Au Château De Lantheuil, Les Anciennes Se La Jouent Châtelaine !

Pour la fête du travail, il n’y avait pas que le Tour Auto ! Pour preuve, je suis aller en Normandie, au château de Lantheuil pour un rasso au milieu du château, enfin dans ses jardins pour être précis ! Un magnifique écrin de verdure qui a accueilli quelques beaux brins de muguet… pardon de belles autos !

Les vieilles pierres rencontrent les chromes !

C’est au cœur du Calvados que pour la deuxième année, les propriétaires du château, la famille Durandy, organisaient un rassemblement dans les jardins de leur magnifique demeure. Le château date du XVIIème siècle et a réussi à traverser les siècles sans dommages pour nous arriver quasi intact. Un véritable tour de force quand on sait qu’il se trouve à moins de dix kilomètres derrière les plages du débarquement.

Quel plus beau lieu pour un rassemblement de voitures ? La réunion se déroulait sur l’avenue d’honneur du château, bordé d’une double rangée de hêtres tricentenaires. Quel plaisir pour les participants et le public d’avoir un endroit aussi joli. Qui a dit que las bagnolards n’étaient pas raffinés ? Et surtout cela change des parkings de supermarchés !

Les trésors du bocage normand !

Qui dit château, dit trésor ? Car oui, ont eu droit à quelques belles pépites ce mercredi. La première nous viens de Suède et bien sûr c’est une Volvo, une 444 pour être précis. Même si cette auto fut produite a près de 20000 exemplaires sur 13 ans, c’est un modèle assez rare dans nos contrées. Surtout dans un état comme celle présentée ici. La voiture possèdes des formes aux charmes indéniables.

La seconde surprise était une Bugatti Type 57, quel plaisir d’entendre le son rauque de son 8 cylindres en ligne. L’auto est dans un jus sublime, elle possède le charme de vieilles choses patinées par le temps. La Bug’ à une aussi une belle histoire, la voiture fut cachée à Caen au début de la guerre, pour être redécouverte au début des années 50, elle ne fut jamais restaurée… simple et belle comme on aime !

Cette Peugeot 301, n’est peut-être pas très rare, mais c’était la vedette de cette réunion. Elle avait le privilège d’être sur l’affiche et du coup celle d’être la seule positionnée dans la cour d’honneur du château. L’auto est quasi neuve et dans un état concours. C’est un cabriolet des plus joli et de la poupe à la proue, ses lignes sont toutes en rondeurs et en harmonie, en font une très belle auto.

Un beau plateau Normand !

Le reste du plateau était composé de toutes les gammes de voitures avec de la sportive, Alpine et Porsche en tête. Mais aussi de la toujours sympathiques populaires, avec une Simca Chambord, une Rallye 2 ou une floppé de Renault. Plusieurs clubs avaient également fait le déplacement à l’image de celui du Morgan Club de France.  

Les américaines étaient aussi de sortie, on notera une Studebacker Avanti, que j’aurais pu mettre dans les trésors, tant cette voiture est rare. Une Mustang et une Cobra venaient grossir les rangs déjà formés par une impressionnante Corvette et une Ford A, un roadster convertible datant des années 30, là aussi une beauté !

Chapeau pour ce rasso au château !

Avec plus de 130 voitures pour une seconde édition, la famille Durandy a fait fort ! Un plateau éclectique et surtout de qualité. Il en avait pour tous les gouts, allant de l’ancienne à la GT récente en passant par la youngtimers, on a été gâté. Puis quel panorama avec le château en arrière-plan, difficile de trouver mieux. Le pique-nique sur l’herbe en admirant la vue, ça les bagnolards aiment aussi !

Merci à Alexandre, Eugenia et toute leur équipe pour leur accueil !

Le site du château est ici.

La galerie intégrale est là.

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.