Rétromobile 2019, les beautés des constructeurs étrangers

Rétromobile 2019 a ouvert ses portes il y a quelques heures. On va vous proposer une série d’articles pour retrouver les beautés qu’on peut y voir. On commence par faire un tour sur les stands des constructeurs étrangers qui avaient amené quelques beautés.

Cette année, Rétromobile s’est réorganisé mais de toute façon c’est dans le hall 1 qu’on voyait déjà les stands des constructeurs. On vous prévient, quelques absents sont à noter. Mercedes n’est plus de la partie et l’autre constructeur de Stuttgart, Porsche, n’est pas là non plus. Pour autant il y avait de belles choses à voir.

Le nouveau venu : Bentley

Pas sûr qu’on les y reverra chaque année… mais Bentley est bien de sortie pour Rétromobile 2019. Un petit stand avec tout simplement la plus ancienne Bentley existante, une EXP2 de 1919. Eh oui, il n’y a pas que Citroën qui a 100 ans ! A coté une Continental GTC représente le savoir-faire actuel de la marque.

Lamborghini : le département storico mis en avant

Chez Lambo, pas de récente… et deux autos seulement sur un immense stand. La Miura SV est simplement magnifique, la 350 GT qui est à coté le sera certainement lorsque ce département, dédié à la restauration des autos au taureau, aura terminé son oeuvre.

BMW : belle variété

Quelques modernes, mais des anciennes présentées en quatre phases. La première, avec une 507 et un magnifique canot, rappelle que l’hélice est le sponsor du Concours de la Villa d’Este. Le second est plus sportif et beaucoup plus bestial. Le troisième montre deux conception du cabriolet avec un Z1 et sa descendante la Z4. Enfin, on retrouve aussi des motos sur le stand BMW de Rétromobile 2019, dont le département de BMW s’occupe également.

FCA : Abarth à l’honneur

Le rouge est de sortie. Si on remarque de prime abord les belles Alfa récentes, la superbe Lancia 037 Stradale ou l’Alfa 750 barquette, c’est bien aux Abarth qu’il faut faire attention. Le scorpion fête cette années ses 70 ans ! On retrouve ainsi une 500 Abarth à côté d’une 124 Abarth des temps modernes et une rareté, une monoplace 1000 des records.

Honda, les 20 ans d’un collector

C’est rare de fêter les 20 ans d’un modèle à Rétromobile. Mais quand il est aussi estimé que la S2000, c’est différent. Le constructeur Japonais fête également un autre anniversaire, celui de la 750 Four, moto emblématique de la marque. Enfin une NSX en habits de combat est présente sur le stand.

Aston Martin, ça reconstruit aussi

Le constructeur anglais fait une nouvelle fois la promotion d’Aston Martin Works, l’atelier de restauration maison. Une auto partie pour un long processus est ainsi exposée. Quelques belles qui sont, elles, achevées complètent le tableau.

Jaguar Land Rover, pour le plaisir

Du côté de JLR, le stand de Rétromobile est plus modeste que les autres années mais toujours aussi beau. Une Jaguar Type E et un Land Rover “classic” sont de sortie. Une Type D qui a reçu l’apprêt mais qui attend sa peinture est également exposée. Pour l’encadrer on retrouve une Jaguar XE SV Project 8 (qui avait pour objectif, atteint, les 8 minutes sur le Nürburgring) et la Supercar de la marque, la XJ 220.

Demain, on se retrouve pour une plongée dans l’univers des constructeurs français, avec forcément, beaucoup de Citroën.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.