J’ai Regardé Retromania, une Nouvelle Emission Consacrée aux Anciennes

Au Salon de Paris, près de l’entrée du Hall 1 on pouvait découvrir un stand dédié à Automoto, une chaîne 100 % dédié à la mécanique. Dans les contenus annoncés, il y avait les anciennes. Et voici donc Retromania, le format inédit de la chaîne consacré aux anciennes.

L’émission Retromania

Automoto n’est pas vraiment une nouvelle chaîne. C’est la prolongation d’AB Moteurs qui a été rachetée en Juillet par Mediawan. Par contre, un coup de neuf est voulu par la nouvelle chaîne, autour de nouvelles émissions notamment. On notera ainsi l’arrivée d’un Talk-Show spécial anciennes… ou de Retromania.

Diffusé le Lundi à 20h45 on retrouve l’émission diffusée plusieurs fois dans la semaine via des redifs. Pour accéder à Automoto, il faut avoir la télé par satellite ou par votre box, les canaux sur lesquels vous la retrouvez sont sur leur site (cliquez juste là).

Concernant Retromania, on retrouve à l’animation Thomas Bastard… dont la tête ne vous est pas inconnue si vous aimez regarder les sujets dédié aux anciennes qui passent tant sur Direct Auto que Turbo. Le but de Retromania c’est de parler des autos plaisir, mais en visant des autos à prix abordable (c’est à dire à moins de 50.000 €). Il est pour le coup rejoint par un consultant connu lui aussi : Matthieu Lamoure d’Artcurial.

Dans le premier Retromania

Dans cette première émission on retrouvera notamment une Maserati Biturbo… et le concours de Knokke le Zoute (lire : Zoute Grand Prix 2018, les belles anciennes à la fête sur la côte belge). Sur place on retrouve la vente Bonhams, une Dino 308 GT4, avant d’enchaîner sur la visite d’un vendeur spécialisé en italiennes, de parler de la Mondial T en détail.
La Maserati Biturbo est ensuite examinée en détail par Matthieu Lamoure dans le “Bloc Opératoire” de l’émission tandis qu’un spécialistes du modèle nous livre quelques conseils. Après les italiennes, ce sont des allemandes, les PMA qui vont être abordées.

Ce que j’ai pensé de Retromania

Une émission plaisante de 25 minutes où le rythme est bien présent. En fait j’aurais presque aimé sacrifier ce rythme pour passer plus de temps sur chaque auto. Sur la Maserati Biturbo par exemple, l’examen est complet… mais pour en avoir essayé une (lire : Au Volant d’une Maserati Biturbo, à faire rouler autant qu’elle peut !) Retromania n’aborde pas les qualités routières de cette auto. Un peu dommage quand on parle de plaisir.

Concernant les images et le ton, on sent que Thomas vient de Turbo et Direct Auto. C’est ce ton généraliste qu’on retrouve dans Retromania, et ce n’est pas déplaisant. On ne surjoue pas les rencontre avec les autos. Les téléspectateurs sont devant leur écran pour voir des anciennes, rien ne sert de s’étonner d’en retrouver ! Et puis le parti pris de ne parler que d’autos à moins de 50.000 € évite de s’attarder sur de magnifiques et luxueuses autos… qu’on connaît déjà par cœur.

En tout cas une belle première pour cette émission. Vivement les prochains numéros qui aborderont des thèmes bien différents. Ainsi, la prochaine émission sera dédié aux petites citadines italiennes, de la Fiat 500 à l’Eden Roc. Sujet totalement différent donc !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.