Retromobile 2014 : résultat de toutes les ventes aux enchères.

Et voilà, la semaine de Retromobile s’est terminée, et ses enchères exceptionnelles avec elle. Voici un aperçu des principaux résultats de la semaine.

RM Auctions : 5 Février 2014 aux Invalides.

On vous avait montré l’intégralité de l’exposition (à voir ici). Voici les résultats.
On peut dire que les stars de la vente ont répondu aux attentes.

La Jaguar Type D de 1955 a été la plus chère. Estimée entre 4,100,000€ et 4,700,000€ elle s’est vendue en dessous à 3,696,000€.

La Porsche 956 Gr C est partie pour 2,352,000€, soit dans son estimation (2,100,000 / 2,900,000€).

La Ferrari 750 Monza Spider Scaglietti a atteint 1,960,000€ (estimée entre 1,800,000 et 2,100,000€)

La Porsche 904 Carrera GTS est partie à 1,288,000€ (1,000,000 / 1,400,000€)

Enfin la Delahaye 135 S est la dernière millionnaire à 1,008,000€.

D’autres belles ventes sont à noter (cliquez ici pour accéder au résultat), cependant quelques beaux morceaux n’ont pas atteint leur prix de réserve. On notera par exemple la Gordini Type 24S, la Porsche 917/30 CanAm, la 908 Hdi FAP et la Bugatti Veyron Grand Sport.

Bonhams : 6 Février au Grand Palais.

Ici aussi de beaux morceaux étaient en vente, le top 5 :

La Ferrari 275GTB/4 Berlinette de 1968 a été la star de la vente avec 2,218,333€ (estimation : 2,100,000 à 2,600,000€)

La Bugatti Type 35 Grand Prix de 1929 s’est vendue à 1,610,000€ pour une estimation entre 1,1 et 1,6 million d’euros.

L’Aston Martin DB4 GT de 1962 est partie pour 1,184,500€, très bonne performance pour une estimation entre 580,000 et 680,000€ !

Une Delage D6 3 Litres de compétition a été vendue à 1,092,500€, un peu en dessous de son estimation basse de 1,1M€ (1,7M€ au maxi)

Enfin l’Aston Martin DB5 de 1965 est arrivée à 776,250€ (600,000 à 800,000€).

Les résultats complets sont visibles en cliquant ici.

Artcurial : 7 et 8 Février à Retromobile.

Vous retrouverez les photos dans notre compte rendu de Retromobile. Deux ventes étaient organisées, dont une spécialement dédiée à la dispersion d’une collection Alfa Romeo.

La grande star de la vente du 7 Février, la Ferrari 166 MM n’est malheureusement pas vendue et on compte 3 millionnaires dans cette vente.

La plus haute, la Bentley 8 Litre coupé Sportsman Gurney-Nutting s’est vendue à 2,190,400 € (estimation entre 2,5M et 3M€).

L’Isotta Fraschini Tipo 8A est partie pour 1,287,200€ pour une estimation entre 1,4 et 1,8 M€.

La dernière millionnaire, une Hispano Suiza J12 est partie pour 1,127,040€, soit presque le double de son estimation haute (650,000€).

En complément on notera la Delage D8 S cabriolet à 949,720€ et une Mercedes 300 SL à 920,000€.

Du coté de la collection Alfa Romeo, un joli top 3.

Le coupé Giulia TZ de 1965 est le plus cher vendu à 955,440€ (estimée entre 750,000 et 1M€).

Juste derrière on trouve la 6C 1750 SS de 1929 à 899,380€, et c’est une petite déception (estimée entre 1,4M€ et 1,8M€).

Enfin la 1750 GT Am à 328,990€ est la troisième de la vente dont 4 voitures (pas des moindre avec notamment la 8C Spider de 2010) ne se sont pas vendues.

Les résultats complets sont à consulter en cliquant ici.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire