Résultats “logiques” pour RM Sotheby’s en Arizona

Les ventes d’Arizona, autour de Scottsdale, lancent traditionnellement l’année des grandes maisons de ventes aux enchères. Voici les premiers résultats qui tombent, on commence ici par ceux de RM Sotheby’s.

La vente RM Sotheby’s à Scottsdale 2019

37 millions de dollars. Voilà le total des ventes de RM Sotheby’s en Arizona pour ce début 2019. 85% des lots vendus, mais comme souvent ce sont les lots les plus hauts en estimation qui ne partent pas. En plus, les estimations ne sont pas toujours atteintes et dans ce cas on flirte plus avec le bas de la fourchette qu’avec le haut. Logique donc, dans la veine des dernières ventes.
Alors jetons un œil à ce qu’on avait repéré dans le catalogue.

Les stars de la vente

Une Ferrari en chasse une autre

La très grosse estimation de la vente était pour une Ferrari 250 GT coupé unique estimée entre 11 et 13 million de dollars.

Mais comme elle ne se vend pas (mais vous pouvez toujours essayer maintenant), c’est une autre Ferrari qui est la plus chère de la vente. Une 288 GTO avec moins de 3000 kilomètres au compteur part pour 3.36 millions de dollars, pour une estimation comprise entre 2.2 et 3.6 millions.

Les autres millionnaires

La vente RM Sotheby’s en Arizona compilait de nombreuses belles Ferrari pouvant se vendre des millions. Ainsi la 330 GTS se vend 2.012.500 $ (est. 2.2 – 2.5 M$), et une F12 TdF part à 1.006.000 $ (est. 950K – 1.2 M$).

Pour les autres Ferrari à grosse estimation, 275 GTB/4 (est. 2.8 – 3.2 M$), 365 GTS/4 Daytona Spyder (est. 2.2 – 2.6 M$), LaFerrari Aperta est même la deuxième estimation de la vente, entre (est. 6.5 et 8.5 M$) ça coince et elles sont toujours à vendre.

Deux américaines remarquables étaient proposées par RM Sotheby’s en Arizona. La Tucker, estimée entre 1.5 et 1.7 million de dollars part pile au milieu à 1.6 million. La Cobra 427 de 1967, estimée entre 1.35 et 1.45 million dollars ne se vend pas.

Deux anglaises étaient également de la partie. La Rolls Royce Phantom V, estimée entre 1 et 1.5 million de dollars, était proposée sans prix de réserve et part à “seulement” 445.000 $. 
La Bentley Continental S1 Cabriolet carrossée par Park Ward, une auto rare, seuls 31 ont été construites. Estimée entre 1.1 et 1.4 million de dollars elle se vend 1.077.500 $.

Côté allemandes maintenant, les Mercedes 300 SL n’ont pas fait recette et aucune ne se vend. Par contre la BMW 507, vendue 2.177.500 $ est la deuxième auto la plus chère de la vente.

Enfin la Lexus LFA était estimée entre 850.000 et 1.1 million de dollars mais n’accroche pas le million, elle se vend 885.000 $.

La Torque Collection

Dans ce catalogue de RM Sotheby’s en Arizona on trouvait des autos de la Torque Collection. Beaucoup de Porsche ici… mais pas uniquement. La Buick Business Custom de 1938 qu’on avait notée par pour un petit 26.640 $ (est. 55 – 65.000 $).

Et on retrouvait donc des Porsche, de toutes époques. Porsche 911 T, E et S du début des années 70, Targa Outlaw de 1986, et une G-Series de 1974 avec le même traitement, ou encore deux 911 Turbo de 1987. On notera qu’assez étonnamment une seule dépasse les 100.000 $, c’est la 911 S de 1973 partie pour 156.800 $.

The Calumet Collection

The Calumet Collection mettait en avant les Rolls et les Bentley. On l’a vu la Phantom V ne s’est pas vendue au prix espéré.

Pour les autres on reste sur de beaux prix. Hormis la Bentley Mark VI et la Cadillac Eldorado, toutes se vendent plus de 100.000 $. Mention spéciale “originalité” pour la Mark VI Special qui part pour 128.800 $.

La Collection Richard L. Burdick

Dernière collection de la vente RM Sotheby’s en Arizona, celle de ce monsieur Burdick avec de belles et grosses américaines. Presque que des autos d’avant guerre.

On avait noté une Lone Star Beauty Four Five de 1920 partie à 44.800 $, bien au dessus de son estimation (25-35.000 $) une Cord 812 Supercharged Cabriolet vendue 212.800 (est. 250-300.000 $), une Packard Custom Super Eight One Eighty Convertible Victoria carrossée par Darrin adjugée 307.500 $ (est. 325-400.000 $) et une Marmon Sixteen carrossée par LeBaron vendue 665.000 $, là aussi au dessus de l’estimation (400-600.000 $).

Mais le gros morceau c’était surtout cette Cadillac V16 Sport Phaeton de 1930. Une des 18 survivantes, passée dans de grandes collections vendue 940.000 $ pour une estimation entre 750 et 900.000 $.

Les originales

On avait noté quelques autos originales au catalogue de la vente RM Sotheby’s en Arizona.

Deux Ford RS200 étaient par exemple de la partie. Si la première est une “normale”, la seconde est une Evolution, produite à 24 exemplaires. Même résultat en tout cas, aucune ne se vend.
Du côté de chez Ferrari, on retrouvait une rare 365 Cabriolet NART, une des cinq autos commandées par Chinetti, estimée entre 600 et 650.000 $ c’est pour 670.500 $ qu’elle part.

Autre rareté, une ASA 1000 GT, l’une des 32 “américaines”. Estimée entre 125 et 150.000 $ elle part finalement pour 162.500 $.

Encore plus originale, le prototype de la Vector Avtech WX-3. Une supercar de 1000 chevaux qui a 25 ans et part pour 500.000 $, au milieu de son estimation : entre 450 et 550.000 $.

Enfin une auto taillée pour les courses d’IMSA. On vous avait parlé dans notre article sur les Spice, à lire ici, certaines des dernières autos ayant roulé pour ce constructeur ont été motorisée par un V8 Ferrari. Celle ci est par contre toujours disponible.

Les résultats complets sont à retrouver en cliquant ici.

Photos : RM Sotheby’s

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Résultats “logiques” pour RM Sotheby’s en Arizona”

  1. La 250 gt unique était certainement très surestimée, mais quelle ligne !

    La 288 GTO, bravo au vendeur. Quel intérêt de mettre un tel prix dans un 308 bodybuildé ?
    Dans le domaine de l’investissement financier et historique la Tucker était là. Quand je me rappelle qu’à 30 KUSD puis 150 KUSD je les trouvais déjà hors de prix….! Le monde a changé.

    Et puis, toutes les Rolls ne sont pas obligatoirement jolies 🙂

  2. oui Benjamin, mais alors, ne vaut-il pas mieux acheter une F40 ? Au moins la ligne est unique à la voiture.

    comme d’habitude, mon opinion n’engage que moi, bien sûr 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.