La Simca 1000, déclinaisons infinies et pour tous les goûts

La Simca 1000, déclinaisons infinies et pour tous les goûts
La Simca 1000, déclinaisons infinies et pour tous les goûts
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

À l'occasion des journées du patrimoine il y aura de l'animation du côté de Sochaux et du Musée de l'Aventure Peugeot. En...

Le Salon de Reims 2020 définitivement annulé

La deuxième vague de Covid est-elle là ? Une question qui anime les experts. En tout cas la deuxième vague d'annulation est...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Renault Alliance de Benoit

Cette semaine on vous présente une auto peu courante. Ce n'est pas une Renault 9, c'est une Alliance, la version cabriolet venue...

L’Art Automobile, première délicieuse au château de Groussay à Montfort

C’est dans le parc du château du Groussay, que la 1re  édition de l’Art Automobile avait lieu à l'occasion des journées du...

1962-1968

Premières évolutions de la Simca 1000

En fin d’année 1962 Simca augmente l’autonomie de la voiture en augmentant le réservoir, de 30 à 36L, cette capacité ayant vite été cible de critiques de la presse spécialisée. En complément la puissance passe à 39 ch. On ajoute aussi à la gamme un élégant petit coupé dessiné par Bertone. Il reprend la mécanique de la Simca 1000 et sera proposé en parallèle de la berline jusqu’en 1967, quand il sera remplacé par la Simca 1200 S.

Dès 1963, c’est parti pour la valse des déclinaisons. Un autre modèle arrive au catalogue, c’est la Simca 900. Elle se dote du moteur des toutes premières Simca 1000 et ses 34ch. Cette version d’appel à 5950 Frs est moins chère qu’une Aronde Étoile 6. Pour obtenir ce résultat on a limité les équipements. Les enjoliveurs de phares, et l’éclairage de plaque sont couleur carrosserie, les pare-chocs perdent leur butoirs, plus de baguette latérale, sur les gouttières et autour du pare-brise. À l’intérieur, plus de cendrier ni d’allume-cigare, le volant n’a plus de logo, les tapis de sol sont minimalistes et la lunette arrière est en plexiglas !

À l’opposé de la gamme on propose la Simca 1000 Luxe qui est mieux équipée. La voiture est aussi lancée aux Etats-Unis en tant que Simca 1118.

Cette même année, la Simca 1000 voit une première version sportive apparaître, ce n’est pas encore la célèbre Simca 1000 rallye, mais c’est la Simca Abarth 1150, construite par le sorcier Italien sans l’aval de Simca. On laisse l’ami Alex vous en parler plus en détail (cliquez ici).

Pour les modèles 1964, encore beaucoup de changements. La 900 se dédouble avec la 900 de base sans fausse calandre et la 900C qui la garde mais avec le moteur de 39ch ! La Luxe devient GL avec le moteur de 52ch. Elle est mieux équipée que les versions de base avec un intérieur en simili, des joncs de pare-brise et des baguettes latérales.

Pour 1965, la version GLA apparaît avec une boîte de vitesse “automatique”. En fait c’est une boîte reliée à un embrayage automatique Ferrodo. On attaque également le haut de gamme avec la GLS dont les sièges peuvent s’abaisser et aux baguettes latérales différentes.

Pour l’année modèle 1966, on continue dans l’ajout de déclinaisons et les changements de nom. Les 900 changent de dénominations et devient la Simca 1000 L, toujours avec une finition minimaliste mais des entourages de phares chromés. Au dessus on trouve la nouvelle LS avec le moteur 44ch, qui se différencie des modèles supérieurs par l’absence de baguettes, de butoirs de pare-choc, des petits enjoliveurs centraux et deux cadrans sur le tableau de bord.

La Simca 1000, déclinaisons infinies et pour tous les goûts
Une Simca 1000 LS

La Simca 1000 GLS reçoit également des déflecteurs sur les vitres avant. Sur les autres Simca 1000 on note que le compteur de vitesse rond fait place à un nouveau modèle horizontal. Cette même année, on en commence la production chez Barreiros, la filiale espagnole de la galaxie Chrysler.

En fin d’année 1966 apparaît la Simca 1000 Commerciale. Comme toutes les autos du même nom elle reçoit une finition particulièrement dépouillée.

Cliquez sur les images pour naviguer

La Simca 1000, déclinaisons infinies et pour tous les goûts

Sur le même thème

2 COMMENTS

  1. Petite precision: les filets de caisse des Spécial ne sont pas autocollants mais peints. Ils sont contrastés [blanc ou noir] selon la teinte de carrosserie.

  2. Bonjour à toute l’équipe, je confirme le petit détail sur les filets de caisse, car mon père était peintre chez Simca et faisait aussi ces filets de caisse à main levée. Je suis de 1949, je crois me souvenir qu’il est entré chez Simca un peu avant ma naissance et il y est resté jusqu’à sa retraite. Les autos Simca faisait parties intégrante de la famille surtout pendant les grandes vacances, où nous traversions la France à bord de ces belles autos.
    Merci à vous tous, les passionnés du monde des automobiles d’avant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Traversée Historique de Toulouse 2020, 10 années bien fêtées

Dimanche, avait lieu Traversée Historique de Toulouse 2020, dixième du nom. L'organisation de celle-ci aura cette année été difficile. D'abord programmée le...

Une belle collection d’avant-guerre sera dispersée début Octobre

Alors que ce week-end on retrouvera une vente dédiée à la marque Panhard, on en parle ici, Ouest Enchères Publiques tiendra une...

Succès prometteur pour la première de l’Auto Moto Rétro Alsace

C'était ce week-end que se tenait l'Auto Moto Rétro Alsace. Déjà renommée par certains Bourse de Hoerdt, elle prenait place pendant deux...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Renault Alliance de Benoit

Cette semaine on vous présente une auto peu courante. Ce n'est pas une Renault 9, c'est une Alliance, la version cabriolet venue...