Déclinaisons de sportives pour la vente Aguttes du 23 Juin

En juin toutes les maisons de vente aux enchères avec un département automobile, ou presque, proposeront une vente. Après celles d’Osenat et d’Artcurial, qu’on détaillait et , voici un aperçu de la vente Aguttes du 23 Juin.

La vente Aguttes du 23 Juin

Elle se déroulera… le 23 Juin ! Comme en Mars ce sera l’espace Champerêt qui servira d’écrin à la vente (voir notre article sur cette vente ici).

Les expos publiques auront lieu les 21 (18-22 h), 22 (10-19 h) et 23 Juin (9h30 – 14h). 47 lots sont proposés au catalogue et les sportives s’y retrouvent en nombre.

La grosse estimation

C’est une Porsche qui possède la plus grosse estimation du catalogue. C’est une 911 SC de 1979. Son premier propriétaire n’est autre que Johnny Hallyday. Pour se démarquer, il envoie la voiture chez les frères Almeras qui vont la préparer. Côté esthétique, on adopte le Turbo Look et des spoilers de 934. Le moteur passe à 3.5 litres et reçoit une injection. Les freins sont ceux d’une Turbo 3.3 et les roues des Gotti 15″. Elle reste en sa possession jusqu’en 1983. Sa préparation sera complétée par Meznarie avec la pose de Bilstein, de baquets Recaro et une seconde préparation moteur.
Parfaitement entretenue et révisée, elle est estimée entre 170 et 250.000 €.

L’élégance à la française

Quelques françaises sont présentes au catalogue. Et on trouve du beau. On commence avec une Citroën SM révisée en 2018 et de 2e main. Elle est estimée entre 30 et 40.000 €.

Ensuite on note deux Facel ! Tout d’abord une des 153 Excellence. Une auto sublime estimée entre 110 et 160.000 €.
Ensuite une des dernières, une Facel III de 1964. Celle-ci est estimée entre 60 et 80.000 €.

Les sportives à l’anglaise

Les anglaises sont souvent bien représentées dans les ventes aux enchères et le catalogue de la vente Aguttes du 23 Juin le prouve.

Si on ne devait en garder que trois :

  • Une Lotus Elan S3 restaurée avec arceau et ceintures, estimée entre 35 et 40.000 €
  • Une Austin Healey 100/6, complètement restaurée et estimée entre 50 et 75.000 €
  • Enfin, pour la course, une Jaguar Type E 3.8 dont le PTH est à renouveler mais estimée entre 130 et 170.000 € “seulement”

D’autres à l’italienne

Pour les italiennes, on trouve du sport et de l’élégance. De belles Ferrari sont au catalogue mais on ne va pas s’attarder dessus.

Par contre la DeTomaso Pantera GT5 dans un bon état d’origine attire forcément l’œil. Elle est estimée entre 110 et 130.000 €.
Ensuite on passe du V8 américain au V6 italien. Deux Dino sont au catalogue, mais deux Fiat. Le coupé est un des 2.0, d’autant plus rare qu’il a été livré en France. Il est estimé entre 60 et 80.000 €.
Le cabriolet quand à lui a été restauré et se présente avec une estimation comprise entre 95 et 115.000 €.

Les berlines énervées à l’allemande

Côté allemandes on retrouve des Porsche évidemment. Mais trois berlines énervées sont à noter. Avec celles-ci c’est plutôt aux amateurs de youngs qu’on s’adresse.

On commence avec une Golf. Mais pas une GTI. Ici c’est une Golf II Rallye de 1989, une deuxième main assez peu kilométrée. Elle est estimée entre 22 et 28.000 €.
Avec une étoile c’est une Mercedes 190 E 2.3 16. Une berline dont le look trahit ses ambitions de performance. Elle est bien plus abordable qu’une 2.5 puisqu’elle est estimée entre 30 et 50.000 €.
Enfin avec une hélice… on retrouve une Alpina. C’est une B10 Bi-turbo, originale et authentique. Elle est estimée entre 40 et 60.000 €.

Sans oublier les américaines

On trouvera également quelques américaines notoires dans ce catalogue de la vente Aguttes du 23 Juin.

On commence avec une Corvette C3 en configuration Gr. 4/5. Une auto championne des Pays-Bas 1976 et prête à reprendre la piste. Elle est estimée entre 120 et 150.000 €.
Si vous préférez une auto plus ancienne pour le circuit, une Mustang 289 également homologuée est aussi au catalogue. Elle est estimée entre 60 et 80.000 €.

Enfin pour la route, on peut retenir une belle Camaro de 1969 estimée entre 25 et 35.000 €, mais surtout une Corvette C1 estimée entre 50 et 70.000 € qui sort de la collection privée… du designer de l’auto !

Tout le catalogue est à consulter ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.