La vente RM Sotheby’s de Santa Monica : représentative des enchères actuelles

Ce week-end RM Sotheby’s a joué du marteau à Santa Monica. Une vente aux enchères plus modeste que la plupart des autres de la maison américaine. Les résultats sont plutôt bons, l’escalade des enchères n’est pas terminée.

175 autos étaient proposées. Un très large catalogue mais avec beaucoup d’autos à « petit prix » et au final de nombreuses invendues. Du coup le résultat final est de 9.3 millions de dollars.

Une seule dépasse le million

Trois autos pouvaient dépasser le million de dollars sous le marteau.

Pour la Mercedes-Benz 300 SL Roadster de 1960, estimée entre 1.1 et 1.3 million de dollars, c’était « prévu » et c’est bien à 1.1 million de dollars que l’auto a été vendue.

La Ferrari F40 de 1992, estimée entre 900.000 et 1.1 million de dollars et la Duesenberg Model J estimée entre 800.000 et 950.000 $ pouvaient dépasser le million mais les acheteurs potentiels devaient se battre un peu.
Les enchères ne sont plus aussi folles qu’avant et certains prix se tassent. La F40 part pour un beau 957.000 $ et la Duesenberg à 880.000 $.

Ferrari (invendues) à tous prix

Beaucoup de Ferrari au catalogue de RM Sotheby’s à Santa Monica.

Dans le genre moderne, la Ferrari 599 GTO de 2011, estimée entre 650.000 et 750.000 $ reste invendue. Par contre la « classique » Ferrari 599 GTB Fiorano, estimée entre 125.000 et 175.000 $ part pour 133.000 $ sous le marteau.

Plus ancienne, laFerrari 330 GT 2+2 Serie II de 1966, bien équipée et en superbe état, estimée entre 275.000 et 350.000 $ ne part pas. Pas de folies on vous dit. Ce n’est plus à la mode.

A l’autre de bout de l’échelle des prix, les Youngs au cheval cabré. La Mondial T Cabriolet de 1989, dont la cote monte doucement était estimée entre 55.000 et 65.000 $. Mais finalement elle part en dessous à 40.700 $ !
La Ferrari 348 Spider de 1994 estimée entre 45.000 et 55.000 $ a payé le manque d’infos présentes au catalogue, et ne se vend pas.

Pour les BMW, rien ne servait de viser gros

La plus anciennes des BMW proposée par RM Sotheby’s à Santa Monica était une BMW 3.0 CS de 1973. Bien préservée et estimée entre 25.000 et 35.000 $, elle se vend pile au milieu à 30.800 $.
Grande GT Youngtimer, la BMW 850i de 1991 estimée entre 25.000 et 35.000 $ part pour un petit mais enviable 19.800 $. On avait prévenu, il y avait quelques bonnes affaires potentielles.
Enfin, la BMW Z8 Alpina de 2003 estimée entre 215.000 et 245.000 $ était peut-être trop pointue et ne se vend pas.

Les Porsche illustrent bien le marché des enchères actuelles

On ne fait pas de vente sans les valeurs sûres. La 300SL et les F40 évoquées, passons aux Porsche. On avait identifié trois modèles spécifiques. La première, une 356 Roadster carrossée par Drauz, estimée entre 175.000 et 210.000 $ part à 170.500 $… Quand on voit le prix des cousines signées Reutter, la différence est grosse !

Suivait une Porsche 911 S de 1971 qui illustre bien la « folie Porsche », avec son estimation comprise entre 150.000 et 180.000 $. Le modèle n’avait pour lui que le fait qu’elle n’ai été produite qu’à 300 exemplaires cette année là. Bien maigre, et ça se paye encore une fois, ou plutôt ça ne paye pas puisqu’elle ne se vend pas.

On terminait par une rareté, une Porsche 993 Carrera RS de 1995. Un peu plus de 1000 exemplaires de l’auto, au total, et une estimation comprise entre 450.000 et 550.000 $. Bien vu pour le coup. Un modèle rare qui part à 434.500 €, le 5e prix de la vente.

Italie, Allemagne, Japon et Tchécoslovaquie pour terminer !

On avait sélectionné une petite sélection de superbes lots présentés par RM Sotheby’s à Santa Monica.

On avait commencé avec une italienne, une Lancia Fulvia 1.3S, semblable à celle qu’on avait essayé dans cet article, mais avec une livrée Marlboro. Estimée entre 35.000 et 45.000 $ (avec 40.000 $ de factures sur le moteur) et elle part pour un beau 45.100 $ !
Pour les autos allemande, on trouvait un Combi VW 23 glaces, estimée entre 100.000 et 130.000 $, visiblement trop puisque l’auto ne se vend pas.

La Japonaise était une Mazda Cosmo de 1968 estimée entre 110.000 et 130.000 $ et elle non plus ne se vend pas.
Enfin la Tchécoslovaque, une Tatra 603 de 1960 estimée entre 35.000 et 45.000 $ et vendue 41.800 $. Rare et peu chère, cocktail gagnant !

Tous les résultats sont consultables en cliquant ici.

Photos : RM Sotheby’s

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire