Résultats de la vente Leclère

Il est vrai que la vente a déjà quelques temps puisqu’elle se déroulait le 10 Avril, mais on a mis du temps à avoir les résultats de la vente Leclère, une première pour l’étude dans le monde de la collection.

La vente fait tout juste la moyenne : 16 voitures vendues sur les 30 lots. C’est assez peu, mais bien dans l’air du temps. Encore une fois il semble que les acheteurs aient privilégié la qualité à l’envolée des prix. Ou bien est-ce que les acheteurs n’associent pas encore les automobiles à Drouot…

4 autos vendues à plus de 100.000 €

La plus haute estimation de la vente était pour une Ferrari Testarossa de 1990, estimée entre 165.000 et 185.000 €. La voiture ne s’est pas vendue.

C’est donc la Facel Vega HK500, estimée entre 130.000 et 160.000 € qui est du coup au sommet de la feuille des prix avec un prix de vente de 125.260 €.

La Jaguar Type E de 1962  estimée entre 100.000 et 130.000 € arrive elle aussi dans la fourchette, mais en bas avec 109.200 € de prix de vente.

Une seule autre auto arrive tout juste à 100.000 €, c’est la Maserati Indy 4.2, estimée à la base entre 105.000 et 120.000 €.

La seconde Jaguar Type E, avec un moteur V12, estimée entre 90.000 et 120.000 € part pour 109.020 €.

Ensuite, la magnifique Delage D6-70 Cabriolet de 1937, estimée entre 95.000 et 125.000 € s’est arrêtée juste en dessous de la barre à 98.000 €.

La Lancia Flaminia GTL de 1968 qui pouvait prétendre aux 100.000 avec son estimation entre 95.000 et 115.000 € ne s’est pas vendue.

 

Les plus belles pièces s’en sortent bien !

La Ferrari 308 GTSi de 1981 estimée entre 70.000 et 95.000 € s’en sort bien avec un prix de 74.980 €.
La très rare Francis Lombardi 1000 Grand Prix Abarth, estimée entre 65.000 et 90.000 € ne se vend pas.
L’Alfa Romeo Giulietta Spider 1300 restaurée il y a moins de 10 ans, estimée entre 60.000 et 85.000 € termine sur un beau prix de 83.240 €.
La De Tomaso Pantera de 1971 est une des rare a dépasser son plafond. Estimée entre 65.000 à 80.000 € elle part à 90.320 €.

La Sunbeam Alpine 90 Roadster estimée entre 60.000 à 75.000 € ne se vend pas.
La Ferrari 400 I Automatic de 1981 estimée entre 50.000 et 65.000 € échoue en dessous de son prix bas à 48.000 €.
Enfin, la Simca Océane de 1961, estimée entre 35.000 et 50.000 € ne se vend pas non plus.

Des résultats un peu décevants mais malgré tout encourageants pour ces superbes autos. On les encourage à persévérer.

Tout le catalogue est visible en cliquant ici.

Photos : Leclère

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


1 commentaire sur “Résultats de la vente Leclère”

Laisser un commentaire