Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat

Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat : Week end sur les terres d’Amicalement Vôtre

St Jean Cap Ferrat à servit de générique au feuilleton, “Amicalement Vôtre » et c’est précisément au pied du Palace de la “Voile d’Or”, un 4 étoiles, que nos deux compères se retrouvent après une course entre une Aston Martin et une Ferrari… Le cadre idéal pour organiser le Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat.

Une manifestation organisée par la ville, sous l’impulsion de son Maire Jean François Dieterich, qui en 5 éditions à réussit à donner un cachet « So Français ! », pour un public local et international. Les visiteurs viennent en voisins de la Principauté de Monaco, de l’Italie toute proche, mais on croise aussi de nombreux Allemands, des Russes en villégiature et des clubs régionaux venus en amateurs avertis.

Il faut dire que le plateau du Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat est de qualité. Sur deux jours, la mécanique et le chic vont parader en toute simplicité et dans une bonne humeur communicative.

Samedi, après une très protocolaire inauguration avec coupé au ciseau du ruban tricolore, en présence des autorités locales et du parrain de la manifestation, l’acteur Philippe Lellouche, c’est la journée motos et son (rare) concours d’élégance. Les modèles méritent que l’on s’y attardent :
Une magnifique Brought (Angleterre) Superior 680 cc, de 1932, décrite comme la Rolls Royce des motos, connu pour être la marque fétiche de Lauwrence D’Arabie. Une autre gagnante dans sa catégorie, la Motobécane (France) 350 type S4 C de 1935, ou encore une New Hudson 500cc (1929) et son side car. Parmi les deux roues dont la variété des modèles couvraient tous les types, il fallait voir : une Sarolea 500 cc Super sport (Belgique) de 1929, qui côtoyait un scooter Manurhin (France) de 1959. Triumph (Angleterre) s’exposait avec un side car en osier 550cc Type H, voisinant avec une rare Frera (Italie) 470 Type G de 1916. Exposées sur le port, les deux roues doivent rejoindre le jury, par les rues de la ville, en défilé pour la plus grande joie des spectateurs éblouis par les mécaniques chevauchés par les participants en costumes d’époque.
Le jury du Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat composé par des membres de le FFVE (Fédération Française de Véhicule d’époque) est sous la présidence d’Alain Guillaume, son président. Nul doute que les choix cornéliens seront impartiaux, grâce aussi aux commentaires très complets de l’expert Matthieu Lamoure.

Le lendemain dimanche, place au automobiles, elles aussi étaient sagement présentés sur le port, pour que le public encore plus nombreux que la veille, vienne les admirer. Après le déjeuner, départ vers la tribune du jury et nouveau défilé en travers les ruelles de la ville organisatrice.
Ce sont principalement des avants guerres qui pétarades en cortège pour retrouver le même jury que la veille. Il y a la encore des bijoux mécanique comme cette Brasier (France) de 1906, cette Hupmobile (Etats Unis) de 1909, une rare Ballot, marque Française aujourd’hui disparue.
Le jury ne se trompera pas et attribuera des prix à une Chrysler Imperial (Etats Unis) de 1931 produite à 28 exemplaires dans un état de restauration époustouflant.

La palme du Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat reviendra aussi à un véhicule, que j’avais repéré dès son arrivée, une Lancia. En discutant avec les propriétaires Italiens, j’apprend que le véhicule à appartenu au gendre de Mussolini et que cet exemplaire unique est utilisé par ce couple à la retraite pour voyager en Italie, il comptabilise pas moins de 30.000 kilomètres au volant de cette berline de à la carrosserie majestueuse.

Un très beau cru que cette édition 2018 du Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat, et une organisation au petit soins pour tous. Avec de nombreuses activités en marge de la manifestation pour distraire le plus large public, c’est la bonne recette, assurément.

Seul regret un parking visiteurs voitures anciennes qui mériterait plus d’attention, mais quand on connais les ambitions des organisateurs, il est certains que la prochaine édition nous fera pétiller plus encore… Un rendez vous à ne plus manquer !

Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France.
Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

2 commentaires sur “Concours d’Élégance de St Jean Cap Ferrat : Week end sur les terres d’Amicalement Vôtre”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.