Bons Résultats pour la Vente Osenat du 23 Mars

C’était une des deux grosses ventes du week-end. Osenat proposait un beau catalogue à Fontainebleau. Voici les résultats.

La Vente Osenat du 23 Mars

Sur les 75 lots proposés à la vente, 50 sont vendus. Un score dans la moyenne actuelle des ventes, en dehors de gros événements.

Les stars de la vente

Le plus gros prix pour une insolite

Elle avait la deuxième estimation du catalogue (200-250.000 €) et c’est le plus gros prix sous le marteau. La Gardner Serpolet Type F de 1902, une auto à vapeur, part pour 252.000 € ! On notera aussi que l’autre Serpolet, réplique de l’œuf de pâques part au dessus de son estimation (60-80.000 €) avec 87.600 € sous le marteau.

Les Delahaye

Beaucoup de Delahaye étaient au catalogue. Les deux grosses estimations, la 135 M Cabriolet Grand Luxe de 1938 à carrosserie Chapron qu’on a pu voir à Rétromobile (230 – 280.000 €) et le Coach Labourdette (200 – 250.000 €) ne partent pas.

Les trois autres ont eu plus de succès. La 135 Cabriolet Dubos déjà vue à Lyon, estimée entre 150 et 200.000 € part pour 192.000 €.
La toute dernière 235 fabriquée, dernière Delahaye carrossée par Chapron, la dernière Delahaye connue en fait, était estimée entre 50 et 70.000 € et grimpe même jusqu’à 91.200 €.
Enfin la Delahaye des débuts, la Type 0 de 1898, estimée entre 100 et 150.000 € est adjugée à 156.000 €.

Les avant-guerre de luxe à la française

D’autres belles autos d’avant-guerre françaises étaient au catalogue. La Delage D8-15, elle aussi vue à Epoqu’Auto et estimée entre 80 et 120.000 € ne part pas, tout comme la Talbot Lago T26 Coach Superprofilée de 1948 estimée entre 70 et 80.000 €.

Par contre la T120 Baby Sport de 1938 à boîte Wilson, estimée entre 35 et 45.000 € se vend pour 42.000 €.

Pour les sportifs sur trois roues, la rare D’Yrsan Très Sport de 1928 part contre 52.200 € (est. 35-45.000 €) et la Darmont Spécial de 1927 est adjugée pour 72.000 € (est. 50-60.000 €).

On avait terminé notre sélection des avant-guerre avec une Peugeot 201 D de 1936 coach qui se vend 9840 € (est. 8 – 10.000 €).

Petits gabarits pour autos de choix

Dans le catalogue de cette vente Osenat on avait trouvé de belles microcars et autres petits gabarits. Des véhicules étonnants et qui étaient présents en nombre :

  • La Mochet et son 125 cm³ partent pour 3840 € (est. 2.000 – 3.000 €)
  • L’Isetta Velam de 1957 se vend à 7440 € (est. 10.000 – 15.000 €)
  • La BMW Isetta 300 de 1961 à 16.800 € (est. 17.000 – 20.000 €)
  • L’Autobianchi Eden Roc de 1963 décolle à 27.600 €(est. 17.000 – 23.000 €)
  • L’ACMA Vespa 400 est adjugée 6240 € (est. 5.000 – 7.000 €)
  • L’Isard T300, version française de la Goggomobil est vendue pour 3840 € (est. 3.000 – 5.000 €)
  • Enfin la New Map Solyto de 1967 part pour 2760 € (est. 1000 – 1500 €)

Pour des gabarits un peu plus gros on retrouvait une 4CV Pie vendue 7080 € (est. 8.000-12.000 €) une Fiat 500 D qui décolle à 16.200 € (est. 12.000-13.000 €). Par contre la Fiat 600D Multipla qu’on avait essayé et l’Austin A35 ne partent pas.

Les sportives d’après-guerre

On avait commencé notre sélection avec une Simca 8 Sport, vue à Lyon et estimée entre 20 et 30.000 € et vendue à l’estimation haute. La Jaguar Xk140 Coupé de 57, avec culasse Type C et conduite à gauche était estimée entre 70 et 80.000 € et atteint 82.800 €.

Pour les fans d’Alfa un Bertone 1600 de 1972 se révèle une bonne affaire en se vendant 24.000 € (est. 25.000 – 30.000 €) mais la Montréal qu’on avait essayé, c’est par ici, ne se vend pas. On porterait la poisse ?

Pour les amateurs de Youngtimers, on en retrouvait de belles et sportives au catalogue Osenat. La Ferrari Testarossa de 1989, estimée entre 70 et 80.000 € est adjugée 84.000 €.
Ensuite côté allemand, la BMW 528i S5 préparée par AC Schnitzer, estimée entre 35 et 50.000 € ne se vend pas.
L’originale de la bande, l’Innocenti Mini 1300 DeTomaso estimée entre 8 et 12.000 € ne part pas non plus.

Tous les résultats sont à retrouver par ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.