A Ancenis, Moisson d’Antan et Balade Ligérienne en anciennes

Le Club des « Trapadelles Anceniennes » se regroupait avec « Auto Rétro Passion des Mauges 49 » en un même site, au lieu dit « La Marchanderie » à Ancenis. Tandis que la matinée était orientée sur la mise en place des engins agricoles pour cette deuxième Trapadelle, il fallait être, lève-tôt, pour profiter de la Balade Ligérienne de l’ARPM 49. C’était la troisième édition de cette balade en voitures anciennes, sur un parcours entre vignobles et paysages ruraux, des bords de Loire.

L’heure c’est l’heure

Pas trop envie d’affronter les embouteillages de la côte Atlantique, j’ai opté pour ce déplacement, histoire de sortir ma fidèle Renault 8.

Pas matinal du tout en ce moment, j’ai évidemment raté le départ de la balade organisée, tout en sachant que Jean-Marc, le chef d’orchestre d’Auto Rétro Passion n’est pas du genre à s’éloigner des horaires du road book. Sans informations suffisantes, j’ai tenté, en vain, faire quelques kilomètres supplémentaires, pour espérer un spot photo… Trop tard.

Mise à jour en terre inconnue

Me voilà de retour, au milieu des tracteurs et autres engins agricoles. La mise en place est en pleine action, alors profitez de mon tour d’horizon, même si franchement, ce monde agricole roulant, ne fait pas partie de mes grandes connaissances.

Les principales marques représentées, ne me sont pas étrangères. Nous voyageons dans les 50/60, pour la plupart des modèles exposés. Qu’ils soient pur jus ou restaurés, ce sont des Soméca (créé par de Simca, filiale de Fiat), Renault, Massey Ferguson, Mc Cormick, Deutz, et… un modèle Porsche 1.11.

Les modèles Bautz et Massey Harris, n’apparaissaient pas dans mon restreint registre. Voilà, également, une étonnante rencontre (merci pour la mention de l’affichage) une réalisation du célèbre carrossier « Pininfarina » pour ce modèle Someca. Qui l’eût cru.

C’eut été l’occasion d’une bonne mise à jour, finalement, cette matinée.

Prenons- en de la graine, place à la moisson

Eh oui, c’est la belle époque des récoltes des céréales. Une bonne occasion de se retrouver en situation d’Antan. Voilà donc, en action, entre autres laboures, une moissonneuse Claas de 1967 en grande forme qui engloutira, sans soucis, cette belle parcelle, malgré son équipement de seulement 1.80m de largeur de coupe. Une bonne preuve du temps où les volumes n’étaient pas encore à la mode… et les champs de taille réduite.

Le maître d’œuvre est un des grands animateurs du jour, puisqu’hormis cette moissonneuse Claas, il est également  l’heureux propriétaire de cette belle collection Someca exposée, et de cette Acadiane Citroën, qui ne passe pas inaperçue.

Ah ! ces Trapadelles

Traditionnelle polémique sur cette élocution « Trapadelles » suivant nos régions. Les Trapadelles Anceniennes, quand à elles, sont bien vivantes sur notre secteur et le sillon, se trace au fil des ans. C’est une jeune et bonne équipe, composée de collectionneurs, d’anciens professionnels et de passionnés, qui confirme sa bonne forme en rééditant cet événement.

Ce n’est pas la grande foule, mais un beau regroupement de visiteurs, jeunes et moins jeunes, connaisseurs et passionnés, qui, au vu des réflexions sur le champ, appréciaient l’ expo et les animations de travail du jour. Toutes ces machines, pourtant tant décriées à leur apparition, deviennent au fil des années, des trésors du passé. La roue tourne, n’est ce pas !

Eh ! Jean-Marc ça creuse ta balade

C’est dimanche et à cette heure, on aurait déjà attaqué l’apéro, mais aujourd’hui c’est l’arrivée de nos voyageurs matinaux. 100 kms en bordure de Loire, beaucoup de vignobles traversés, autour des villages touristiques des départements du 44 et du 49, avec pause dans les alentours de Chalonnes sur Loire. Le programme aura aiguisé les appétits.

Les voitures stationnent sur la grande prairie et les équipages abandonnent définitivement leur road- book. Nos quarante équipages prennent vite place autour du copieux menu cochon grillé bien mérité.

L’après midi sera consacrée à l’exposition des véhicules, accompagnée de fervents passionnés collectionneurs ligériens venus en très belles anciennes.

Auto Rétro Passion des Mauges 49

Un petit mot sur cet organisateur de grands rallyes touristiques. En toute décontraction, ceux-ci durent environ 10 jours, et sont ouverts aux possesseurs de véhicules anciens à partir de 1950. Jean- Marc Pietrucci et son équipe proposent de très belles destinations en France et en Europe, pour une trentaine d’équipages. C’est l’occasion de vivre de  merveilleuses découvertes, tout au long de ses itinéraires touristiques. Très facile de communiquer avec L’ARPDM 49 puisqu’il accompagne et sponsorise le site  « Rétrocalage » dans tous ses salons dédié à nos chères anciennes.

L’Historique « Les Bleues de Braud »

En terre Ancenienne, nous sommes à quelques encablures du Village de St Mars la Jaille où Alexandre Braud a démarré son activité de fabrication de matériels agricoles dès 1898, sans douter que son nom s’affichera en tant que leader international. L’usine prend son envol progressivement et en 1939 ce sont 600 Batteuses construites sur le site. Suivront les Moissonneuses Batteuses qui obligeront le déplacement d’une nouvelle usine de 55000 m² à Ancenis. La Marque Braud s’oriente ensuite sur la fabrication de machines à vendanger. En 1982 l’affaire passe sous l’appellation Fiat/Allis et poursuit sa route sur le matériel de vendanges, puisque les dernières moissonneuses stoppent leur production en 1983. Aujourd’hui, New Holland/Braud serait numéro un des ventes de matériel à vendanger.

Il est possible de revivre « L’Aventure Braud », à Saint Mars La Jaille (44), puisque récemment, le Musée du même nom est ouvert au public.

Pas si mal d’être à LABOUR

Très belle réunion de passionnés, ce dimanche, que j’ai pu partager avec des gens fortement investis. Mon but étant de me rendre en ancienne à la plupart de mes reportages, celui-ci, ma permis de réaliser 130 kms sans encombre, confirmant la bonne santé de la petite Renault. Quelques images de plus et bonne route.

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

2 commentaires sur “A Ancenis, Moisson d’Antan et Balade Ligérienne en anciennes”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.