Nos Anciennes Abandonnées : des allemandes dont un gros V8

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent ! Pour retrouver les épisodes précédents de Nos Anciennes Abandonnées, cliquez ici.

D’ordinaire, lorsque je tombe sur un “nid” de voitures anciennes abandonnées j’attends sur place jusqu’à ce quelqu’un arrive. Cette fois, personne… Et j’attends longtemps pourtant.

Au final je pars explorer le terrain tout seul. Et me retrouve face à plusieurs allemandes. Pas des Golfs et des Opel, non des grosses berlines, deux Mercedes et une BMW, ainsi que plusieurs autres autos.

L’une d’elle attire particulièrement mon regard. Il s’agit d’une 450 SEL 6.9. Le très haut de gamme de Mercedes, produit de 1975 à 1979. Une auto qui embarque le plus gros moteur produit par un constructeur européen après la seconde guerre mondiale. Le V8 de 6834 cm³ était dérivé de celui des 600 et sortait 286 ch pour un couple de 549 Nm. Des chiffres “américains”.
Cette auto ne sera pas énormément diffusée, son placement haut de gamme ne le permettait pas, et au final 7380 autos sortiront des usines.
Elle est connue pour deux raisons. Même si on ne la voit pas, c’est elle qui sert de voiture caméra pour le “C’était un Rendez-Vous” de Lelouch. Et puis si vous aimez le Texas, c’est aussi l’auto de J.R dans Dallas !

En tout cas celle-ci semble arrivée il y a longtemps dans ce coin de sud-ouest. Vu les immatriculations alentours, peut-être est-ce un dépôt de voitures parisiennes irréparables ? Sans personne pour confirmer, la question restera sans réponse.

Antoine Jacquiaux on FacebookAntoine Jacquiaux on FlickrAntoine Jacquiaux on Instagram
Antoine Jacquiaux
Photographe

2 commentaires sur “Nos Anciennes Abandonnées : des allemandes dont un gros V8”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.