Qu’est ce qu’on lit en Septembre ?

Troisième revue de presse sur News d’Anciennes. On a tardé ce mois-ci… parce qu’on attendait certains magazines. Mais on a trouvé notre bonheur malgré tout… et avec des dates très variées.

N’oubliez pas que pour acheter vos magazines autos, rien ne vaut de bons conseils. J’ai de la chance, mon kiosquier (à Aix en Othe dans l’Aube) est un passionné qui garnit très bien son rayon auto.

C’est quoi, déjà le principe ?

Le principe de cette nouvelle rubrique est plutôt simple. Avec 30 en poche on choisit des magazines avec des sujets qui nous sembles intéressant ou qui sortent de l’ordinaire. L’objectif étant de vous faire découvrir des articles que vous n’auriez pas forcement vu. On est quand même sympas chez News d’Anciennes !

Tellement, qu’un concours vous offre la possibilité de gagner un magazine du mois, on voit ça en fin d’article.

Notre sélection :

Oups, petit dérapage. Notre budget est de 30 €, et l’addition est ici de 30.44 €. Pour 5 magazines, dans toutes les gammes de prix.

Auto Plus Classiques

Numéro 38 Août / Septembre. Prix 3.95 €

122 pages en comptant les petites annonces. Ma première expérience avec Auto Plus Classiques m’avait laissée un goût amer. C’était au moment du lancement, voyons voir si c’est mieux maintenant. La réponse est oui ! Le magazine se titre “Le plaisir de la voiture Ancienne à la portée de tous”. C’est bien résumé. Le magazine est clair, très varié. La majorité des sujets sont orientés sur les populaires, certes, mais on monte un peu en gamme avec la Karmann Ghia Type 14 et encore plus avec la Testarosssa. Des articles courts, pas prise de tête à la lecture et bien imagés. Vraiment à la portée de tous, y compris des plus jeune. Si vous n’y connaissez rien, un glossaire vous éclairera sur les termes obscurs.

On notera pas mal de pub dans Auto Plus Classiques. Mais au moins cela permet un prix de 3.95 € très compétitif. Quels articles j’en retiens : L’essai de la magnifique Simca Aronde, le Spécial 50 ans avec la Mehari, la 504 et la R6, le guide d’achat pour une ancienne en tant que Daily et pour finit l’arbre généalogique retraçant l’histoire de la DS.

Autoretro

Numéro 434, Octobre 2018 5.6 €

On passe de Août / Septembre à Octobre ! Sont pressés chez Autoretro. Ce magazine était déjà dans le premier qu’est-ce qu’on lit, celui de Juillet à revoir ici. Mais en même temps il s’agit d’un des meilleurs, tout simplement. Peu d’actu dans Autoretro, mais LVA est là pour ça (sur papier, sur le web, vous êtes au bon endroit). Et on retrouve une sacrée variété d’article.

Enfin on signalera qu’Autoretro se démarque avec de vraies plumes. Les textes sont géniaux, ceux de Jean-Claude Amilhat ont fait école, mais la fiction de Thierry Dubois n’est pas en reste, et tout le monde se met à niveau. Quels articles j’en retiens : l’essai de l’OSCA 1600 Touring de Corrado Lopresto, la N7 en Citroën DS du spécialiste Thierry Dubois, le match Simca 1000 Coupé / Fiat 850 Coupé et pour finir l’invitation de Patxi à Jicé dans les Pyrénées et en deuche France 3.

Youngtimers

Numéro 90 Septembre. 3.99 €

Première pour moi. Ni que je ne m’intéresse pas au youngs, ni à ce magazine. Mais les sujets abordés ont attiré mon œil. Pas de 205, de 5 GT Turbo… mais de la young de partout. Le magazine contient un peu d’actu, c’est tant mieux les rassemblements de youngs ayant tendance à être passé sous silence.
Les essais sont sympathiques, bien écrits et pas trop longs. Juste assez pour avoir envie de se mettre au volant de l’auto. Mais ils sont complets puisqu’un guide d’achat est associé et qu’il est très fourni.

On notera les derniers 20% du magazine dédiés à la pub et aux petites annonces. Mais surtout à la cote des Youngs, une cote qui fait la pluie et le beau temps dans ce petit monde de la collection. En bonus, si le papier n’est pas top qualité, au moins c’est un grand format qui laisse la place aux photos. Quels articles j’en retiens : le match à trois Alfa 75 Turbo vs R21 2L Turbo vs Saab 900 Turbo 16 S (qu’on a aussi essayé, c’est ici) et l’essai de la Golf GTI G60.

L’Autenthique

Numéro 2 Juin / Juillet / Août. 7 €

Pour connaître l’Authentique, il faut connaître la FFVE. Jusqu’au début 2018, l’Authentique était le magazine de la fédération, revenait sur les événements où elle était présente et mettait en valeur ses adhérents clubs et pros. Les clubs affiliés le recevait… mais la diffusion était restreinte. Depuis c’est devenu un vrai magazine disponible en kiosque.

L’Authentique revient donc sur les événements les plus marquants de la période précédente, en mettant évidemment les clubs en avant. Mais la partie magazine vaut le coup d’œil elle aussi avec un traitement plutôt riche, au niveau des sujets, du texte et de l’iconographie. Un bon magazine qu’il faudra cependant chercher un peu. Quels articles j’en retiens : l’épopée Alpine en Endurance et l’article très intéressant sur les Kit-Cars, Répliques et Continations.

Grand Prix

Numéro 27 Juin / Juillet / Août. 9.9 €

Là aussi c’est le numéro estival qui est entre nos mains. Après Autodiva le mois dernier, on s’intéresse de nouveau à un magazine orienté course, histoire et plutôt haut de gamme. Hasard du calendrier des sorties, on retrouve un sujet qui est commun à Autoplus Classiques : David le cireur ambulant au volant d’une Morris !

Un très beau magazine avec des grands noms dedans. On y parle des photos de Bernard Asset, des dernières heures de Jim Clark par des intervenants présents, de Pescarolo à Derek Bell en passant par Max Mosley. Le tout sur un papier de qualité avec des photos au top. Quels articles j’en retiens : la dernière heure de Jim Clark et le long dossier qui va avec, l’extrait de la BD Jaguar au Mans et les différentes superbes photos de ce numéro.

L’article du mois

L’article du mois est signé Julien Lombard avec Daniel Denis aux photos. C’est dans Autorétro et c’est l’essai de l’Osca 1600 GT Touring. Deux exemplaires seulement ont existé, et celle-ci est juste superbe. En plus, elle provient de la collection Lopresto. Enfin… c’est l’auto qui mérite bien des honneurs. Superbe, rare, pleine de petits détails qui font la différence, un régal !

La photo du mois

La photo du mois est celle d’un photographe mythique. Bernard Asset nous livre une photo du Grand Prix de Monaco 1980. Un superbe vol plané de Derek Dally et une photo qui sera publiée plus de 100 fois (et une de plus).

Le concours !

Jicé et Patxi sont dans une deuche. Ça commence comme un blague, mais c’est la base de notre concours du mois. Pour remporter le dernier numéro d’Autorétro, il faut répondre à cette question :

  • D’où vient l’appelation France 3 de la Citroën 2CV ?

Vous avez jusqu’au 23 Septembre pour nous répondre en commentant cet article (merci d’éviter de nous répondre par mail). Nous vous recontacterons dans 10 jours pour vous envoyer votre magazine.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Qu’est ce qu’on lit en Septembre ?”

  1. En 1983, a l’occasion de la coupe de l’América, Citroën sponsorise le voilier France 3 barré par Bruno Troublé et propriété de Yves Rousset-Rouard (producteur du film Emmanuelle). Sur chaque vente, un bénéfice sera versé pour l’entretien du voilier. 4000 ex. seront produit en 1983 et 1984, qui se différencient des autres modèles uniquement par la robe extérieure, elle s’appellera “Transat” en Allemagne et “Beach combers” en Angleterre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.