La course comme sujet principal des peintures de Laurent Gay

C’est un des artistes qu’on a découvert lors de la dernière édition d’Epoqu’Auto. En même temps, Laurent Gay ne s’expose que depuis très peu de temps !

Cet auvergnat dessine depuis l’enfance. Son rêve, c’était de devenir designer, mais pour autant il n’a jamais pu intégrer une école spécialisée. Il s’est donc éloigné des crayons et des pinceaux et s’est consacré à sa carrière de commercial. Rien à voir donc.

Toujours passionné d’automobile, il continue à aller sur le bord des circuits, mais juste pour voir. Pourtant au Mans Classic 2012, le fait de voir des artistes exposer leurs toiles fait renaître une envie artistique en lui. En 2013 il se remet donc à la peinture, des années après ses derniers dessins. Son défi, c’est d’arriver à faire aussi bien que les autres en peignant des autos sportives. D’abord des F1 puisque Laurent Gay suit la discipline à travers l’Europe, puis des GT.

Pour ses œuvres, il utilise l’acrylique et des photos comme modèle. Il les recadre à l’envie, en essayant de resserrer au maximum sur les détails qui l’intéressent. Le pilote souvent, avec une fascination pour les reflets sur les casques. mais aussi parfois des sponsors.

Sans s’inspirer d’autres artistes, Laurent Gay préfère retranscrire dans ses peintures les émotions qu’il ressent lui-même au bord des pistes. Et on peut dire que c’est plus que réussi !

Découvrez sa page facebook ici.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire