AVEC, un nouveau concept à Rennes

Sur News d’Anciennes, on vous a déjà présenté des garages spécialisés dans la restauration de véhicules anciens. Cette fois-ci, nous sommes partis à la découverte d’un tout nouveau concept. Depuis automne 2018, il existe à Rennes un lieu unique regroupant plusieurs univers : la moto, les bagnoles, le tatouage, un barbier, de la bonne pitance mais aussi les bons copains. Ce lieu, c’est AVEC.

L’établissement est composé de quatre organisations indépendantes : le bar-restaurant, le Barber Lodge, le salon de tatouage et l’atelier. Malgré un style bien biker, pas besoin de tatouage ou de deux roues pour rentrer. AVEC n’est pas réservé aux puristes et accueille autant les étudiants, les amis que les familles, que vous soyez motards ou non motards.

« AVEC c’est un mot français qui rassemble, court et facile à retenir. A partir du moment où dans un lieu on peut recevoir la famille et les amis, c’est qu’on a tout compris. »

L’Aventure AVEC

Tout est parti de Nicolas, l’un des gérants. Il voulait créer un lieu mêlant ses passions. L’idée a germé il y a 3 ans, au festival Wheels and Waves à Biarritz. Un festival qui rassemble tout ce qui glisse ou plutôt tout ce qui « ride ».

« Le Wheel and Waves c’est notre référence, ce sont eux les initiateurs de cette tendance. »

Là-bas, Nicolas rencontre Allan et François. Le projet est lancé avec des amis et la famille mais il faut encore trouver le lieu idéal à Rennes. Après une année de recherches et une autre de travaux, les 1000 m² de bâtiments sont prêts à accueillir AVEC. Un projet gravite autour ainsi d’un seul mot : “plaisir”.

« Se faire pousser la barbe, avoir un look, un style, ça n’apporte que du plaisir. Les motos ou les voitures de collection ne s’utilisent pas tous les jours, ce sont avant tout des véhicules de loisir. Pourtant, il faut que le travail soit allié avec le plaisir, c’est comme ça qu’on crée des choses hors du commun. Si c’est purement du business, on ne fait pas ça.

Chez AVEC, on est peut-être les premiers à avoir fait un lieu comme ça aussi grand en France. Il y en aura d’autres et c’est tant mieux. Il en faudrait dans toutes les villes !»

L’Atelier d’AVEC

Chez AVEC, ils aiment tout ce qui a des roues et un moteur, mais l’atelier se focalise sur deux activités : la customisation de motos et la restauration de voitures anciennes. Allan gère la partie moto et Mickaël s’occupe des autos. En six mois, cinq voitures et onze motos sont passées par leur atelier.

Allan et les Motos Custom

Motard depuis 25 ans, Allan a toujours bricolé ses machines. Il a vu la vague custom arriver il y a quelques années et y a rapidement adhéré. Il y a 5 ans, il a monté son atelier avec son meilleur ami pour faire leurs propres motos. Ils les ont présenté au Wheels and Waves et la suite, vous la connaissez.

Au garage, Allan redonne une seconde jeunesse aux motos en les customisant. Contrairement aux voitures, ce n’est pas le respect de la configuration d’origine qui est recherché. La tendance c’est de rouler avec une belle moto, pas forcément sportive mais avec un style unique. La base est plus facile à travailler que sur une auto, le client peut choisir le design qu’il désire, il n’y a pratiquement pas de limite.

Il y a les projets 100% AVEC, où l’atelier achète la moto, élabore le design, la transformation puis la met en vente. Et il y a les projets client : ce dernier vient avec sa base ou non, ses idées, ses inspirations et avec Allan, ils élaborent le projet ensemble.

« On veut créer un partage autour du projet. On se pose avec le client, pour voir où il veut aller, il amène ses inspirations. On s’adapte à ses envies. On apporte une vision et une expérience pour le conseiller. On a beaucoup affaire à des néophytes. Des gens qui ont envie de faire de la moto pour profiter des beaux jours, avoir un bel objet, aller se balader en ville, sortir le weekend et goûter aux plaisirs du ride. C’est dans l’esprit d’aujourd’hui, c’est synonyme de liberté. Ils s’initient à ça, on les initie à la customisation. On les aide à trouver du plaisir dans cette passion en leur donnant une machine au style unique et à arborer avec fierté.

Presque tous nos clients sont des néophytes. On a une clientèle autant masculine que féminine. Ce ne sont pas des clients qui auraient franchi la porte d’une concession car pour beaucoup cela reste une barrière. Quand ils viennent chez AVEC, ils découvrent une ambiance, nos motos, leur style et leur accessibilité. Ce sont des gens qui connaissaient déjà un peu les deux roues sans avoir osé sauter le pas. C’est pour cela que l’on prépare des 125 fiables et accessibles. Si ça leur plait, ils pourront évoluer sur de plus grosses cylindrées, même s’il ne faut pas nécessairement plus pour apprécier les plaisirs de la moto. »

Des Autos au Plus Près de l’Origine

Pour répondre à la forte demande, Mickaël donne souvent un coup de main à Allan. Mais sa vraie spécialité ce sont les voitures. Carrossier de formation, il est aussi le mécanicien de Nicolas, avec qui il fait de la compétition.

Mickaël & Porsche 911 SC Targa de 1977 - AVEC Rennes.JPG

Les autos de l’atelier ne sont pas toutes très anciennes car AVEC privilégie avant tout le plaisir et l’accessibilité.

« On reste attaché aux budgets raisonnables. On veut proposer au client une voiture à laquelle il n’aurait pas forcément pensé. La conduite en ancienne n’est pas toujours facile, c’est ce qui fait son charme mais il ne faut pas que ce soit une trop grosse contrainte. On se met à la place de personnes qui ne connaissent pas la mécanique alors on privilégie des modèles faciles à conduire et fiables pour que les clients puissent en profiter au maximum. »

Une exception se trouve au milieu du garage : une Porsche 911 SC Targa de 1977, le choix par excellence pour beaucoup de passionnés. Trouvée à Bordeaux, l’entretien a été refait, de même que les sièges et le toit Targa. Après un lustrage complet, des jantes repolies, un capot et malle repeintes, elle est prête à reprendre la route comme à sa sortie d’usine. Car sans être puriste, Mickaël cherche à rendre les voitures au plus proche de l’origine. La Mini en est un autre exemple : ses trains élargis vont revenir à leur configuration d’usine et seront à nouveau montés avec des jantes d’origine.

Un art de vivre

Parce que le plaisir et le style ne passent pas seulement par la monture, AVEC propose sa propre boutique pour s’habiller et s’équiper avec autant de classe que sa moto ou son ancienne.

Un parking pour les anciennes

L’établissement réserve son parking aux anciennes le vendredi soir et en journée le samedi et dimanche. Celui-ci regorge par ailleurs de motos, de voitures anciennes et de passionnés et curieux échangeant autour de leurs machines.

La Kalil Tattoo Family

La Kalil Tattoo Family était déjà installée à Rennes avant de rejoindre AVEC. Elle regroupe huit membres dont Calvin Moktar, tatoueur de père en fils.

« A la Kalil Tattoo Family, malgré une forte demande on ne veut pas faire un shop “usine”. On prend le temps d’accompagner la démarche avec le client. On veut pour répondre au mieux à sa demande et obtenir la meilleure satisfaction possible car un tatouage, c’est à vie.

AVEC permet de lier les univers entre eux, il y a une cohérence au niveau ces univers. C’est très éclectique, cela crée une harmonie, une osmose générale. Quand ils viennent ici, les clients se sentent bien, les gens sont respectueux. C’est une belle aventure ! »

Un Burger, une Barbe Taillée, un Tatouage et une Moto s’il vous plait !

Venir chez AVEC c’est la certitude de passer un bon moment : que ce soit pour manger entre amis ou découvrir de nouveaux univers. L’établissement est animé par une équipe qui respire la passion et qui accompagnera à merveille chaque client dans son projet.

Horaires, concerts et événements sur leur site internet et leur page Facebook.

Vincent on Facebook
Vincent
Rédacteur à News d'Anciennes
Etudiant et passionné d'automobiles , il commence en 2011 en écrivant "Auto d'Antan", une revue amateur sur les voitures anciennes.
Trois ans plus tard il se lance sur la blogosphère puis rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2016 .
Il partage la route avec sa Motobécane N40T et de son Vélosolex 3800.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.