons… et dont les membres ne sont pas forcément emballés par les mises en scènes… ce qui ne les empêchaient pas d’être remarquables et remarqués !

La raison n°1 de venir au salon de Reims 2019 : la Bourse aux Pièces

Le salon de Reims 2019, comme les précédentes éditions, repose en grande partie sur sa bourse aux pièces. Si le salon n’y consacre qu’un seul de ses halls couverts, il y a bien sûr l’esplanade entre l’entrée et les halls pour le reste ! Et ça fait beaucoup de stands !

A l’extérieur, ce salon de Reims 2019 restera dans les têtes. Non pas à cause de la pluie mais plutôt à cause… du vent ! Parce que justement, pour se protéger de la pluie, les exposants ont souvent recours à des barnums plus ou moins solides qui ont tous la même caractéristique : la prise au vent. Et avec les rafales de ce dimanche après-midi, ça a commencé à remballer tôt… très tôt. Malgré tout on retrouvait une nouvelle fois de très nombreux exposants, du spécialiste en récupération au vendeur de belles pièces d’automobilia qui attend une place en intérieur.

Au passage on retrouvait quelques véhicules. En vente ou exposés par des clubs qui eux aussi attendent de rentrer “à l’abri”. Les militaires étaient également présents, comme chaque année.

A l’intérieur, les exposants étaient plus tranquilles. On y retrouvait les grandes enseignes “classiques”. Les spécialistes de la pièce refabriquée étaient bien évidemment au rendez-vous, de Melun Rétro Passion à Renel. Classic Auto Elec, Touraine Radiateur ou encore des selliers, des vendeurs de documentation et de très nombreux modélistes étaient également présents dans ce hall.

Un dernier tour, sur le parking

Le parking du salon est un lieu à part. Toujours bien rempli avec une vraie ambiance propre, il participe également à l’aura des lieux.

Sauf que pour le salon de Reims 2019, visiblement, certains avaient préféré rester chez eux… ou du moins y laisser leur ancienne. Entre menace de pluie et vent violent, on peut comprendre ces collectionneurs. Le parking n’était pas aussi rempli qu’à l’accoutumé mais on y retrouvait quand même un joli nombre d’autos à admirer. En plus une belle diversité s’y étalait, allant de la Mustang à la deuche, de la Hotchkiss en parfait état à la Golf “rats”. Les populaires se mélangeaient aux plus prestigieuses pour le plaisir de tous les visiteurs.

Conclusion : on reviendra !

Evidemment nous serons toujours présents au salon de Reims. Espérons simplement que le vent ne vienne pas jouer les troubles fêtes ! Si le samedi a vu une très belle fréquentation, et beaucoup de travail pour les exposants, cette météo dominicale pas encourageante n’a pas été à la hauteur.

Par contre le Salon de Reims 2019 était le dernier dans cette configuration. Le parc des expositions va profondément changer à partir d’Octobre. L’esplanade où se tient la bourse extérieur devrait en effet être remplacée par un un nouveau hall. A ce moment les Hall 2 et 3 seront démolis. Alors à quoi ressemblera la prochaine édition ? Bonne question. En tout cas on sera là !

On se quitte avec quelques photos de plus :

L’équipe d’organisateurs
bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

1 commentaire sur “Salon de Reims 2019, Du Citron En Champagne”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.