Les Youngs adhèrent aux rendez-vous du Youngtimers Club de Savenay

Voilà un second rendez-vous qui confortera les éducateurs du centre de formation Form’ulting de Savenay. Décidée, à vouloir rassembler les Youngtimers tous les trois mois, l’équipe a eu raison de tenir ses engagements, car ce dimanche, de nombreux nouveaux intéressés ont fait le déplacement.

Un beau rassemblement auquel les youngtimers ont répondu présent. Le pourtour de l’établissement étant vite complet, les autres véhicules furent positionnés en bordure du boulevard d’accès. La 205 indian, qu’on avait vu lors de la première édition, qu’on vous raconte ici, est de retour.


Variété sympathique avec des cabriolets décapotés à souhait tout à fait dans le ton de la météo du jour. Un soleil radieux donc, qui donne de l’entrain à sortir les belles anciennes et les futures restaurations, du garage.

Séances d’informations et de démonstrations. Réagissant à cet engouement porté sur ces nouveaux et désormais anciens modèles (avant 2000), Form’ulting peut faire face aux problèmes rencontrés, et notamment la mise au point moteur. L’électronique, est entrée dans l’ère des youngs d’où des systèmes d’injection complexes à maîtriser. A partir du matériel acquit et notamment de marque Bosch, associé aux compétences de Sébastien, les formations sont ouvertes et tout le monde en profite !

 

Voilà un bon compromis, à la portée de tous ces passionnés. Une chance inouïe, pour tous ces propriétaires d’anciennes, au cœur d’une région riche en patrimoine automobile, le fruit d’une association de professionnels. Des hommes qui ne regardent pas souvent le temps passé à communiquer leur savoir. Des purs, des vrais, on ne fait pas de manières, ici, c’est du sérieux et toujours dans la bonne humeur.

Quoi de mieux, que de mettre en évidence ce joli coupé niponais. Jacques, son propriétaire, également complice auprès des éducateurs. C’est un fin préparateur, devenu une référence dans le milieu. Tout comme les grands musiciens, il peut déceler certaines anomalies mécaniques aux sons perçus. Il a “l’oreille mécanic” et ce n’est pas pour rien qu’il se fait surnommer le sorcier. Spécialisé dans les motorisations Renault, puis japonaises, personnellement, je l’ai connu au début des années 80, où déjà il circulait en R8 Gordini alimentée d’une injection, fabrication maison !

On se retrouve dans trois mois, avec probablement des nouvelles autos et des nouvelles têtes, d’ici là profitez de l’été, en youngtimers, mais aussi avec des autos plus anciennes !


 

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.