Grand Format : News d’Anciennes à la Traversée de Paris

Ce week end à Paris a eu lieu un incontournable rassemblement de voitures anciennes organisé par l’association Vincennes en Anciennes : La Traversée de Paris!

700 équipages inscrits (voitures, motos, camionnettes et tracteurs) et à peu de chose près autant de “suiveurs” se sont greffés à l’événement! Avec surprise, nous avons constaté que beaucoup d’étrangers avaient fait le déplacement du Royaume-Uni, de Hollande, d’Allemagne, et de Belgique.
Benjamin et moi même avons engagé deux voitures cette année : une très jolie Peugeot 204 coupé louée via Roadstr conduite par Benjamin (nous en reparlerons dans un autre article), et la Simca 1100 qu’il m’a gentiment demandé de conduire pour l’événement.

Nous avons donné rendez vous à Jack, Vincent et Bertrand pour le départ devant le Château de Vincennes à 8h. Déjà à cette heure l’esplanade Saint-Louis était bondée! Sur le plateau de départ, beaucoup d’anciennes anglaises (Triumph, Austin Healey et MG, et Jaguar) et d’américaines à V8 des 50´s aux 80´s! Quelques françaises étaient présentes Peugeot 203, 404 cab, 504 cab et coupé, Renault caravelle et R8 et deux vaillantes R4 GTL des années 90, Citroën SM et traction, Simca 1100. Était aussi représenté un groupe d’ancien véhicule de Police française.

8h30 départ de notre troupe direction place de la Nation! Les départs n’étant pas organisés par vague, cela a rapidement engendré des embouteillages forçant tout le monde à rouler au pas… Pas très agréable pour les embrayages et les chauffes moteur. Le long cortège a continué son chemin en passant devant le cimetière du Père Lachaise en direction de la place de la République. Une fois arrivé à République, où bon nombre feront la pause refroidissement moteur, notamment une demi douzaine de Vespa 400, direction la troisième étape de la traversée : la basilique du Sacré-Coeur. Lieu au combien mythique et plan final de la “Traversée de Paris” de Lelouche qui offre une vue imprenable sur la capitale !

Direction suivante, la Concorde ! Nous redescendons vers la Place de Clichy, puis empruntons la rue de Rome pour rejoindre la place de la Madeleine ou se situe l’église Sainte-Marie-Madeleine conçue à l’origine par Napoléon pour être un temple dévoué à la gloire de sa Grande Armée. Nous prenons ensuite la rue Royale pour arriver place de la Concorde où de nouveau nous retrouvons plusieurs fragments du cortège où les participants s’adonnent à des séances photos!

Nous repartons par le bas des Champs-Elysées et bifurquons rapidement dans l’avenue Wilson Churchill devant le Grand Palais pour arriver à un nouveau spot photo sur la Place des Invalides où un grand nombre de spectateurs étaient présents.

Nous quitterons Paris en remontant le Champ de Mars, puis en traversant la Place du Trocadéro afin de rejoindre l’avenue Foch puis l’Allée de Longchamp du Bois de Boulogne. Petit passage qui a été particulièrement rafraîchissant et agréable de la journée. Le plaisir se lisait encore plus sur les visages des équipages en cabriolet qui ont profité le l’ombre et la douce brise venant des bois.

La dernière étape nous a fait longer les quais de Seine de Suresnes à jusqu’au Pont de Sèvres avant de terminer le périple sur les hauteurs de la terrasse de l’observatoire de Meudon. La cadre s’y prêtant, une très bonne ambiance s’est installée dès lors que les équipages se sont installés pour partager le picnic! De nombreux passionnés ont rejoint la terrasse pour apprécier la beauté de toutes les anciennes exposées en toute simplicité.

Pour résumer, ce fut une journée où quelques merveilles ont roulé pour le plaisir de tous, aussi bien pour les participants que pour les spectateurs tout au long du trajet proposé par l’association. Un allié de la réussite de cette journée et du plaisir engendré a été une météo très clémente!

Pour retrouver l’intégralité de nos photos de l’événement (plus de 700 photos), cliquez ici

Pour voir l’intégralité des photos de Bertrand (89 photos) cliquez ici

Pierre
Rédacteur à News d'Anciennes

Chauffeur officiel pour les travellings, il lui arrive de passer derrière le volant.

Propriétaire, de 4L, d’Alfa GTV, malheureusement pas grand chose en état de rouler !