Roadbook d’Anciennes Episode 1 : La Rossfeld Panorama Straße

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. On en parle d’ailleurs dans ces articles. A partir de cette fin juillet et à chaque fin de mois, il nous fera découvrir dans Roadbook d’Anciennes des routes remarquables. Par leur tracé, avec les paysages traversés, ces routes sont à faire absolument, que ce soit en faisant un crochet dans notre voyage, ou son but tout simplement. Et évidemment, c’est en anciennes qu’il faudra les apprécier !

En cette une période estivale, je vous invite a voir la route comme au cinéma avec comme écran votre pare-brise… La Rossfeld Panorama Straße, en Allemagne dans les Alpes bavaroises. Au menu, 27 km au départ de Bertesgaden et en boucle.

La route du Roßfeld, “Roßfeldpanoramastraße” (999) est la plus haute route panoramique d’Allemagne. Frontalière avec l’Autriche, elle mène sur le tranchant d’une crête, au dessus de la vallée autrichienne de la Salzach, et offre un panorama sur les petits glaciers du Dachstein.

De l’autre côté, vue imprenable sur le Hoher Göll, le Kehlstein, l’Untersberg, la région de Berchtesgaden et Salzbourg. Changement de décors, après la Rofeldhütte, la route sinue dans l’Oberau
vallonné et boisé.

Au départ de Berchtesgaden, au sud de Salzbourg suivez les pancartes en prenant la route 305 vers Unterau puis la 319 vers Oberau (à une altitude de 850 m) et son église romantique, de là rejoignez la 999 qui vous ramène à Bertesgaden votre point de départ…


La Rossfeld Panorama straße grimpe jusqu’à 1 570 mètres d’altitude, donc prévoyez une laine même en été. Elle empruntant une crête calcaire caractérisée par ses forêts d’épicéas et ses fleurs alpines colorées. Une route (payante 8 €) de pâturages alpins, de hautes montagnes et de points de vues superbes, parcourue par 14 ponts. Côté restauration, La taverne de Ahornkaser est la plus haute d’Allemagne, l’on peu l’atteindre en voiture pour se restaurer avec une vue panoramique à couper le souffle. Il y a 20 fermes alpines sur le parcours, qui proposent des produits locaux à base de lait, de saucisses et bien sûr la fameuse liqueur de gentiane.

Bien que court, ce road trip, carrossable toute l’année, vous emmène au coeur de décor de films comme la « Mélodie du Bonheur » ou « Indiana Jones et la dernière croisade », avec Harrison Ford et Sean Connery, lorsque l’on voit une Citroen 11 légère se dirigeant vers le château de « Brunwald » où Indiana Jones doit sauver son père prisonnier.

Une route historique dont le début de la construction date de 1937, mais les travaux furent interrompus pendant la 2e guerre mondiale, pour être repris en 1953 et être terminés en 1955.

Une route qui deviendra mythique grâce à la course de côte Rossfeld – Berchtesgaden :
De 1925 à 1928 ont déjà lieu des courses de montagne entre Berchtesgaden et l’Obersalzberg, dites « Salzbergrennen”, notamment animées par le duel Hans Stuck / Rudolf Caracciola en 1928.
La Roßfeldrennen proprement dite commence en 1958. Elle empruntait le trajet de la Roßfeldhöhenringstraße, désormais appelée la Roßfeld-Panoramastraße. Elle a fait partie du Championnat d’Europe de la montagne entre 1961 et 1977. Elle a aussi été intégrée au Championnat du monde des voitures de sport à trois reprises, de 1963 à 1965, avec un triplé local de la marque Porsche.

La Roßfeldrennen a cessé en 1974 à cause du premier choc pétrolier pour des raisons économiques, malgré une tentative de reprise en 1977.

Depuis 1998, une version revival est organisée, en septembre de chaque année, où l’on peux voir des Audi Sport Quattro ‘Pikes Peak’, des Porsche 917, Carrera 6 ou cette Mercedes SSK de 1928 préparée pour le pilote Caracciola.
Un événement dont toutes les infos sont ici et à ne pas manquer !

Une bonne excuse pour voyager.

Toutes les informations sur leur site officiel en cliquant ici.

Les notes de la Rossfeld Panorama Strasse :

Longueur
Qualité du revêtement
Panorama
Difficulté
Budget
Note totale

Les lieux touristiques alentours :

Nid d’Aigle, Dokumentationszentrum Obersalzberg, Mine de sel

Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France.
Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.