Catalogue Intéressant pour Motostalgia à Amelia Island

Après les trois gros que sont RM Sotheby’s, Bonhams et Gooding & Co, on vous propose de découvrir un quatrième catalogue de vente aux enchères, celui de Motostalgia qui proposera des autos intéressantes à Amelia Island.

Avec 95 lots, c’est déjà un catalogue conséquent pour cette société dont nous n’avons encore jamais parlé. Elle aura lieu le 11 Mars à Amelia Island.

La vente Motostalgia ne comportera aucune auto pouvant dépasser le million de dollars sous le marteau. L’auto estimée le plus cher sera une anglaise. C’est une Aston Martin DB6 de 1970. Estimée aux alentours de 475.000 $ c’est une belle entrée en matière.
Autre “Aston”, c’est une modification qui est présentée. Sous la belle robe d’une Aston Martin DB MkIII est installé un V8 Chevrolet plus moderne et plus puissant. L’agrément est peut-être en hausse mais l’authenticité en prend un coup. Pourtant le prix est estimé entre 275.000 et 325.000 $.

On comptera plusieurs Ferrari notables. La plus chère des autos est récente, c’est une Ferrari 458 Speciale de 2015 estimée entre 390.000 et 440.000 $.
Beaucoup plus ancienne, une Ferrari 330 GT de 1964. Cette belle grise est complètement Matching Numbers et fait quand même partie d’une série relativement rare (625 exemplaires). Son estimation est située entre 320.000 et 385.000 $.
Moins chère, quoique, une 308 GTB de 1979. L’auto, elle aussi grise, c’est une série, est estimée entre 90.000 et 130.000 $.

Deux italiennes ensuite. La première est une Maserait 450S Evocation. Autant dire une réplique, superbe, et équipée d’un V8 d’époque de chez Maserati. Malgré le fait que ce soit une évocation, elle est estimée entre 275.000 et 350.000 $.
L’autre est une belle Iso Rivolta de 1965. Matching Numbers, avec son beau design signé Bertone, elle est estimée entre 110.000 et 140.000 $.

Côté américaine, deux bêtes de vitesse se font remarquer. On commence avec une Ford Thunderbird de 1989, mais construite pour les records de vitesse. En plus l’auto l’a obtenu ! Elle est estimée entre 180.000 et 250.000 $.
L’autre est une magnifique Plymouth Thunderbird de 1970. Belle auto matching number, elle sort d’une belle restauration et son estimation est donc placée entre 150.000 et 185.000 $.

On termine quand même avec une auto qui pourrait être une des plus chères de la vente. Très spéciale, on a peu de référence, mais cette Cisitalia-Abarth 204A Motto Spider a un beau pedigree. Sur un châssis alu et sous une carrosserie acier se loge un moteur Abarth. Et derrière le volant on trouvait en 1950 Tazio Nuvolari. Il la conduisit à la Targo Florio mais aussi au Grand Prix de Palerme, qui fut également sa dernière victoire.
L’auto est présentée sans estimation, mais lors de sa dernière parution aux enchères, en 2012, elle était déjà estimée entre 500.000 et 600.000 $ !

L’intégralité du catalogue est visible en cliquant ici.

Photos : Motostalgia

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire