Énorme programme en vue pour les Classic Days 2018

En fonction des années, c’est le dernier week-end d’avril ou le premier week-end de mai qu’on va se régaler à Magny-Cours. Les Classic Days 2018 approchent donc, ils se dérouleront les 28 et 29 Avril, et le programme est particulièrement alléchant. Espérons que le beau temps soit au rendez-vous, et pas seulement une heure sur deux.

Le programme spécifique des Classic Days 2018

Chaque année, l’organisation met à l’honneur un pilote et pour l’occasion certaines de ses machines passées font le déplacement. Pour les Classic Days 2018 on est gâtés, c’est un belge qui fera le déplacement : Jacky Ickx. Et au niveau de la voiture, on va voir une auto qu’on ne voit que trop rarement. Autant les Porsche 962 sont légion (en même temps il y en a eu beaucoup plus produites) autant les 956 se font rares. Là c’est carrément le Musée Porsche qui envoie un de ses fleurons, celle qui portait le n°1 aux 24h du Mans 1982.

Parfait pour aller avec un autre thème des Classic Days 2018, les 70 ans de Porsche. On nous promet des animations spécifiques, on peut penser à un plateau ou une parade dédiée. En tout cas on sait qu’elles seront nombreuses sur place, encore plus que d’habitude ! Huit autos seront particulièrement mises en valeur, dans une expo spécifique. On ne nous en a pas dit plus, mais c’est une expo dédiée aux Sports Mécaniques, ça risque d’être superbe !

Enfin, autre musée, autre beauté, Motul et la Cité de l’Automobile exposeront une Lambert Seize. Une auto qui fit deux podiums aux Bols d’Or 1949 et 1951 en catégorie 1100 Course avant de gagner l’épreuve en 1952 ! Une auto méconnue, encore plus en dehors des murs du magnifique musée de Mulhouse.

Les rendez-vous habituels des Classic Days

Evidemment les Classic Days 2018 remettent au programme ce qui fait le succès de chaque édition. On commence avec le pavillon ancêtres, une vaste tente abritant les plus anciennes des autos. Certaines seront en piste dans les plateaux de roulage, pour d’autres, il faudra attendre la parade.

Les roulages donc, ce sont eux qui animeront la majeure partie de la journée. Plusieurs plateaux regroupant des autos selon leurs performances seront proposés. Et évidemment on retrouvera les très attendus plateaux dédiés aux monoplaces et celui regroupant les anciennes F1 et les protos.

La parade quand à elle tente chaque année de battre des records. En même temps c’est pour la bonne cause. Toute auto inscrite dans la bonne case aux Classic Days 2018 (c’est à dire pour le Classic Park) aura l’occasion de participer à la parade. L’objectif est d’avoir le plus d’autos possibles. Chacune des autos rapportera 10 €, versés par Autosur, partenaire de l’événement à l’Institut du Cerveau et de la Moelle.

Pour terminer donc, le Classic Park. Situé aussi bien à l’intérieur du circuit que derrière les paddocks, c’est un grand rassemblement des clubs, et tout le monde peut s’y inscrire. Juste pour avoir l’opportunité de rouler sur le circuit, ça vaut le coup. A noter que les participants qui restent le week-end pourront participer à un rallye touristique qui prendra place au coeur de l’événement et que ceux qui viennent pour une seule journée depuis Fontainebleau ou Dijon pourront emprunter un parcours concocté spécialement pour eux.

On vous laisse donc avec quelques photos de 2017, le reportage est à revoir ici, et voici le lien pour vous inscrire. On sera évidemment sur place.


 

 

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.