Grand Prix de l’Age d’Or : les résultats des monoplaces

Grand Prix de l'Age d'Or : les résultats des monoplaces
Grand Prix de l'Age d'Or : les résultats des monoplaces
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Renault Alliance de Benoit

Cette semaine on vous présente une auto peu courante. Ce n'est pas une Renault 9, c'est une Alliance, la version cabriolet venue...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Traversée Historique de Toulouse 2020, 10 années bien fêtées

Dimanche, avait lieu Traversée Historique de Toulouse 2020, dixième du nom. L'organisation de celle-ci aura cette année été difficile. D'abord programmée le...

Monza Historic 2020, tout simplement envoûtant !

Monza. Un nom mythique dans l'histoire du sport automobile. Un autodrome qui a vu courir les plus grands noms, pilotes et machines,...

Ce week-end, sur le circuit de Dijon-Prenois avait lieu le Grand Prix de l’Age d’Or. Et les plateaux comportaient aussi des courses de monoplaces.

Contrairement aux autres meetings classiques du calendrier Peter Auto, le Grand Prix de l’Age d’or comprend des courses de monoplaces. Si les GT et les prototypes (résultats complets dans cet article) sont plus nombreux, les trois plateaux de monoplaces ont offert un beau spectacle.

F3 Nations Cup : le team France bien en vue

La F3 Nations Cup propose d’engager les voitures par équipe de nationalité des pilotes. On trouvait donc la France, la Suisse avec deux équipes, la Grande Bretagne avec deux équipes, Monaco, la Suède et l’Allemagne.

La pole revient à Thierry Galo sur Tecno F3, 0.354s devant François Derossi sur Chevron B17, tous les deux pour la team France. Le troisième est du team Grande Bretagne 1, Ian Bankhurst sur Alexis Mk8 à 0.398s.

La première course revient elle aussi à Thierry Galo, il devance de 17.924s l’anglais Keith Messer sur Vesey VF3 et de 19.102s le français Maurice Slotine sur Merlyn Mk14A.
Derossi a abandonné et le meilleur tour lui revient, il a mené une partie de la course, beaucoup plus disputée derrière qu’aux avant postes.

Pour la seconde course, le suisse Christoph Widmer, 4e de la première course, l’emporte avec sa Brabham BT18A. Derrière lui, à 5.327 on retrouve l’allemand Roland Fischer sur Tecno F3 et à 5.421, François Derossi une nouvelle fois crédité du meilleur tour en course.

Historic Grand Prix Car Association pré 61 : Bronson devant tout le week-end

Quand on pense à ces voitures de Grand Prix on n’aurait pas forcément mis une Scarab avec un moteur Offenhauser. Pourtant Julian Bronson a dominé le Week-End.
Il commence par s’adjuger la pôle position devant Guillermo Fierro sur Maserati 250F (+1.461) et Rod Jolley sur une étonnante Lister Jaguar Monzanopolis (+3.855).

La course est disputée et Fierro s’accroche dès le premier virage avec Smith. Il est étonnant de voir des voitures de cet age poussées jusqu’à leurs limites.
Julian Bronson se balade, il signe le meilleur tour en course et l’emporte.Il devance Rod Jolley de 13.040s et Steve Hart sur Maserati 250F CM7 de 24.152.

Dans la seconde course, il l’emporte une nouvelle fois, avec le meilleur tour en course, devant Guillermo Fierro cette fois, avec 6.616s d’avance, et 8.302s sur Tony Smith sur Ferrari 246 Dino.

Historic Grand Prix Car Association pré 66 : Horsman et sa Lotus devant

Dernière catégorie présente ce Week-End : les F1 d’avant 1966, avec donc de petits moteurs arrière.

Dès les qualifications, Peter Horsman place sa Lotus 18/21 devant. Il a 0.482 seconde d’avance sur Will Nuthall qui pilote une Cooper T53 et 3.170 seconde sur Eddy Perk au volant d’une Heron F1.

Dans la première course, on retrouve de nouveau Hirsman devant Nuthall, Sid Hoole sur Cooper T66 prend la 3e place.
Horsman remporte au passage le meilleur tour en course.

Dans la seconde course, Horsman gagne à nouveau avec le meilleur tour en course. En seconde position, Sid Hoole et Nuthall complète le podium.

Pour retrouver notre article avec toutes nos photos de ce très bon week-end Bourguignon, c’est en cliquant ici.

Grand Prix de l'Age d'Or : les résultats des monoplaces

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Mon Tour Auto 2020 par Gaëtan

Malgré la crise qui nous a frappé de plein fouet cette année, le Tour Auto 2020 a finalement bien eu lieu et...

Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige, les précieuses de la Riviera

Le week-end dernier c'était la 7è édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige. Le Concours d’élégance a laissé place à deux rassemblements d'automobiles sur un...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Monza Historic 2020, tout simplement envoûtant !

Monza. Un nom mythique dans l'histoire du sport automobile. Un autodrome qui a vu courir les plus grands noms, pilotes et machines,...