Décès de Marc Nicolosi, un des fondateurs de Rétromobile

Rétromobile 2020 aura forcément un parfum nostalgique. On a appris aujourd’hui le décès de Marc Nicolosi, l’un des fondateurs du salon parisien.

En 1974 quand les éditions Atlas lancent une grande encyclopédie de l’automobile, ils ont l’idée de créer une exposition de véhicules anciens pour en faire la promotion. Jean-Pierre Jouët, organisateur de l’exposition contacte Marc Nicolosi pour trouver les autos. Marc Nicolosi est en effet un ancien restaurateur d’automobiles anciennes et a de grandes relations dans le milieu.

Cette première exposition est un succès, et donne des idées. Les deux hommes vont donc créer Rétromobile dont la première édition a lieu en 1976 à la Gare de Paris-Bastille. En 1977 François Melcion les rejoint à la manœuvre et à partir de 1978 ce sont eux les deux personnes centraux de Rétromobile.

En 1981, Rétromobile déménage vers la Porte de Versailles. Marc Nicolosi en est le directeur et le restera. Même s’il vend sa société Promobile, qui organise le salon en 1994, il reste à la tête de l’organisation.

En 2003 quand Comexposium reprend l’organisation, Marc Nicolosi quitte son poste pour se consacrer à la présidence du Club Bugatti France. Une marque à laquelle il était très liée, il en fut un digne représentant en arpentant la France avec sa Type 35. Le plateau dédié aux Bugatti de Grand Prix du Circuit des Remparts 2019 portait d’ailleurs son nom. Il était toujours le vice-président du club.

Il nous a quitté Mercredi matin, nos pensées vont à sa famille.

Photo : Rétromobile et Wikimedia

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Décès de Marc Nicolosi, un des fondateurs de Rétromobile”

  1. C’est avec une vive émotion que j’apprends ici le décès de Marc. Il va donc rejoindre ses amis du Syndicat cyclecariste qui nous ont quitté trop rapidement comme Jacques Potherat, Philippe Rucheton et sans d’autres que j’ai moins bien connus.
    Avec Marc Nicolosi c’est un des pionniers de la voiture ancienne qui disparaît et je ne peux que présenter mes condoléances à son épouse, sa famille et ses proches.
    M.P.

  2. je me souviens très bien de Marc Nicolosi lors d’un rallye de voitures anciennes “Lyon Londres” en 1987 j’avais eu l’honneur et le plaisir de le recevoir à bord de ma voiture.
    Une page se tourne ,les souvenirs restent.
    Condoléances à sa famille
    M.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.