Concepts et Études, épisode 7 : Anadol FW11, prémices de la BX ?

Concepts et Études, épisode 7 : Anadol FW11, prémices de la BX ?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Concepts et Études, épisode 7 : Anadol FW11, prémices de la BX ?
Pierre
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas. En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e dimanche de chaque mois (les autres sont là). Aujourd’hui abordons l’Anadol FW11.

Anadol, premier constructeur turc

Au début des années 1960, le président Cemar Gürsel veut que la Turquie entre dans l’ère moderne. D’après lui “un pays moderne doit produire ses propres moyens de transport”.

Après un premier projet avorté, ordonné directement par Gürsel (on y reviendra dans un prochain épisode), c’est l’usine Otosan qui se lance dans la production de la première voiture de série développée et fabriquée en Turquie. Elle ne vient pas de nulle part, c’est un site construit pour assembler, puis produire, des Ford sur le territoire turc.

En 1966, la première Anadol sort des chaines d’Otosan, l’A1. Cette petite berline deux portes a été développée avec le concours de Reliant pour le prototypage et Ogle pour le design.

L’Anadol FW11, arme du renouveau de la marque

L’A1 atteignant 10 ans, Anadol envisage la création d’un nouveau modèle. Ils font à nouveau appel à Reliant pour les prototypes. La voiture étant prévue pour accueillir n’importe quel bloc Ford allant de 1.3 à 2.8, Reliant envisage également de la produire au Royaume-Uni sous le nom de Scimitar SE7.

La nouvelle voiture se veut résolument moderne. Finis les blocs de Cortina vieillissants, place aux mécaniques de Taunus/Granada. Mieux encore, la voiture se veut plutôt haut de gamme, avec un équipement pléthorique incluant notamment des vitres électriques.

Pour le design, Otosan fait appel à rien de moins que Bertone, et c’est Marcello Gandini qui réalise le dessin de la bête. Et il faut l’admettre, on sent déjà celle qui va devenir la BX. Tout est là, les clignotants avant en décroché par rapport aux optiques principales, les grilles de custode, l’arche trapézoïdale à l’avant… Plus impressionnant encore, nous sommes en 1977, soit deux ans avant la sortie du projet Tundra proposé à Volvo !

Hélas, Otosan abandonne le projet, jugeant l’investissement trop risqué, et se contente de rénover en profondeur les A1 et A2 déjà existantes. Reliant présente la Scimitar SE7 au Salon de Birmingham 1980, face à l’Austin Metro et la Ford Escort de troisième génération… on vous laisse deviner desquelles la presse a parlé le plus. Après un monumental bide public, les anglais abandonnent aussi le projet. Au final, des quatre prototypes produits (deux pour Otosan, deux pour Reliant), on a encore la trace de trois.

Une Scimitar SE7 a quitté l’Angleterre en 2006 pour une collection privée en Allemagne. Les deux Anadol FW11 sont toujours en Turquie. Une est stockée dans un entrepôt d’Istanbul appartenant à la Holding Koç (maison-mère d’Otosan), l’autre est en exposition au musée Rahmi M. Koç à Istanbul, depuis 2004.

Images additionnelles, Anadolturkey

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Concepts et Études, épisode 7 : Anadol FW11, prémices de la BX ?

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...