4e Trophée Des Alpes : Direction St Raphael pour les vérifications techniques

Actuellement en vacance dans le Sud Est de la France, Cédric est tombé par le plus grand des hasards sur le départ du 4e Trophée des Alpes (à ne pas confondre avec les Coupe des Alpes). C’est sans son appareil photo, mais armé de son téléphone portable, qu’il partage avec nous ces quelques clichés ! Mais avant ça, retour sur les spécificités de ce rallye !

Des lacets qui s’enchaînent à perte de vue, des cols à franchir à plus de 2.000 mètres d’altitude et des liaisons dans la vallée comme unique respiration : imaginé durant l’entre-deux-guerres par Albert Rousset, le Rallye des Alpes avait ouvert la voie d’une des épreuves les plus exigeantes de l’histoire du sport automobile.

Repris et remodelé pour 2019 avec tout le savoir-faire et l’expertise de Zaniroli Classic Events, le Trophée des Alpes promet d’être le sommet sportif des rallyes de la saison ! Avec près de 1.300 kilomètres à parcourir en l’espace de quatre jours et pas moins de dix cols à gravir au quotidien, il y aura de la sueur et des larmes. Une régularité sportive sans pareille où, tant le pilotage que la navigation joueront un rôle prédominant sur un tracé aussi beau que redoutable.

Autre spécificité de ce 4e Trophée des Alpes : contrairement à la plupart des rallyes de régularité, les temps impartis sont comptés au plus juste. Chaque arrêt, même en liaison, est donc pénalisant pour des équipages par ailleurs soumis aux limitations de vitesses imposées par le code de la route.

Vous l’aurez compris : si la convivialité reste l’ADN de toute organisation lancée par Zaniroli Classic Events, ce Trophée des Alpes 2019 vaudra aussi par son exigence extrême, tant pour les hommes que pour les mécaniques !

Revenons en au sujet principal de cet article, les vérifications techniques qui se sont déroulées le long du Boulevard Général De Gaulle à St Raphael.

Au terme de cette journée de vérifications, un prologue nocturne a emmené la soixantaine d’équipages dans le Massif des Maures. Près de 25 kilomètres tout en virages. Une belle mise en jambes et un magnifique tour de chauffe dans l’arrière-pays varois, mais surtout un slalom très spécial entre les chênes, lièges… pour éviter les bouchons du lendemain ! Ce classement nous offre, en effet, l’ordre des départs pour la première étape de ce lundi.

Dès ce lundi, le 4e Trophée des Alpes démarre sur les chapeaux de roues ! Accrochez vos ceintures, ça va déménager avec le col Saint-Roch au terme d’une liaison de 80 km. Suivra le mythique col du Turini, monstre sacré du du Rallye des Monte-Carlo. Après Saint-Martin de Vésubie, l’ascension vers Isola 2000, lieu du déjeuner, sanctionnera la fin d’une première matinée déjà bien corsée. Ensuite, et c’est une des grandes nouveautés de cette 4e édition : cap sur l’Italie pour un après midi inoubliable et, lui aussi, complètement inédit ! Trois ZR de folie sur des cols parfois étriqués, mais offrant des paysages à couper le souffle avant de rallier Briançon après 420 kilomètres, via une ultime ZR dans le col de l’Izoar.

Cédric on FacebookCédric on FlickrCédric on Instagram
Cédric
Rédacteur & Photographe à News D'anciennes
Passionné par la course automobile et par son histoire depuis son plus jeune âge, c'est au début de l'année 2016 qu'il a rejoint l'équipe News d'Anciennes.
Amoureux des voitures italiennes et plus particulièrement des Ferrari, c'est pourtant au volant d'une Porsche 944S2 Cabriolet qu'il parcourt les routes du Grand Est le week end.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.