Roadbook d’Anciennes Episode 11 : La Route des Châteaux en Belgique

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. On en parle d’ailleurs dans ces articles. Dans Roadbook d’Anciennes il nous fait découvrir des routes remarquables. Par leur tracé, avec les paysages traversés, ces routes sont à faire absolument, que ce soit en faisant un crochet dans notre voyage, ou son but tout simplement. Et évidemment, c’est en anciennes qu’il faudra les apprécier !

Cet été, nous prendrons la route pour des étapes culturelles et ludiques, à faire en famille. Partons découvrir la région des trois frontières et sa fameuse Route des Châteaux. 

Aux confins, de la Belgique, des Pays Bas et de l’Allemagne, le dépaysement est assuré.

Direction donc le nord-est de Liège, pour un itinéraire en boucle de 79 km. Il est signalé dans le sens des aiguilles d’une montre, par les trois bornes frontalières et des panneaux de signalisation qui indiquent son nom allemand (Burgenroute) ou français (Route des Châteaux), selon la région linguistique où ils se trouvent. Certains ne présentent que son symbole, sans aucun texte. La route des châteaux nous mène aux portes d’Aix la- Chapelle (Aachen).

Au programme : un pont de chemin de fer spectaculaire, des chapelles, des vues panoramiques sur de magnifiques paysages, mais surtout plus de 20 châteaux, forteresses et manoirs ponctuent la route, à gauche ou à droite de la Gueule.

Ajoutons à cela, des monuments commémorant la Première guerre mondiale et un cimetière militaire, pour que l’histoire soit omniprésente. 

Un parcours d’une diversité architecturale et historique passionnante, à faire en deux heures, sans s’arrêter… mais ce serait dommage !

Les étapes à ne pas rater : 

On commence par la Tour Baudouin. Elle se trouve près de Gemmenich à la rencontre des trois frontières entre l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Un ascenseur de verre emporte les visiteurs en quelques secondes vers la terrasse panoramique. À 50 mètres de hauteur, les frontières s’effacent.

Au pied de la tour se trouvent les trois bornes frontalières : celle du royaume de Belgique, celle de la république démocratique d’Allemagne et celle du royaume des Pays-Bas.

Autre arrêt à faire absolument, le Château de la commanderie à Tongeren. Pas de templiers ici mais une commanderie de l’Ordre teutonique.

On note aussi le château de Thor, ou encore le château de Raeren, à visiter absolument !

Au départ de…

On vous l’a dit, la Route des Châteaux est une boucle. Donc les points de départs sont nombreux. On vous propose cette version :

Kelmis (sur la Altenberger Strasse direction Hergenrath), puis Eynatten, Raeren, Kettenis, Walhorn, Lontzen, Montzen, Homburg ( N608), Fouron St Pierre, La Planck, Teuven, Sippenaeken, Gemmenich.

Longueur

79 km

Qualité du revêtement

Même en Belgique !

Panorama

Ce n’est pas ce qu’on recherchera ici

Difficulté

Route parfaite et sécurisante.

Budget

Pour alléger le budget, prévoyez un pique-nique.

Note totale

Plus d’infos en cliquant ici.

Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France.
Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

1 commentaire sur “Roadbook d’Anciennes Episode 11 : La Route des Châteaux en Belgique”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.