Un tour au rassemblement mensuel de St Barthelemy d’Anjou

Chaque premier dimanche du mois les collectionneurs angevins ont rendez-vous à St Barthelemy d’Anjou, à deux pas d’Angers, pour un rassemblement mensuel auto et moto. On est allé y faire un tour.

Le rassemblement est ouvert aux autos de voitures de plus de 30 ans au château de Pignerolle de 10h à 13h. Et ce dimanche 4 Août, malgré les vacances ce sont pas moins de 157 véhicules qui se sont exposé dans le parc !

Ce rassemblement est un lieu incontournable en Anjou pour les passionnés de mécaniques et de belles autos. Les conseils et astuces pour la restauration, s’échangent entre les collectionneurs tandis qu’on admire telle ou telle carrosserie.
Sur place on croise un public nombreux vient voir l’exposition. Certains retrouvant la voiture de leur père ou du grand père pour les plus anciennes. Les commentaires vont bon train sur les modèles, sur la couleur, l’année et les options.

On retrouve des marques et modèles de tous pays dans les allées du parc.

Quelques nouveautés pour ce mois d’Août. Parmi les françaises, une très belle Talbot 105 restaurée en état concours. Également nouvelle, une 2cv de 1953 dans son jus. Le chauffeur a été emballe de sa première visite sur le site, qui était aussi la première sortie de sa Citroën !

La production tricolore est bien représentée. Simca 1000 Rallye et Aronde, Citroën Rosalie, Peugeot 203 ou encore “nez de cochon”, on est servi !

Dans les américaines on retrouve une massive Pontiac 603 Convertible, ou une Cadillac Eldorado Cabriolet. Parmi les anglaises une MG A Coupé sort de restauration et une MG B affiche ses prétentions sportives. On oublie pas non plus une française-anglaise, une Lomax, un kit anglais sur châssis et moteur de 2 cv.

Le Japon n’est pas en reste et on retrouve une petite Nissan Figaro, en conduite à droite s’il vous plaît.

Le mois prochain on fêtera les 20 ans de la réunion. Surement avec encore des nouveautés et, on l’espère, encore plus de magnifiques autos.

Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

1 commentaire sur “Un tour au rassemblement mensuel de St Barthelemy d’Anjou”

  1. Encore un beau reportage, merci !
    Petite correction : une Talbot BA 105 n’est pas française, mais anglaise. Oeuvre de l’ingénieur Suisse George Roesch, elle fait partie de la gamme des Talbot-London du groupe STD (Sunbeam-Talbot-Darracq) qui sera racheté par les frères Rootes dans les années 30.
    Talbot françaises fabriquées à Suresnes, Talbot-London et Sunbeam britanniques seront les invitées d’honneur de la 26ème randonnée internationale du Pays de Fougères d’automobiles anciennes qui se déroulera du 5 au 8 juin 2020, sur Morlaix et ses environs
    Bien cordialement
    Patrick Rollet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.