Certaines parties du Circuit de Brooklands Classées Comme Monuments à Risque

C’est une info du début de l’été. Le circuit de Brooklands dont il subsiste plusieurs parties va recevoir l’aide du Historic England, l’équivalent de nos monuments historiques pour conserver certaines portions dont l’état ne cesse de se dégrader.

Jérôme nous y avait emmené et nous avait montré quelques beaux morceaux de l’ancien circuit de Brooklands, c’était dans cet article. On y découvrait les installation situées à l’intérieur du circuit et une partie de l’ancien anneau de vitesse, encore en bon état.


Ces parties sont malheureusement les meilleures. Beaucoup de portions sont tombées à l’abandon. Certaines ont été détruites, on rappelle qu’un terrain d’aviation fut créé dans le circuit, et qu’une zone industrielle a succédé à la fabrique d’avions.
Du coup, pour préserver le circuit la liste Historic England at Risk, qu’on peut traduire comme la liste des monuments historiques anglais menacés s’est saisie du dossier. Un fond de soutien a été créé et les portions seront gérées par un fond de soutien spécialement monté.

Pour rappel, le circuit de Brooklands a été créé il y a 110 ans. Il se composait d’un anneau de vitesse avec une petite boucle qu’on pouvait emprunter ou non. Juste avant la seconde guerre mondiale, le Campbell Circuit y fut créé comme un circuit routier.

Dans les années 30, avec Monza et Monlthéry, c’était un des temples de la vitesse, l’un des lieux où les pionniers de l’automobile tentaient d’atteindre des vitesses folles. Déjà terrain d’aviation, une partie du circuit est détruite par Vickers qui a installé son usine au centre de l’anneau. Le but est d’allonger la piste.

Notons tout de même que subsistent sur place le musée de Brooklands ainsi qu’un centre créé par Mercedes, avec pour le coup un mini circuit qui sert d’école de conduite.

Illustrations : Oscar Plada

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire